11/04/2017

Elfes T16

sans-titre.pngPlancheA_294403.jpgScénariste   : J.L. Istin

Dessinateur : Duarte

Éditeur : Soleil

56 pages - Heroic Fantasy

Sortie : le 15 février 2017

 

 

Avis de l'éditeur :

Contre toute attente, lelfe bleu Athénon a survécu à lassaut de la forteresse de Kastennroc. Il est aux portes de la mort mais se venger de Lahsaa est une idée qui laide à survivre. Lahsaa qui, au pied de la citadelle de Slurce, négocie avec les elfes noirs Soit ils lacceptent comme leur souveraine, soit elle les détruit tous. Les elfes noirs acceptent et laissent Lahsaa atteindre lobjectif quelle sest fixée. Lelfe nécromancienne exerce désormais son pouvoir sur les terres dArran à partir de la citadelle. Mais une autre armée approche, dirigée par Tenashep lelfe blanc, Redwin le guerrier nain, Aamnon le seigneur elfe Bleu, Gal lYrlanais, et on raconte même quil y aurait un mage parmi eux.

 

Mon avis :


Voici un tome particulièrement sanguinaire, qui clôt de manière épique le cycle de la nécromancienne Lah' saa.

Le lecteur suit de manière passionnante les peuples unifiés, qui s'avancent vers la Citadelle de Slurce pour la grande bataille finale. D'une part, Tenasher, Gal et leurs alliés marchant la peur au ventre, sans réel enthousiasme, ni engouement, tandis que les elfes, disciplinés comme à leur habitude, ne craignent nul ennemi. Une façade, car ce combat meurtrier paralyse les adversaires de chaque camp.

Seule, cette elfe nécromancienne affiche une confiance totale, au-delà de l'entendement...capable de passer d'un corps à l'autre, sans la moindre difficulté, et qui plus est, dotée du pouvoir du crystal bleu, changeant les gouttes de pluie en flèches mortelles.

Elfes affiche des arguments de taille : un scénario prenant, digne d'un héroic fantasy, orchestré par une touche graphique d'exception, mettant en valeur la grâce et la vaillance de chaque personnages. Les protagonistes du récit rayonnent au firmament, tantôt glaciales comme la mort, tantôt brûlantes comme la lave.

Quant à la couverture, elle promet des réponses à bien des questions, que l'on se pose sur la terrifiante Lah'saa.

Une épopée mêlant glaive et complot qui clôt brillamment un cycle de toute beauté.

 Mais rassurez-vous chers lecteurs, un 17ème tome est annoncé! De quoi libérez en vous des pouvoirs extraordinaires, une soif de lecture sur l'une des séries les plus abouties pour le genre!

 

elfes,duarte,istin,soleil,810,heroic fantasy,022017

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

elfes,duarte,istin,soleil,810,heroic fantasy,022017

 

elfes,duarte,istin,soleil,810,heroic fantasy,022017

 

elfes,duarte,istin,soleil,810,heroic fantasy,022017

Coq de Combat

 

02/02/2017

Les maîtres inquisiteurs - Tome 6 – A là lumière du chaos.

mi6.jpgmaitres inquisiteurs t6.jpgScénario :  Jean-Luc Istin.
Dessin : Stephano Martino
Editeur : Soleil
Sortie : 25 janvier 2017.
68 pages
Genre : Héroic-fantasy

 

 

 

Résumé éditeur.
Qui en veut à la vie des Maître Inquisiteurs ? C'est ce que tentent de découvrir Nikolaï avec l'aide de quatre autres inquisiteurs. C'est une enquête délicate qui doit être menée rapidement car si l'inquisition est la cible apparente, Nikolaï redoute un attentat à l'encontre des monarques : Aquilon et Assynia. Le mobile est évident : la magie, éteinte depuis la fin de la grande guerre, doit à nouveau redevenir vive et puissante. Car la magie est liée à la guerre. Et qui en a besoin pour exercer ses talents ? Les Maître Inquisiteurs. Il n'y a aucun doute : le coupable est l'un d'entre eux. Mais lequel ?


«  Les certitudes sont les prisons de l'esprit.Je t'en libérerai ».

 

Mon avis.

Depuis le début des maîtres inquisiteurs, on a sentit que les auteurs se sont décarcassés pour nous proposer une histoire solide. C’est encore le cas pour ce dernier tome du 1er cycle. Il faut néanmoins, un peu de temps pour retrouver son inquisiteur dans ce nœud d'elfe car les personnages sont nombreux mais on finit par remettre de l'ordre dans nos souvenirs de lecture. Si vous aimez le style héroic fantasy , je ne peux que vous recommander cette série surtout qu'au niveau graphique, on est gâté. C’est indéniablement du grand spectacle. J'ai vraiment bien apprécié la lisibilité de cet univers , les personnages sont bien typés ( on les reconnaît vraiment facilement et pourtant plusieurs dessinateurs ont contribué à cette série concept) et l'ensemble est cohérent. Une série concept qui me fait dire qu'on est arrivé avec les MI a une sorte de maturité dans la réalisation de ses histoires.J'imagine que le travail a dû être intense pour arriver à un résultat si probant.
Bon, les MI, c’est donc du sérieux, n'allez pas y chercher de l'humour pastiche, il n'y en a pas, c’est essentiellement de la rage, de la magie, de la sournoiserie et de la réflexion.
Allez, en avant pour la saison II, sinon je ne serais pas contre un surplus de présence féminine. Les MI, c'est fait un peu club « men only » !
Il leur vaudra aussi recruter un 6e inquisiteur pour former le MI6 au service de sa majesté.

 

martino,istin,les maitres-inquisiteurs,soleil,heroic fantasy

 

Samba.


Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a07-3e78901.gif

 

Les autres tomes.

Mi1.jpgMi2.jpgMi3.jpg

Mi4.jpgMi5.jpg

11/07/2016

World war wolves - Tome 2 - Autrefois un homme, aujourd'hui un loup

world war wolves,istin,duarte,soleil comics,loups-garous,fantastique,horreur,virus,710,042016world war wolves,istin,duarte,soleil comics,loups-garous,fantastique,horreur,virus,710,042016Scénario : Jean-Luc Istin
Dessin : Kyko Duarte
Éditeur : Soleil Comics
97 pages
date de sortie : avril 2016
genre : fantastique

 

 

 

Alors qu’à Las Cruces, John Marshall enquête sur l’identité du lycanthrope qui massacre ses voisins, l’aveugle Jeremy Lester et la petite Sarah fuient Philadelphia pour Lancaster se demandant encore pourquoi les loups les ont épargnés. Quant à Malcom Spolding, ne supportant plus d’être l’esclave des loups de Riker’s Island, il échafaude un plan pour s’évader le jour où James Raven, le chef de l’une des plus puissante meutes d’Amérique, leur rend visite…



world war wolves,istin,duarte,soleil comics,loups-garous,fantastique,horreur,virus,710,042016



Deuxième volet attendu de cette histoire où l'on voit une société américaine en déliquescence et en proie à la menace d'une armée de loups-garous. Dans un esprit de récit survivaliste à la Walking dead, Jean-Luc Istin nous propose trois histoires en une. Trois histoires aux personnages très différents qui vivront et affronteront chacun à leur manière le déclin de la société dans laquelle ils vivent. L'auteur fait évoluer les trois intrigues en parallèle et l'on attend avec impatience le moment où les destinées de chacun vont se croiser. La tension monte doucement et les rares démonstrations de la puissance de la nation Lycanthrope laissent présager d'un sombre avenir pour l'espèce humaine. A moins que l'un des trois personnages principaux ne recèle en lui la solution pour combattre l'ennemi...

 

world war wolves,istin,duarte,soleil comics,loups-garous,fantastique,horreur,virus,710,042016

Les trois récits se succèdent les uns aux autres dans un rythme soutenu et l'on passe d'une situation tendue à l'autre sans avoir eu le temps de souffler. Le graphisme réaliste tout en nuances de gris, aux décors fouillés riches en détails, donne un dynamisme cinématographique au récit et contribue à la mise sous tension du lecteur.

C'est un bon deuxième tome, qui en appelle vite un troisième dans lequel, espérons-le, il devrait y avoir plus d'action menée par la horde de lycanthropes.



a06-3e788fc.gif

 

Loubrun

 

 

voir le tome 1

27/06/2016

Androïdes - Tome 1 - Résurrection.

androides.jpgandroides t1.jpgScénario : Jean-Luc Istin
Dessin : Jesus Hervas.
Éditeur : Soleil ( anticipation).
Sortie : 15 juin 2016.
64 pages.
Genre : SF

 

Le résumé.
En 2545, l’humanité est frappée de stérilité. Plus personne sur terre n’a engendré d’enfants depuis 500 ans. Si la société Microcorp n’avait pas inventé le mélange « la pilule bleue », la Terre  serait aujourd’hui inhabitée. Grâce au « mélange », la jeunesse éternelle est garantie. Plus de maladies, plus de vieillesse.
C’est dans ce contexte que Liv Anderson, flic au caractère bien trempé, enquête sur le meurtre d’un directeur de musée, retrouvé chez lui criblé de balles.

 

«  Nous étions tous immortels et stériles. Oui stériles. Pas d'enfants depuis plusieurs siècles. »

 

Mon avis.
Je préviens tout de suite, je n'étais pas du tout inspiré quand j'ai réalisé cette chronique (certains diront comme d’habitude ! ) et à ne pas lire si vous voulez éviter un spoiler.
Une nouvelle série concept ! Ravissement (ironie), oui mais réalisée par l'omniprésent Jean-Luc Istin. Ah là, je fais moins le fanfaron car quand il est aux manettes d'Alice Matheson, des elfes ou des maîtres inquisiteurs, on a affaire à de la qualité .
Donc voilà les Androïdes, 4 tomes de prévus avec des sorties rapprochées. Environ 3 mois entre les différents tomes. On retrouvera pour les prochains tomes, Peru, Geyser, Cordurié, Nhieu, Gaudin et Viska et l'excellent studio Digikore pour les couleurs.
Pour ce primo arrivant, déjà la maquette attire (sauf peut-être l'arme complètement démesurée). L'univers ravira les fans de science-fiction, le décorum est convaincant et vous fera penser à Blade Runner ou à du Azimov par exemple.
Le seul hic, c’est que j'ai tout de suite compris la machination. Avec un peu de jugeote, vous la trouverez aussi sauf si vous pensez qu'un androïde est un système d'exploitation pour smartphone.
Bref, comme ça avait fait « tilt » assez vite, plus de surprise, plus que des pages à tourner pour connaître certains détails.
En plus je n'ai pas ressenti beaucoup d'empathie pour les personnages (que des nanas, bien dans l'air du temps) mais ça, c’est logique vu leur nature.
Voilà, il s'agit en somme d'une mise en bouche, on jugera sur la globalité du repas.

androides t.PNG

 

a05-3e788c9.gifScénario

a07-3e78901.gifDessin

a06-3e788fc.gif Global.

Sambatterievide.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (3) | Tags : androides, hervas, istin, sf, soleil, science fiction, 062016, 610 |  Facebook | |

06/02/2016

Alice Matheson - Tome 3 - Sauvez Amy !

alice matheson.jpgalice.jpgScénario : Jean-Luc Istin
Dessin :
Zivorad Radivojevic
Editeur : Soleil
Sortie : 27 janvier 2016
46 pages
Genre : horreur, fantastique


Le résumé.
C’est désormais chose certaine : l’épidémie provient du St Mary’s Hospital. Eliott Kitson de Scotland Yard tente de découvrir le coupable et Jordan Barry devient le suspect n°1.
Pendant ce temps, notre infirmière sociopathe Alice Matheson profite de ses congés pour étudier des zombies lorsqu’elle est appelée par une vieille « amie » : Amy.
Amy lui a autrefois enseigné à feindre l’empathie, à coller un zeste d’humanité sur son visage froid. Cette dernière a été mordue et lui demande de la sauver. C’est l’occasion pour Alice de pousser plus avant ses recherches. Le timing est serré, l’espoir plus que faible et ce que va découvrir Alice ne sera guère à son goût.

zivorad3.jpg


« Arrête de dire des conneries et allonge-toi ! »

Mon avis.
Sacré personnage que cette Alice Matheson quand même !
Etonnamment, je commence à l’apprécier cette tueuse implacable. Sa plastique irréprochable doit certainement m’influencer notamment quand elle s’habille tout en cuir. Une vraie tigresse !
Il n’empêche que je méfierais si un jour elle m’invitait à un open bar.
J’adore aussi son cynisme avec des phrases du style « je pars à la chasse aux ressuscités ».
Pour ce tome 3, on se focalise essentiellement sur son passé avec quelques révélations qui nous éclairent sur son cheminement de « sérial killeuse ».
Une sorte d’album intermédiaire intelligemment construit à la façon d’une bonne série TV US.
Les rebondissements sont bien amenés grâce à une découpe efficace du dessinateur serbe Radivojevic qui avait déjà réalisé le tome 2. Un album de très bonne facture dominé par une atmosphère délicieusement glaciale qui va vous donner des frissons.
Pour pinailler un peu, j’ai simplement trouvé bizarre la manière dont Alice sortait d’une voiture… comme si elle voulait y rentrer?

Mais bon, Alice, elle peut quasiment tout se permettre. Qui oserait lui marcher sur les pieds ? Certainement pas moi.

zivorad5.jpg

 

a08-3e78906.gifDessin 

a06-3e788fc.gifScénario 

a07-3e78901.gifGlobal 

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : radivojevic, istin, alice matheson, 012016, 710, horreur |  Facebook | |

30/10/2015

Elfes T11

elfesT11.jpgelfes-t11-kastennroc-soleil-extrait.jpgScénario : Jean-Luc Istin

Dessin    : Kyko Duarte

Éditeur   : Soleil

64 pages

Sortie le 23 septembre 2015

Genre  : Fantastique

 

Avis de l'éditeur :

Kastennroc est une forteresse légendaire et imprenable. Les Elfes bleus et les Yrlanais tentent d'y piéger l'Elfe noire Lah'saa qui cherche, forte d'une armée de goules de cent mille têtes, à envahir les terres d'Arran. L'armée des Elfes bénéficie du pouvoir du crystal bleu et d'un des plus puissants guerriers d'Arran : Redwin le nain. La guerre embrase Kastennroc et nul ne sait qui en sortira vainqueur.

 

Mon avis :

Ce 11ème opus de la saga Elfes, créé par le duo Jean-Luc Istin et Kyko Duarte se situe en étroite corrélation avec le tome six de cette même série. Nous y retrouvons pour l'occasion d'anciens protagonistes tels que Lanawyn et Turin. Un autre protagoniste, Redwin le nain s'est déjà mis en avant par sa série personnalisée réalisé par Nicolas Jarry.

 

L'univers du scénariste Istin et de son comparse Kyko Duarte au dessin, posent de leurs marques le contexte d'Heroic fantasy. Ils étoffent et allongent leurs visions des champs de batailles, affichent des monstres et des créatures toujours de plus en plus impressionnantes, et accélèrent le rythme effréné des situations dynamiques.

Ce nouveau tome démarre en branle-bas de combat, l'énergie virulente bouillonne de partout, les victimes s'enchainent et les corps disloqués jonchent à même le sol. Violence et fourberie sont au rendez-vous. A la tête d'une horde de goules sauvages, l'elfe noir Lah'saa nécromancien continue son ascension, détruisant et anéantissant quiconque se dresse sur son passage.

Un parallélisme entre Game of Thrones et le seigneur des anneaux pourrait conclure sur le monde brutal et sanguinaire d'Elfes. La conquête, la destruction et le pouvoir incarnent les maitres mots de cette aventure, qui risque encore d'en surprendre plus d'un! L'album se lit vite, on l'apprécie jusqu'à sa conclusion et on en redemande.

Jean-Luc Istin publie ses premiers albums juste avant l'an 2000. Ses racines pour la Bretagne l'encouragent à créer une collection de contes et légendes, sous le label "Soleil Celtic". Ayant parcouru son bonhomme de chemin il est, à ce jour, directeur de cinq collection où il scénarise : 1800; Anticipation; Abysses; Soleil Ésotérique et Soleil Celtic. Bourré d’idées et de talents, il est particulièrement suivi par une communauté de fans, toujours à l'aguet de ses nouveautés.

Au dessin, nous retrouvons un espagnol, Kyko Duarte, qui réside à Malaga. Il démarre sa carrière relativement tôt pour des journaux et magazines locaux, avant de s'avancer pour des projets internationaux. En 2003, il a publié sa 1ère bande dessinée aux éditions Bamboo, "De sang froid". La saga Elfes, lui a permis de démontrer toute l'étendue de son potentiel, un univers qu'il maitrise relativement bien. Notons également l'effet qu'apporte le coloriste Héban, permettant de donner davantage de relief au trait de Duarte. Une combinaison payante!

Elfes, tout comme chaque série proposée d'Istin, prouve sa place dans le catalogue enrichissant des éditions Soleil.

 a07-3e78901.gif

Coq de Combat

 

 

elfes,istin,duarte,soleil,710,fantastique,092015

 

 

Écrit par capitolbelgium dans Chroniques de Coq de combat. | Commentaires (0) | Tags : elfes, istin, duarte, soleil, 710, fantastique, 092015 |  Facebook | |

29/10/2015

Maîtres inquisiteurs T3 :Nikolaï.

les maitres inquisiteurs nikolai.jpgmaitres inquisiteurs.jpgDessinateur : Augustin Popescu.

Scénariste : Jean-Luc Istin.

Editeur : Soleil (héroic fantasy)

Sortie : 21  octobre

Genre : HF de 56 pages

 

 Le résumé.

Dans la région froide du petit Gottland, le maître inquisiteur Nikolaï et son elfe Boldween font une découverte macabre : un corps est encré dans la glace. Très vite, le lien est fait entre la victime et le pèlerinage sacré du dragon bleu. L’inquisiteur décide de débusquer le coupable et s’immisce parmi les voyageurs. L’enquête s’enlise et d’autres meurtres viennent s’ajouter au premier. Le meurtrier se cache au milieu de deux mille pèlerins et le mobile reste un mystère !

« Profitez de cette leçon et méditez.. »

 

Mon avis.

 

Un tome 3 que je qualifierais de solide. 

Solide par son contenu, on mélange allègrement plusieurs ingrédients comme l’enquête de l’inquisiteur accompagné de son elfe de service, son initiation à la magie, les enjeux politiques  et la trame principale qui dévoile petit à petit ses secrets. 

Un maître inquisiteur qui par son charisme éclipse quasiment tous les seconds rôles. Un personnage indéniablement marquant !

Il s’agit aussi  clairement d’un album charnière qui relance l’intérêt pour cette série concept.

La Roumanie est au commande de cet album avec Augustin Popescu , c’est comme l’économie, la BD se mondialise de plus en plus .

Son graphisme est clairement dans la veine « soleil ». Il alterne les grands décors majestueux avec des gros plans  inquiétants .Parfois son trait se fait plus rude mais colle parfaitement à l’ambiance générale de cette histoire. 

Bref, j’ai eu l’impression  qu’avec cet album, le lecteur en avait pour son argent.

De toute façon, maître Nikolaï veillait au grain !

a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

a07-3e78901.gifGlobal.

maitresInquisiteursT3-3.jpg

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

01/10/2015

Alice Matheson Tome2 : Le tueur en moi.

alice matheson.jpgalice matheson t2.jpgDessinateur : Zivorad Radivojevic

Scénariste : Jean-Luc Istin.

Éditeur : Soleil(Anticipation).

Sortie : 23 septembre 2015.

Genre : horreur de 48 pages.

Une tueuse en série sous pression !
L’étau se resserre autour d’Alice, la brillante infirmiére psychopathe plongée au cœur d’une épidémie zombie

Entre le Docteur Barry qui se montre de plus en plus entreprenant, l’infirmière Alexandra Paynes qui l’a surprise en train de tuer une patiente et ce type étrange dénommé Harold Butler qui dit l’avoir connue autrefois, Alice traverse une mauvaise passe qui lui en ferait presque oublier les zombies. Reste que la cause de l’épidémie viendrait de l’hôpital lui-même

 

« Ma vie se complique, il va falloir que je la simplifie »

 

Mon avis.

En tant que chroniqueur, je lis pas mal de BD et souvent je constate que j’oublie très vite le contenu du scénario.  Ici, avec un personnage si atypique, une tueuse psychopathe, c’est loin d’être le cas avec Alice Matheson. Mais attention, notre jolie tueuse a des « principes », elle ne tue que les patients en phase terminale. C’est certainement ce coté amoral qui fait l’originalité de cette série par rapport aux autres séries « Zombie ». En plus, pour une fois, on s’attaque aussi à la cause de l’épidémie, on va enfin SAVOIR !!!! Enfin je l’espère.

C’est le serbe Radivojevic qui s’occupe du dessin du tome 2, dans une belle continuité par rapport au tome 1. Un dessin un peu plus clinique que celui de Vandaele mais comme on passe le plus clair de son temps dans un hôpital, ça tombe bien. A noter, la très bonne colorisation de Jean Bastide.

Une histoire qui se lit facilement, une sorte de Walking dead featuring Dexter.

Si vous aimez ce fléau de zombies dans une atmosphère d’apocalypse à London City avec des personnages pas trop fragiles dans des chambres de cryozone qui puent la mort, vous n’avez que 28 jours, mais pas plus, pour vous procurer cet album.

 

a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin 

 a07-3e78901.gifGlobal.

alice matheson t.jpg

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

12/06/2015

Alice Matheson Tome1 : Jour Z.

Alice Matheson1.jpgAlice Matheson1d.jpgDessinateur : Philippe Vandaële.

Scénariste : Jean-Luc Istin.

Editeur : Soleil(Anticipation).

Sortie : 27 mai 2015.

Genre : horreur de 48 pages.

 

On dit que l’enfer est sur terre mais pour Alice, c’est une sorte de paradis...

 

Sexy et brillante infirmière du St Mary Hospital de Londres, Alice Matheson pourrait être chirurgien, elle en a les capacités, les nerfs d’acier, le Q.I, mais ce serait s’exposer inutilement. Car Alice est un ange de la mort, une psychopathe froide et calculatrice qui assassine ses victimes parmi les patients en phase terminale de l’hôpital.

Elle mène une double vie, qui se complique le jour où une de ses victimes se relève malgré la dose mortelle qu’elle vient de lui administrer.

Londres vit alors les premières heures d’une épidémie d’un genre nouveau : les morts marchent. Et même pour un serial-killer, tout cela a quelque chose de perturbant.

L’hôpital est sur le pied de guerre et ce n’est pas peu dire, l’armée investit aussi les lieux pour protéger les vivants des morts. L’hôpital s’organise pour traiter les patients et trouver une solution à l’épidémie.

Avant le jour Z, Alice était une anomalie, désormais, les autres sont de pire en pire.

Finalement, elle ne s’est jamais sentie aussi vivante qu’au milieu des morts."

883394.jpg

 

« Mais une morte qui se tient debout, c’est pas dans l’ordre des choses »

 

Mon avis.

Le pitch attire l’attention, la couverture interpelle, le dessin enchante et le concept fait peur !

Encore une BD qui surfe sur les zombies me diriez-vous. La liste commence à être bien fournie : WD, la nuit des morts vivants, zombies ,28 jours plus tard etc. Sommes nous si près du gouffre ? Mais ici, on a une  option assez originale, une infirmière psychopathe. Il paraîtrait que ce mélange détonnant est une sorte de Dexter rencontrant Walking dead.

slide_alicematheson1.jpg

 

 L’histoire commence sur les chapeaux de roue, d’une façon tonitruante, on rentre très vite dans le vif du sujet morbide. Je me dis que l’héroïne est bien trop balèze pour avoir peur de 2 ou 3 mort-vivants.  Croisez son chemin sera à vos risques et périls et vu sa « dextérité », pas d’angoisse possible, c’est de la lecture détente au programme.

En plus, elle est joliment dessinée notre tueuse .Philippe Vandaële réalise là un très bon travail. Un petit air de comics, une colorisation clinique, des doubles pages angoissantes pour annoncer les chapitres sont assurément une réussite.

Alice Matheson1s.jpg

 

Par contre, l’avenir me fait un peu plus frémir. J’avoue que je ne sais pas encore sur quel pied danser après cette bonne entame. Six tomes  avec un rythme  de parution d’un album par trimestre réalisés par des auteurs différents. On peut parler de série concept, Jean-Luc Istin va devenir un spécialiste après les elfes, voilà Alice….Et si cette série  fonctionne, on repartira pour une saison II. 

Si ce n’est pas beau tout ça ?

a06-3e788fc.gifScénario

a08-3e78906.gifDessin 

a07-3e78901.gifGlobal.

Alice Matheson1so.jpg

Samba.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

12/04/2015

Les Chroniques Courtes (73):monstres,ORIGINAL SIN Hors série N°2 MIGHTY AVENGERS,Le Sang du Dragon Tome 9

MONSTRES

Scénario et dessin de GUSTAVO DUARTE

Editions PAQUET - 28 janvier 2015

80 pages - 15€

 

gustavo-4aaf078.jpg

 

Les monstres attaquent...........le Brésil! La petite ville de Santos est envahie, trois monstres gigantesques sont sortis de la mer, une sorte de pieuvre, un lézard et une tortue! Les trois Behémoths se promènent, détruisant tout sur leur passage, les gens fuient, certains sont écrasés, d'autres mangés. En haut des immeubles les gens assistent au passage des monstres, tel ce gamin qui, jouant avec ses figurines d'animaux, voit un oeil gigantesque le regarder à travers la vitre.

 

 

Pinô est un vieux pécheur à la retraite, il a ouvert un bar à l'entrée du musée de la Marine et ce matin il attend les clients comme d'habitude. D'ailleurs, bizarrement il n'y a pas un chat! soudain Pinô voit passer des gens qui courent affolés, un monstre sur leurs talons. Le vieil homme, stoïque, retourne derrière son comptoir et prépare une potion à base d'alcools divers, plantes et mort aux rats puis, tranquillement, son flacon et un étui contenant une grosse seringue avec trois aiguilles à la main, il part à la chasse aux bestiasses. Lui seul pourra sauver la ville....

 

 

Voici un joli petit album, une histoire sans paroles, un dessin fluide et des personnages et monstres bien dessinés à la manière d'un cartoon humoristique. Un hommage aux films de monstres japonnais tels Godzilla ou américains comme King Kong.

 

 

Gustavo Duarte est un jeune dessinateur brésilien qui vient de faire son entrée dans la cour des grands. Son travail a même conquis les américains au point que Marvel lui a confié l'illustration de couvertures de séries importantes (Les gardiens de la Galaxie entre autres)

 

 

a08-3e78906.gifScénario 

a09-3e78912.gifDessin  

JR

 

----------------------------------------------------------------

ORIGINAL SIN Hors série N°2 MIGHTY AVENGERS

 

couv_242439-4ab3bbb.jpg

Panini kiosque 

sortie : 17 mars 2015

Prix : 5,50€

autre_242439-4ab3bca.jpgQuelqu'un a tué LE GARDIEN (on sait maintenant que Nick Fury était le tueur), un être cosmique qui avait pour mission de surveiller notre univers sans toutefois pouvoir intervenir. Orb, un vilain, avait volé un des yeux du Gardien et l'a fait exploser à la face des super-héros qui l'affrontaient! tous ont eu alors accès à un secret les concernant et cela va bouleverser leurs vies.

Dans cet Hors Série nous assistons à l'aventure de LUKE CAGE qui va apprendre que son père avait fait partie, dans les années 70, d'un groupe aux super pouvoirs appelé MIGHTY AVENGERS comme le sien. Ce groupe composé du père de Cage, un flic, de Blade le tueur de Vampires (qui fait ici un superbe retour), de Constance Molina, une journaliste, de Blue Marvel, de Ours une fille hybride et d'un sorcier, Kaalu. Ensemble ils avaient affronté des esprits malins, les THANATONAUTES.

La deuxième histoire de cet album concerne le DR STRANGE, être aux pouvoirs planchea_242439-4ab3bc6.jpgmystiques, membre des Illuminati, protecteurs de la terre, qui a fait un pacte innommable pour devenir plus puissant : il a vendu son âme pour pouvoir utiliser la "magie du sang" qui le rend imbattable! Nous allons apprendre quel est le secret qui le mine, une erreur dans ses premières années de chirurgien du cerveau... Une histoire magnifiquement dessinée par MARCO RUDY.

 

Ma note pour cet album:

 

a07-3e78901.gifscénario

a08-3e78906.gifdessin 

JR

--------------------------------------------------

Le Sang du Dragon Tome 9 Au nom de… Satan !

 

monstres,gustavo duarte,paquet,original sin,panini,le sang du dragon,istin, crety,soleil,01/2015,monstres,gustavo duarte,paquet,original sin,panini,le sang du dragon,istin, crety,soleil,01/2015,Scénario : Istin, Jean-Luc

Dessin : Créty, Stéphane

Dépôt légal : 01/2015 

Editeur : Soleil Productions

Collection : Soleil Celtic - Aventures Celtiques

Planches : 44 

 

 

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé le Capitaine Hannibal Mériadec et son équipage de forbans  pour ce neuvième tome. Faut dire que notre duo d’auteurs avaient bien fait prendre la mayonnaise avec le précédent tome : Une promesse est une dette ! Enfin, nous allions en apprendre plus sur qui et pourquoi trois marins avaient été sauvagement assassinés. Le Capitaine Hannibal Mériadec mène l’enquête au sein de l’équipage des 300 flibustiers du  Mac Lir pour débusquer l’assassin. 

Le scénario de Jean-Luc Istin tient toutes ses promesses et pas un seul instant je me suis ennuyé à la lecture de Au nom de… Satan ! Le tout étant parfaitement servi par les dessins du Sieur  Stéphane Créty !

Merci messieurs les auteurs pour ce bon moment de lecture.

 

Ma note 

a07-3e78901.gif

 



Revedefer