19/09/2017

Sur la pointe des pieds T.2

couv2d_9782889320479.jpg9782889320479_pt1.jpgLe secret de Lin Xiaolu

Scénario : Jidi
Dessin : A. Geng
Éditeur : EP
128
pages
Date de sortie : 23/08/2017
Genre : récit initiatique, jeunesse, introspection, roman graphique.

 

Présentation de l'éditeur :

Ce livre nous projette dans le monde intérieur très riche et créatif d'une adolescente. L'histoire est emprunte de poésie, et de belles illustrations fines et douces avec des couleurs pastel qui nous plongent dans un univers personnel et imaginaire.

Elle s’appelle Lin Xiaolu, elle n’a vécu qu’avec un seul de ses parents et se sent différente, incomprise. Elle n’aime pas les études, elle, ce qui l’anime, c’est le dessin. Elle dessine partout et tout le temps. Un jour, elle remarque un jeune homme, de dos, qui dessine contre un mur, et devient obnubilée par lui...

Un récit initiatique ou comment passer de l'univers des mondes imaginaires à celui de l'adulte.

Sur la pointe des pieds, le secret de Lin Xiaolu, Jidi, A Geng, EP, récit initiatique, jeunesse, introspection, roman graphique.

Mon avis :

« Sur la pointe des pieds », un titre qui en dit long sur la délicatesse émanant tantôt de cet album en lui-même, tantôt de son héroïne : Lin Xiaolu. Cette jeune fille timide, lycéenne dans une école d'art en Chine qui découvre le monde... un peu à l'instar du Petit Prince de Saint-Exupéry. Certes, elle ne demande pas qu'on lui dessine un mouton, elle sait le faire elle-même, mais c'est une approche aussi poétique, simple, douce, ...

Lin Xiaolu est une grande rêveuse, elle s'imagine sur sa petite étoile du lapin – cette peluche qui la suit partout dans son imaginaire – gravitant non loin de l'étoile du rock'n'roll qui est en vérité un bar réputé pour ses concerts et sa clientèle à la mode ; ou encore d'autres étoiles qu'elle ne demande qu'à découvrir malgré sa timidité.

J'ai été touchée par cette étudiante si candide, illuminant le monde dans lequel elle vit de mille et une couleurs. Un univers resplendissant mis en valeur par une talentueuse artiste, A. Geng. On sent bien la patte asiatique dans la forme des visages, dans les expressions, dans les décors fidèles à la ville chinoise qui accueille cette aventure et le code vestimentaire, mais il y a ce petit plus : ce rêve aux teintes pastelles remplissant les cases. L'univers imaginaire de A. Geng au travers des pensées de son personnage Lin Xiaolu.

Sur la pointe des pieds, le secret de Lin Xiaolu, Jidi, A Geng, EP, récit initiatique, jeunesse, introspection, roman graphique.

Des pensées écrites un peu comme un brouillon de la part de la scénariste Jidi. Un souci de traduction ? De connaissances du français ? Peu importe finalement, car le dessin suffit à lui-même, d'où la classification de cet album comme « roman graphique ». Peut-être même que cette façon peu amène d'écrire représente finalement la timidité de l'héroïne qui a du mal à parler avec ses camarades de classe... alors avec la multitude de lecteurs de cet album... Qui sait ?!

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Sur la pointe des pieds, le secret de Lin Xiaolu, Jidi, A Geng, EP, récit initiatique, jeunesse, introspection, roman graphique.

 

8_10.png

 

7_10.png

Voilà en tout cas une belle petite série à suivre, qui n'est pas vraiment un manga, mais pas une bande dessinée classique non plus. C'est peut-être à ça que ressemble les « manga chinois » dont parlent certains personnages dans ce livre ? Allez savoir... je vous souhaite une bonne lecture en tout cas.

ShayHlyn.

Déjà paru :

album-cover-large-29489.jpg

25/08/2017

Philocomix

1.jpg2.jpg10 philosophes - 10 approches du bonheur

Scénario : Jean-Philippe Thivet, Jérôme Vermer

Scénario et dessin : Anne-Lise Combeaud

Editeur : Rue de Sèvres

200 pages – broché

Parution : 23 août 2017

Philosophie et humour

Présentation :

Je pense donc je suis heureux ! Et si le chemin vers le bonheur passait avant tout par la pensée et la réflexion ? Comment définir le bonheur, à quelle aune le mesurer, existe-t-il un bonheur sans limite ? Replongeons avec humour dans les pensées de dix grands philosophes, de l'Antiquité au XIXe, pour comprendre quelles solutions ils proposent à ces épineuses questions. Que vous penchiez plutôt pour le « Pour être heureux il faut se connaître soi-même » de Platon ou le « il ne faut rien désirer que l'on ne puisse acquérir » de Descartes, voici dix philosophies de l'accomplissement personnel exposées avec précision mais en toute simplicité, pour aborder la rentrée bien armé. Et en bonus, un guide pratique nous rappelle que, s'il n'est pas toujours simple d'appliquer la philo aux situations concrètes de notre quotidien, c'est sûrement la voie du bonheur...

3.jpg

Les philosophes abordés :

Platon, Epicure, Sénèque, Montaigne, Descartes, Pascal, Kant, Bentham, Schopenhauer, Nietzsche.

2 Grecs, 1 Romain, 3 Français, 3 Allemands, 1 Anglais.

4.jpg

Mon avis :

La philosophie en BD est un genre difficile. J’ai encore mal à la tête de plusieurs tentatives de lecture d’un manga sur Le discours de la méthode de Descartes. Certaines tentatives furent, par ailleurs, couronnées de succès. Je mettrai donc en évidence quatre titres. Logicomix, un roman graphique sur la quête des fondements des mathématiques avec la figure philosophique de Bertrand Russel comme personnage central tout en passant par la tragédie grecque. Sénèque est un personnage de la fresque Murena. Socrate le demi-chien philosophe de Sfarr et Blain. Michel Onfray a signé le scénario d’une biographie en BD de Nietzsche. Personnellement, je considère Logicomix comme un chef d’œuvre de la BD. Avec un titre comme Philocomix, l’ambition d’égaler cet album me paraît bien grande.

5.jpg

L’éditeur nous présente un ouvrage à objectif scolaire et pédagogique. Intention louable en cette période de l’année. Certes. Mais le résultat me semble manquer de consistance. Quelques pages par philosophe, c’est peu pour entrer dans la complexité de leur pensée. Il est vrai qu’on se limite ici à leurs visions du bonheur.  Des notions comme le Tetrapharmakon d’Epicure ou encore le Panoptique de Bentham n’apparaissent pas.

Par contre, le dessin et l’humour ont ce petit côté dépoussiérant et impertinent qui devrait réactiver un intérêt pour la philosophie chez les jeunes lecteurs. Une bibliographie très sélective complète un album plutôt plaisant à la lecture.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

Skippy

18/08/2017

Le chasseur de rêves - tome 2 - haro sur le tigronimbus !

le chasseur de rêves, Desbat, Sarbacane, jeunesse, aventure, 6/10, 06/2017le chasseur de rêves, Desbat, Sarbacane, jeunesse, aventure, 6/10, 06/2017Scénario : Martin Desbat
Dessin : Martin Desbat
Éditeur : Sarbacane
48 pages
Date de sortie :  juin 2017
Genre : jeunesse, humour, aventure

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Le chasseur et son fidèle Sancho reprennent du service et fourbissent leurs armes. Cette fois, leur traque les mène aux confins du monde des rêves… En bateau, en armure ou en ballon, ils se lancent de nouveaux défis à la hauteur de leurs utopies : traquer le Kraken dans les glaces des pôles, chevaucher un Tigronimbus sous les cieux éthérés, piéger des idées noires et autres créatures imaginaires…

 

le chasseur de rêves, Desbat, Sarbacane, jeunesse, aventure, 6/10, 06/2017

 

 

Mon avis

Voilà une BD jeunesse où règnent en maitres l'absurde, le loufoque, l'aventure et la poésie. Martin Desbat a imaginé un héros qui n'a qu'une idée en tête, celle d'accrocher de nouveaux trophées à son mur. Rien ne l'arrête dans sa quête improbable de trophées toujours plus saugrenus et insolites les uns que les autres : poulpes géants, tigronimbus et autres nuages aux formes évocatrices, et même de tout petits microbes pour chasser un rhume.

Sous ses airs absurdes, cette série ne prend pas les enfants pour des imbéciles. Bourrée de références et de clins d’œil littéraires, la drôlerie l'emporte à toute les pages et ravira petits et grands pour une balade dans un univers merveilleux pour les uns et un retour en enfance apaisant pour les autres.

En passant joyeusement à la moulinette Alice au pays des merveille, Moby Dick, Philémon, Pinocchio ou encore Don Quichotte, l'auteur à créé un univers empreint de poésie fantastique dans lequel les personnages n'ont pour seul moteur que la fantaisie. Les trouvailles et ressorts humoristiques sont bien vus et font mouche à tous les coups. On se plait alors à suivre ces doux dingues dans leurs pérégrinations et à voyager avec eux dans des univers parallèles où le rationnel n'a vraiment pas sa place.

Vous cherchez une BD jeunesse drôle, pleine de fraicheur et surtout laissant une grande place à l'imaginaire (j'ai l'impression que ça se fait de plus en plus rare de nos jours) ? Alors suivez vite les aventures incroyables de ce curieux chasseur et de son fidèle serviteur Sancho.

Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

le chasseur de rêves, Desbat, Sarbacane, jeunesse, aventure, 6/10, 06/2017

 

le chasseur de rêves, Desbat, Sarbacane, jeunesse, aventure, 6/10, 06/2017

 

le chasseur de rêves, Desbat, Sarbacane, jeunesse, aventure, 6/10, 06/2017

 

le tome 1

le chasseur de rêves, Desbat, Sarbacane, jeunesse, aventure, 6/10, 06/2017

08/08/2017

Petit vampire - acte 1 - le serment des pirates

petit vampire, sfar, rue de sèvres, jeunesse, 05/2017petit vampire, sfar, rue de sèvres, jeunesse, 05/2017Scénario : Joann Sfar
Dessin : Joann Sfar
Éditeur : Rue de Sèvres
66 pages
Date de sortie :  mai 2017
Genre : jeunesse, aventure

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Avoir 10 ans éternellement, c’est vraiment dément !!! Sauf qu'en vivant enfermé dans une grande villa, même entouré d'une joyeuse bande de monstres, de pirates et de morts-vivants, au bout de trois cents ans, on commence à s'ennuyer ! Petit Vampire rêve de découvrir le monde. Mais quand il décide de partir explorer la ville, d'obscures forces se réveillent... Et si les vampires pouvaient finalement être morts-morts ? Petit Vampire aurait-il mis toute sa famille en danger ? 

 

Mon avis

Petit Vampire, c'est une série jeunesse créée par Joann Sfar en 1999 et en sommeil depuis 2005. Elle raconte les relations entre un petit garçon orphelin pas très doué à l'école et un petit vampire sympathique qui réalise pour lui ses devoirs. Déclinée en dessins animés et en romans, cette série a eu son succès et a même fait son entrée à l'école, certains enseignants utilisant le personnage à des fins pédagogiques.

 

Voilà donc 12 ans que le Petit Vampire de Joann Sfar a fait sa dernière apparition. C'était alors aux éditions Delcourt et au format album jeunesse de 30 pages (7 tomes parus de 99 à 2005). Las de 10 années de récits adultes, d'une actualité de plus en plus dure qu'il dessine quasi quotidiennement sur différents supports, Joann Sfar a ressenti le besoin « de sortir de ce réel qu'[il] a beaucoup dessiné ». Il ressort donc de ses cartons son petit personnage fétiche pour remettre un pied dans un univers fantastique sans oublier pour autant de donner du fond à son histoire.

petit vampire,sfar,rue de sèvres,jeunesse,052017

Cette saison 2 qui est prévue en 3 albums, est une sorte de préquelle à la série d'origine. Sfar nous y révèle comment Petit Vampire est devenu Petit Vampire et comment il est devenu ami avec l'orphelin Michel qu'il aide à faire ses exercices de maths. On y retrouve le charme et la tendresse de la série mère avec toutefois plus d'aventure et d'action ainsi qu'une narration un peu moins orientée jeunesse. Ainsi, les références au cinéma et à la littérature de genre sont nombreuses notamment dans les séquences du ciné-club où les films de la Hammer sont projetés.

Côté dessin, avec le style unique et très particulier de Sfar, ça passe ou ça casse. J'en connais plus d'un pour qui ce trait tremblotant et cette impression de dessin enfantin voire brouillon est totalement rédhibitoire. Mais le dessin de Sfar est beaucoup moins simple et simpliste qu'il n'y paraît. Il regorge de détails et d'expressivité. Il faut prendre le temps de regarder et lire ce dessin pour en apprécier la dimension et toute la richesse.

Un retour aux sources assez réussi pour Sfar avec ce Petit Vampire qui s'adresse tout autant aux adultes qu'aux jeunes, même si ces derniers n'auront pas toutes les clés du récit. Mais comme le dit Joann Sfar dans le dossier de presse « ce que je cherche en écrivant pour des enfants, c'est à aborder frontalement les sujets, même les thèmes difficiles comme la mort ou le fait d'être orphelin, sans pathos. Il ne s'agit pas de dédramatiser la souffrance mais d'en parler, simplement, sans la nier ». Voilà la force des histoires de Sfar : pouvoir aborder sans tabous toutes les thématiques de la vie en mélangeant déconnade, poésie, philosophie, religion, dans des histoires de vampires et de pirates.

petit vampire,sfar,rue de sèvres,jeunesse,052017

Pour ceux qui ont du mal avec son dessin, je vous jure que ça vaut le coup de faire l'effort de passer outre vos appréhensions et de rentrer dans ses merveilleuses histoires.

A suivre avec l'acte 2 en janvier 2018 et l'acte 3 à l'automne 2018.

 

 Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

petit vampire,sfar,rue de sèvres,jeunesse,6/10,052017

 

petit vampire,sfar,rue de sèvres,jeunesse,052017

 

petit vampire,sfar,rue de sèvres,jeunesse,6/10,052017

 

COMMENT DESSINER PETIT VAMPIRE avec JOANN SFAR from L'Œil à  Mémoires on Vimeo.

 

https://www.instagram.com/joannsfar/

03/08/2017

Noob T.12 : Le tournoi des espoirs

noobT12.jpgnoobT12-1.jpgDessin : Philippe Cardona.
Scénario : Fabien Fournier.
Éditeur : Soleil.
48 pages.
Sortie : 14 juin 2017.
Genre : Humour, jeunesse.

 


Résumé :

Horizon 2.0 est un jeu vidéo en ligne à la mode. Chaque jour, des millions de joueurs arpentent le monde virtuel d'Olydri et vivent des aventures épiques sans bouger de leur fauteuil. Cette fois-ci, Arthéon et ses amis s'envolent pour Tokyo qu'ils découvrent d'une manière inattendue.


Mon avis :

La douzième apparition de la Guilde Noob dans la série éponyme a vu le jour, aux éditions Soleil. J'aurais juré que le dessinateur avait collaboré à la réalisation du dessin de la série Fort Boyard en BD tellement la ressemblance avec ce dernier est frappante mais c'est en partie à ça qu'on reconnaît les éditions Soleil ! Déclamatoire est un adjectif qui pourrait convenir au trait de Philippe Cardona. Ah, ça m'a fait plaisir de lire cet album après m'être farci "Le petit chemin caillouteux" qui n'a absolument rien à voir et qui était davantage un supplice.

Ça mis à part, est-ce que nos apôtres du fluxball, une fois arrivés sur les terres de la troisième puissance économique mondiale, feront la différence ? Remporteront-ils la coupe du monde d'E-sport ? Gagneront-ils leur place pour la catégorie Espoirs ? Ils en ont les capacités, c'est déjà ça. Je rappelle qu'à la base, pour ceux et celles qui ne le savent pas, Noob est une web-série qui marche du tonnerre sur la Toile (s'en faire une idée ici) et qui diffère in extenso de la version dessinée. Il existe aussi un autre tome 12, édition Japan Expo 2017, qui verra le jour le 1 juillet prochain. Le tome 10 avait aussi bénéficié de cette double parution (Japan Expo 2015). Un bel univers dont, même si les dialogues ne sont pas top, la modernité et le rythme induisent à plaire.

Noob.jpg


Mister Med.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a06-3e788fc.gif

Écrit par Samba dans Mister Med | Commentaires (0) | Tags : noob, cardona, fournier, soleil, jeunesse, 062017 |  Facebook | |

02/08/2017

Bandette

bandette, tobin, coover, EP éditions, 05 juillet 2017, comics, humour, jeunessebandette, tobin, coover, EP éditions, 05 juillet 2017, comics, humour, jeunessePremier volume – Presto

Scénario : Paul Tobin

Dessin : Colleen Coover

Eléonore Paquet Editions

144 pages – cartonné

Parution : 05 juillet 2017

Humour – jeunesse

 

Présentation :

Le plus grand voleur du monde est... une voleuse, une adolescente en costume répondant au charmant pseudonyme de Bandette ! Avec l’aide de ses fidèles Oursins, elle exerce son art parfois au mépris, parfois au service de la loi, et devient ainsi le pire cauchemar de l’inspecteur Belgique comme du monde de la pègre. Mais un jour, un voleur rival fait une découverte qui risque de perturber son petit monde où l’on brise les cœurs d’artichaut et où l’on dérobe les chefs-d’œuvre à tour de bras... Bandette saura-t-elle garder le sourire tandis qu’elle déjoue un plan diabolique pour attenter à sa vie ? 

bandette, tobin, coover, EP éditions, 05 juillet 2017, comics, humour, jeunesse

Mon avis :

En Californie, à San Diego, les prix Eisner de l'Industrie de la bande dessinée ou Eisner Awards ont été décernés le mois dernier. À cette occasion, deux albums publiés chez EP et Kramiek cette année ont été récompensés. Bandette de Paul Tobin et Colleen Coover a reçu le prix du Meilleur comics numérique. Publiée en ligne sur Comixology depuis 2012 puis reprise en albums chez Dark Horse Books, cette série vient donc de débarquer dans le monde francophone.

bandette, tobin, coover, EP éditions, 05 juillet 2017, comics, humour, jeunesse

Avec un traitement graphique proche de la BD européenne et un scénario qui se veut un hommage au style franco-belge (Un des personnages, un policier, s’appelle même " Belgique ", et les initiales de ses prénoms sont B.D.), c’est un ramassis de clichés vintage que le lecteur n’a aucun mal à décoder et qui parviendront peut-être à le faire sourire. Le personnage de Bandette, qui porte un masque identique à celui du Spirit, rappelle curieusement cette héroïne des années 60/70 : Fantômette (La Bibiothèque Rose) ! J’avoue avoir eu du mal à partager les critiques dithyrambiques et unanimes qui fleurissent sur la toile : aurais-je perdu mon âme d’enfant ?

bandette, tobin, coover, EP éditions, 05 juillet 2017, comics, humour, jeunesse

Citations :

« Bandette est tout simplement merveilleuse » - Arsène Lupin

« Bandette, j’en suis tombé amoureux » - Fantômas

« Ah si Bandette n’existait pas … » - Commissaire Maigret

« Bandette ! Un adversaire à ma taille, enfin ! » - Hercule Poirot

« Bandette est aux comics ce que l’absinthe est aux soft drinks » - Arthur Rimbaud

« Le meilleur roman graphique intello au 5ème degré de tous les temps » - Le supplément littéraire du New York Times, Les inrocks et Télérama

bandette, tobin, coover, EP éditions, 05 juillet 2017, comics, humour, jeunesse

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

 

a05-3e788c9.gif

 

a05-3e788c9.gif

 

Skippy

 

22/07/2017

Les nouvelles aventures de Sibylline

cov (2).jpg2.jpgTome 1 - Le secret de Mélanie Chardon

Scénario : François Corteggiani

Dessin : Netch

Editeur : Casterman

Parution : 07 juin 2017

32 pages – cartonné

Jeunesse

Présentation de l'éditeur :

Un matin venteux, Taboum, reçoit en plein museau une affiche sur laquelle on voit le portrait d'une horrible sorcière avec la mention "Recherche Mélanie Chardon, sorcière patentée ! 50 noisettes de récompense" ! Alors que Taboum reste scotché, le regard fixe devant l'affreuse apparition, et que Sibylline a peine à comprendre ce qui lui arrive, une étrange roulotte pénètre dans le bosquet joyeux. Elle est conduite par un certain docteur Typhus et tirée par un chat pelé aux yeux jaunes, répondant au doux nom d'Ekzéma. Typhus est chasseur de sorcières et il traque Mélanie Chardon depuis une éternité. Il explique qu'elle a un immense pouvoir de séduction et que même son image irradie. Sûr que Sibylline ne va pas laisser Taboum sous le charme...

5.jpg

Mon avis :

Cet album est le fruit d’un travail de passionnés de l’oeuvre de Raymond Macherot, mais plus qu’un hommage nostalgique. Le respect est total tant au niveau graphique qu’à l’esprit et l’ambiance des histoires antérieures. Le ton un peu noir teinté de fantastique s’agrémente de références humoristiques qui émaillent le récit. Un pur produit franco-belge qu’on pourrait croire daté des années 60 tant la fidélité au style est parfaite. A cet égard, la première planche est un condensé habile et une mise en situation très réussie : les longs récitatifs et les petits détails cachés dans les cases nous (re)plongent dans cette ambiance unique de l’univers zoomorphe du Bosquet Joyeux.

1.jpg

Ma secrétaire des chroniques des albums jeunesse, Tatiana (9 ans), à bien apprécié l’histoire. Il m’a fallu un peu de temps et de patience pour lui donner toutes les clés sémantiques et lexicales des textes et pour décoder les références et citations. Nous avons donc eu l'occasion de beaucoup apprendre ensemble. Comme par exemple le magnifique poème de José Maria de Heredia :

Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,
Fatigués de porter leurs misères hautaines,
De Palos de Moguer, routiers et capitaines
Partaient, ivres d'un rêve héroïque et brutal.

Voilà un album plus subtil qu’il n’y paraît de prime abord.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy et Tatiana

17/07/2017

Les secrets de Brune

L'amie parfaite. 

Les secrets de Brune, l'amie parfaite. Bruna Vieira, Lu Cafaggi, Sarbacane, tranche de vie, jeunesse, introspection.Les secrets de Brune, l'amie parfaite. Bruna Vieira, Lu Cafaggi, Sarbacane, tranche de vie, jeunesse, introspection.Scénario : Bruna Vieira
Dessin : Lu Cafaggi
Éditeur : Sarbacane
88
pages
Date de sortie : 03/05/2017
Genre : tranche de vie, jeunesse, introspection.

 

 

 

Présentation de l'éditeur

C’est bientôt la rentrée et Brune change de collège… Son angoisse grandit à mesure que le jour fatidique approche. À quoi ressemblera sa nouvelle vie ? Son histoire commence… Brune est une adolescente timide et secrète, qui s’interroge sur sa vie, sur le monde qui l’entoure. Ses copains de classes, ses professeurs, sont autant d’énigmes qu’elle peine à résoudre. Comment trouver la clé ?…


« Les secrets de Brune » sonnent comme une invitation à se découvrir, se faire confiance, et pourquoi pas, s’aimer… C’est la recherche du pont qui relie la vie d’une fille ordinaire à ses rêves les plus secrets, un voyage intime sur les ailes d’une hirondelle. Délicatesse et finesse du dessin donnent corps au texte de Bruna Vieira.

Les secrets de Brune, l'amie parfaite. Bruna Vieira, Lu Cafaggi, Sarbacane, tranche de vie, jeunesse, introspection.

Mon avis

 

Quand on m'a remis ce petit trésor entre les mains, j'entends encore maître Samba me dire « ça risque de ne pas être facile à chroniquer ». Pourquoi ? Parce qu'on ne peut pas imaginer la poésie émanant de cet ouvrage tant qu'on ne l'a pas lu !

 

« Les secrets de Brune, l'amie parfaite », c'est la rencontre entre deux artistes. Bruna Vieira, scénariste partiellement auto-biographique et Lu Cafaggi, dessinatrice. Ces deux blogueuses étaient faites pour se rencontrer. Toutes deux originaires du Minas Gerais (au Brésil), elles se sont largement faites connaître via Youtube et autres réseaux sociaux. Et enfin, quand leurs plumes respectives se sont rencontrées : ça a fait boom !

 

L'idée de créer une BD semi-biographique, semi-participative est une idée de génie ! Non seulement cela permet de s’immiscer dans ce « journal intime » avec plus de facilité, mais aussi – et surtout – de réaliser que toutes jeunes filles passent par des petits – grands – tracas de ce genre.

 

Il faut dire que c'est un grand pas en avant que d'intégrer un nouveau collège. Surtout quand on est timide. Pourtant Brune avance dans cet inconnu et partage avec nous, lectrices : ses peurs, ses inquiétudes, ses joies, ... et même ses méthodes pour se sentir mieux.

Les secrets de Brune, l'amie parfaite. Bruna Vieira, Lu Cafaggi, Sarbacane, tranche de vie, jeunesse, introspection.

Dès lors, je ne pourrais certainement pas mieux dire que les éditions Sarbacane dans leur présentation. Nous sommes plongées dans l'intimité d'une adolescente, au plus profond de ses rêves, aux tréfonds de son âme pour mieux prendre conscience de notre propre existence : de notre propre expérience de cette vie nouvelle où nous ne sommes plus des enfants, mais pas encore des adultes. Une introspection magique et tendre, simple et tellement réaliste.

 

Quant aux dessins, en feuilletant : oui, on peut se dire que c'est simple. Mais quand on ajoute le texte, parfois juste quelques mots de-ci, de-là... c'est de la grande poésie. Ces cœurs sur les genoux, marques indélébiles d'une jeunesse maladroite ; cette hirondelle tatouée qui en dit long sur l'esprit de cette jeune fille ; ces petits gestes quotidiens si finement traduits par le dessin... un véritable régal.

 

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Les secrets de Brune, l'amie parfaite. Bruna Vieira, Lu Cafaggi, Sarbacane, tranche de vie, jeunesse, introspection.

Alors messieurs, dames qui venez de lire ma chronique, si vous connaissez dans votre entourage une demoiselle qui va découvrir la vie palpitante du collègue (ou du secondaire, comme on dirait ici en Belgique) : offrez lui cette pépite intitulée « les secrets de Brune, l'amie parfaite ».

 

ShayHlyn.

16/07/2017

Les chroniques courtes (138) XIII Tome 24, les blondes 26 - à la campagne, cheeky love Tome 3

L'héritage de Jason Mac Lane

Couv_277935.jpgScénario : Yves Sente

Dessin : Iouri Jigounov
Éditeur : Dargaud
54 pages
Date de sortie :  10 juin 2016
Genre : Thriller, aventures

 

Mon avis:

Je viens de lire, avec un peu de retard quand même, ce nouvel opus de la cultissime série XIII. Suspense garanti comme d'habitude et très beau dessin de Iouri Jigounov. Mais, cependant, trop c'est trop ! nous sommes encore lancés dans une nouvelle hypothétique identité de ce pauvre Jason (est-ce vraiment son nom ?) et dans un invraisemblable complot hourdi par les descendants des colons du Mayflower qui, d'autre part,  sont liés aux conspirateurs du précédent cycle ! A force de conspirer on commence à se lasser... De plus mon colonel préféré de l'US Air Force, la belle Miss Jones se fait méchamment malmener par des islamistes belliqueux (pléonasme !); elle et le général Carrington  seront sauvés in extremis par un XIII plus en forme que les Navy Seals (encore invraisemblable), etc. En fin d'album un bonus: la 'nouvelle) généalogie de XIII.

Allez on attend la suite quand même avec impatience.

JR

Voir aussi les chroniques:

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thrillerxiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller 

 

 

 

 

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 ____________________________________________________________________

Les blondes 26 - à la campagne

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thrillerScénario : Gaby
Dessin : Dzack
Éditeur : Soleil
36 pages
Date de sortie : 21/06/2017
Genre : humour

 

Mon avis :

Afin de marquer le coup des récentes élections présidentielles françaises, Gaby et Dzack reviennent pour un 26e tome reprenant les mésaventures des Blondes, dont la très célèbre Vanessa en couverture. À se demander où ils vont chercher tout ça... parfois drôle, parfois même désopilant... il y a quand même quelques planches où ma blondeur, sans doute, ne m'aide pas à comprendre l'humour. Quoique, j'ai demandé à un grand brun, et il n'a pas compris non plus. Donc avis aux fans de ces demoiselles à la cervelle de moineau : 36 pages en parfaite lignée avec celles des précédents tomes. On aime, un peu, beaucoup, passionnément, ... (moi, la réunion et les messages en morse : j'ai adoré ! Entre autres choses...)

ShayHlyn.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

____________________________________________________________

Cheeky Love tome 3

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse, sport.Scénario : Miyuki Mitsubachi
Dessin : Miyuki Mitsubachi
Éditeur : Delcourt / Tonkam
192 pages
Date de sortie : 21/06/2017
Genre : shôjo, romance, jeunesse, sport.

 

Mon avis :

Entre sport et romance, Yuki ne sait plus où donner de la tête. Elle veut se focaliser sur les tournois de basket à venir, mais Naruse ne cesse de la troubler avec ses demandes incessantes pour qu'ils sortent ensemble. Énormément de questionnements sur le « pourquoi elle l'aime » et « pourquoi elle ne veut pas aller plus loin » parsemés de scènes audacieuses où Naruse montre son affection. Le tout avec un dessin toujours aussi sympathique, des personnages remarquablement beaux et des émotions hautes en couleur, même pour des pages en noir et blanc.

ShayHlyn.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la chronique du tome 1.

________________________________________________________

 

Be-Twin You & Me. Tome 1

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller,les blondes,à la campagne,gaby,dzack,soleil,humour,cheeky love,mitsubaachi miyki,delcourt,tonkam,shôjô,romance,jeunesse,sport, Be-Twin you & me, Saki Aikawai, éditions soleil.Scénario : Saki Aikawai
Dessin : Saki Aikawai
Éditeur : Soleil
176
pages
Date de sortie : 05/07/2017
Genre : shôjo, romance, jeunesse



Mon avis

Be-Twin you & me est le nouveau shôjo de Saki Aikawai, célèbre pour sa série « He is a Beast ! ». Dans ce nouveau manga, nous retrouvons Shizuku, jeune fille qui déteste les beaux garçons principalement à cause de son frère qu'elle voit continuellement jouer de ses charmes avec plusieurs filles en même temps. Dès lors, imaginez sa réaction quand elle se retrouve entre deux canons de beauté, jumeaux de surcroît ! L'un est le prince charmant que toutes les filles adulent, l'autre est sombre et rebelle au point de faire peur à tout le monde. Pourtant, c'est principalement de lui que Shizuku va se rapprocher bien malgré elle, devant jouer le rôle de sa petite amie pour qu'il soit libéré des filles qu'il trouve trop superficielles – s'intéressant aux beaux garçons comme lui et son frère, uniquement parce qu'ils sont beaux justement... un shôjo comme on les aime, avec un trio amoureux dont les aventures commencent sur les chapeaux de roues. Affaire à suivre...

ShayHlyn.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

10/07/2017

Ma vie selon moi T.1

D'après l’œuvre de Sylvaine Jaoui

Ma vie selon moi, Le jour où tout a commencé, Sophie Ruffieux, Véronique Grisseaux, éditions vents d'ouest, Jeunesse, tranche de vieMa vie selon moi, Le jour où tout a commencé, Sophie Ruffieux, Véronique Grisseaux, éditions vents d'ouest, Jeunesse, tranche de vieTome 1 : Le jour où tout à commencé

Scénario : Véronique Grisseaux
Dessin : Sophie Ruffieux
Éditeur : Vents d'Ouest
48
pages
Date de sortie : 07/06/2017
Genre : Jeunesse, tranche de vie.

 

 

Présentation de l'éditeur

« Moi, c’est Justine, et vous ? »

Justine, Léa, Jim, Nicolas et Ingrid forment le club des « C1K » ; ils sont ce que l’on appelle des inséparables. Alors que l’été se termine et que la rentrée en Terminale approche dangereusement, le ténébreux Thibault, nouveau locataire de la « maison bleue » de Justine, suscite la curiosité des C1K. Une fête est organisée pour apprendre à le connaître... Mais tout en rêvant du beau Thibault, Justine sent la rentrée approcher et stresse à l’idée d’avoir un emploi du temps chargé, de faire de la philo et de subir la pression parentale...

Véritable phénomène chez Rageot en librairie, les romans Ma vie selon moi de Sylvaine Jaoui sont enfin adaptés en BD ! Retrouvez leur galerie de personnages attachants sous le trait fin et moderne de Sophie Ruffieux dans une série très fraiche sur l’amitié, l’amour et la jeunesse.

Ma vie selon moi, Le jour où tout a commencé, Sophie Ruffieux, Véronique Grisseaux, éditions vents d'ouest, Jeunesse, tranche de vie



Mon avis

« Ma vie selon moi » ou la vie de 5 ados made in France. Une amoureuse des animaux, notre héroïne bien en jeans-baskets ; sa meilleure amie un peu ronde, mais surtout gothique ; le dragueur du dimanche qui n'est autre que le voisin et cousin de Justine (ah ? Je ne vous l'avais pas dit ? C'est le prénom du personnage principal) ; le meilleur ami de ce dernier, grand sportif et enfin : celle que les mecs adorent, mais qui fait de l'ombre à la gente féminine avec ses micro-jupes et ses décolletés plongeant, alias la Bimbo de service.

L'histoire commence avec l'arrivée d'un nouveau voisin dans l'immeuble, beau gosse de surcroît. De quoi émoustiller ces demoiselles évidemment. Mais l'existence ne tournant pas uniquement sur des histoires de cœur, « ma vie selon moi » retrace les péripéties de tous les jours de ces adultes de demain... entre disparition du petit frère et boycott de la vente des animaux du zoo : la vie de Justine et ses amis a quand même de quoi intriguer... quand on a leur âge.

Cette BD franchement dédiée aux adolescents, ce veut fraîche et dynamique. J'ai même envie de dire « authentique ». Donc même pour moi, ô vilaine vieille trentenaire que je suis, ça se laisse lire avec une petite pointe d'amusement en imaginant certains jeunes de mon entourage ou encore en pensant comment c'était à mon époque (cette réplique... ça fait vraiment vieux sur le coup).

Ma vie selon moi, Le jour où tout a commencé, Sophie Ruffieux, Véronique Grisseaux, éditions vents d'ouest, Jeunesse, tranche de vie

Avec cette couverture rose bonbon, nulle doute que cet ouvrage tient à toucher les demoiselles (d'autant que les éditions Vents d'Ouest se sont mis en partenariat avec Closer Teen – magazine, petit frère du très célèbre mag' people « Closer ») et tant que faire se peut : tenter que l'une ou l'autre lectrice s'identifie à au moins une des trois héroïnes qui sont très caricaturales, mais avec l'avantage de pouvoir effacer quelques préjugés tant sur les pimbêches que sur les émos.

Quant à l'histoire, si ce n'est quelques passages complètement surréalistes qui nécessitent la présence médiatique, ça reste dans le domaine classique des tranches de vie. Alors, à toutes celles qui n'ont pas encore la majorité ou celles qui ont toujours seize ans dans la tête : cette bande dessinée est pour vous. Histoire de passer le temps, sans prise de tête ni grande réflexion existentielle.

 

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Ma vie selon moi, Le jour où tout a commencé, Sophie Ruffieux, Véronique Grisseaux, éditions vents d'ouest, Jeunesse, tranche de vie

Une gentille petite BD quoi... sans prétention.

ShayHlyn.