10/03/2014

Zéro pour l’éternité Tome5

Zéro pour l'éternité5.jpgzéro pour l'éternité,Auteurs :Noaki Hyakuta et Souichi Sumoto

Editeur : Delcourt.

Sortie : 02/2014

Le dernier envol.

C’est la fin des recherches pour Kentarô. Les récents témoignages le mènent chez trois vétérans, tous trois présents le jour de la dernière sortie de son grand-père. Le jeune homme comprendra enfin pourquoi un homme comme son aïeul a fini par accepter de se sacrifier en se portant volontaire pour une attaque suicide… Conclusion riche en émotions qui referme l’histoire de ce pilote d’exception.

 

 

La chute.

Avec ce dernier tome 5, on va enfin comprendre pourquoi  Myabe s’est sacrifié en tant que kamikaze. Les premiers albums nous narraient la vie de ce pilote japonais ayant combattu dans toutes les grandes batailles de la guerre du pacifique. Ce tome 5 est nettement plus émotionnel et même assez émouvant car on entre carrément dans l’esprit de ces pilotes du vent divin. On y trouve aussi toute cette pudeur typiquement nippone mais aussi ces comportement qu’eux seuls sont capables de comprendre à 100%. C’est d’ailleurs un des atouts de cette série, ces attitudes japonaises si étranges pour nous les européens qui rendent l’histoire surprenante et intéressante. La lecture s’avère captivante car le récit est réellement passionnant et intelligent. Les auteurs arrivent aussi à bien faire monter la tension au fur et à mesure des pages. En plus comme ces 5 tomes sont admirablement dessinés, je vous recommande fortement ce zéro pour l’éternité surtout si vous êtes fan d’aviation ou de récits « guerriers ».

 

Les autres chroniques ICI.

 

a08-3e78906.gif描画

a08-3e78906.gif脚本

a08-3e78906.gif全体的に。

On en parle sur le porte avion.

サンバ。

zero_assemble.jpg

 

Inscrivez-vous à la newsletter.

29/11/2013

ZERO POUR L'ETERNITE - Tome 4/5.

199823_c.jpgPlancheA_199823.jpgDessin : Souichi Sumoto - scénario : Naoki Hyakuta

Editions Delcourt

Manga Seinen

Sortie : 13/11/2013

196 pages

Prix conseillé : 7,99 €

ISBN : 9782756036977

Manga, Kamikaze, aviation, Japon, 2e guerre mondiale.

 

Résumé (de l’éditeur): À la demande de sa soeur, romancière, Kentarô se plonge dans le passé familial à la recherche de ce grand-père, aviateur et kamikaze décédé à la fin de la Seconde Guerre mondiale, et dont il ignorait l'existence. En recueillant les témoignages de ses anciens camarades de combat, Kentarô découvre un soldat et un pilote de haut niveau mais aussi un patriote pour qui la famille passait avant tout. Même le sacrifice du kamikaze.

 

1311261018220001.JPG

 

Mon avis : Voilà une série Manga « Seinen », destiné à un public adulte, qui retrace la vie d’un pilote japonais (dont l’avion est le fameux « zéro ») pendant la guerre du Pacifique.

C’est une série historique, mais aussi très intelligente, qui raconte à ses lecteurs l’histoire d’un homme dont le seul but est de sortir vivant de cette guerre sans merci, de retrouver les gens qu’il aime, sa famille. Et pourtant, il terminera en tant que kamikaze. Quel est le cheminement de cet homme ? Qu’est ce qui l’a poussé à ce changement radical de cap, lui, l’amoureux de la vie ? Au fil des tomes, nous découvrons cette trajectoire hors norme et, progressivement, les réponses commencent à poindre.

1311261019430001.JPG

Ce n’est pas tant l’homme qui a changé mais le contexte qui l’entoure, la pression de l’armée, la surenchère, la pression psychologique. Etait-il un couard qui se cachait pour échapper à la mort ou un vrai as de l’aviation ? Etait-il un traître à la nation parce qu’il ne voulait pas mourir ? Pourquoi est –il devenu kamikaze ? Avait-il le choix ? Un kamikaze est-il un terroriste sans âme? Autant de questions importantes que les auteurs nous livrent à notre réflexion. La psychologie des personnages et la description des mentalités à cette époque dans l’armée japonaise donnent un éclairage inédit sur le phénomène des kamikazes. Et la réponse n’est pas toujours celle qu’on croit au départ. La vérité peut être cachée ou dissimulée. Les auteurs nous donnent ici les clés pour déchiffrer le phénomène. En parallèle, on découvre les petits enfants du kamikaze qui enquêtent sur le passé de leur grand-père. Ils passent par tous les sentiments. Leur grand père est –il un renégat ou un héros ?

1311261021510001.JPG

J’attends le 5e et dernier tome avec impatience car il nous contera la mort du personnage principal qui devient de plus en plus attachant au fil du récit. Passionnant.

 

Graphisme :      8,0/10

Scénario :        9,0/10

Moyenne :        8,5/10

 

Capitol.

1311261023470001.JPG

02/05/2013

Zéro pour l’éternité : Tome 2.

Zéro pour l'éternité2.jpgzero_image_3.jpgAuteurs : Hyakuta et Sumoto.

Editeur : Delcourt

Sortie :03/2012.

 

En vol.

Son grand-père était la honte de l'aéronavale japonaise. Profondément troublé par le dernier témoignage recueilli, Kentarô va à la rencontre d'un autre camarade de guerre de son aïeul... Pearl Harbor et la bataille de Midway au coeur du deuxième volet de ce manga social et historique sur les pilotes kamikazes de la Seconde Guerre mondiale.

 

Tora ! Tora ! Tora !


Comme j’apprécie  l’aviation et l’histoire de la 2e guerre mondiale, ce tome 2 de Zéro pour l’éternité m’intéressait hautement car on allait enfin connaitre le point vu des japonais sur les 2 grandes batailles de Pearl Harbor et Midway. On connait fatalement la version US mais il est rare de lire cette guerre vu du Japon (enfin pour nous européens).


On sent un petit parti pris pour la bataille de Midway, c’est vrai que ça s’est joué avec un peu de chance mais cette chance, les américains ont su la provoquer. Comme on aborde ces affrontements via deux pilotes, on s’attache plutôt à leurs états d’âme (pour  les raisons politiques de cette guerre, on oublie), leur confiance, leur peur aussi. Ce n’est pas toujours évident à percevoir car les mentalités en 70 ans ont beaucoup changé comme l’explique bien ce tome 2. L’air de rien, j’ai bien aimé l’humilité des paroles de l’ancien militaire, une belle analyse sur lui-même et sur cette époque.

zero_2_image_2_assemblee_450.jpg

 

Dommage toujours ces attitudes typiquement manga quand on revient au présent. Des mimiques qui dénotent par rapport au sérieux de l’ensemble. Sinon, bravo au dessin de Sumoto qui rend magnifiquement la force et la grandeur des porte-avions et aussi la brutalité des raids. 

zéro.JPG

 

En résumé, un bon tome qui se lit avec plaisir surtout si vous êtes passionnés de cette époque. Maintenant, il nous reste à savoir comment Miyabe est-il devenu un kamikaze ? Un fait qui semble bien étrange quand on connait son attrait pour la vie.


Dessin : 8/10.

Scénario : 6.5/10 (j’ai trouvé quelques petites longueurs par moment) 


7.5/10 Global.


Samba.

On en parle sur le porte-avion.

zero_image_3.jpg

 

Inscrivez-vous à l’appontage.

11/02/2013

Zéro pour l'éternité - Volume 1

zéro pour l'éternité,hyakuta,sumoto,delcourt,akata,guerre,histoire,kamikaze,japonzéro pour l'éternité,hyakuta,sumoto,delcourt,akata,guerre,histoire,kamikaze,japonScénario : Naoki Hyakuta

Dessin : Sumoto Souichi

Editeur : Delcourt - Akata

Sortie en janvier 2013

200 pages

Genre : Action, Histoire, guerre

 Inspiré du roman de Naoki Hyakuta

 

Résumé (éditeur)

Kentaro est un étudiant lymphatique peu motivé par le travail et la vie active. A la demande de Keiko, sa sœur, jeune écrivain freelance, il va se plonger dans son passé familial. Kyuzo Miyabe, son grand-père, était en effet un aviateur japonais, mort en tant que kamikaze quelques jours avant la fin de la seconde guerre mondiale. Etait-il le héros que tout le monde prétend ? Ou plutôt un terroriste ? Un lâche ? En recueillant les témoignages de ses anciens camarades de guerre, Kentarô va découvrir un homme complexe, aux multiples facettes, bien loin de l’image qu’il s’en faisait.

zéro pour l'éternité,hyakuta,sumoto,delcourt,akata,guerre,histoire,kamikaze,japon

Kentaro et Keiko découvrent sur le tard l’existence de ce grand père mort pendant la guerre. Ils ne l’ont jamais connu, alors pour eux c’est le "grand père fantôme". En enquêtant sur ce personnage, ils ne savent pas trop où ils mettent les pieds bien qu’ils aient quelques idées sur les kamikazes. Qu'ils soient héros pour les uns, ou terroristes pour les autres, ils ont toujours été des soldats ambigus et controversés. A mille lieues des clichés hollywoodiens sur la guerre du Pacifique, mais aussi des poncifs sur le patriotisme exacerbé de l’armée japonaise de cette époque, le témoignage que leur livre le vétéran qu’ils interrogent va se révéler douloureux pour les descendants de Miyabe.

Le personnage de Kentaro se révèle au fil des pages. C’est plutôt contraint et forcé qu’il participe au projet de sa sœur, et il découvre petit à petit que la grande Histoire est faite de petites histoires qui font la vie des hommes. Il prend alors pleinement conscience de ce qu’a coûté la guerre et n’a pas d’autres choix que d’en savoir plus sur ses origines.

zéro pour l'éternité,hyakuta,sumoto,delcourt,akata,guerre,histoire,kamikaze,japon

Depuis les attentats du 11 septembre 2001 sur le World Trade Center, le terme de kamikaze est quasiment devenu synonyme de terroriste. L’amalgame qui a pu être fait à l’époque par les médias a choqué nombre de familles japonaises. Ce manga ne cherche pas à redorer le blason de l'armée japonaise de l'époque, mais tente plutôt de faire un travail de mémoire pour ces soldats qui n’étaient pas tous candidats à la mort.

Rompant  avec l’imagerie simpliste de la plupart des films de guerre qui ne proposent en général qu’une seule vision des faits, ce manga montre aussi le fossé d’incompréhensions qui sépare la génération des vétérans de la génération du 21ème siècle.

Le style réaliste proposé par Souichi Sumoto rend la lecture très facile pour qui aurait peu l’habitude du manga. Les flashbacks racontant la période de la guerre dynamisent le récit sans jamais trop s’éterniser permettant ainsi de toujours garder un pied dans le 21ème siècle et de suivre pas à pas les changements d’attitudes de Kentaro et Keiko. Par ailleurs, dans ces passages évoquant la guerre, Sumoto nous propose un graphisme beaucoup plus intense et détaillé que dans les périodes contemporaines.

A la fin de l'ouvrage les amateurs d'Histoire se réjouiront des 5 pages d'explications historiques sur les fameux avions Zéros et sur les kamikazes.

Ce premier volume lance parfaitement bien cette série prévue en 5 tomes.


Ma note : 8/10

Loubrun

zéro pour l'éternité,hyakuta,sumoto,delcourt,akata,guerre,histoire,kamikaze,japon