23/10/2017

Mighty Morphin POWER RANGERS Tome 2

L' éré du Dragon Noir

mighty morphin power rangers,glénat comics,hendry prasetya,kyle higgins,matt herms,super-hérosmighty morphin power rangers,glénat comics,hendry prasetya,kyle higgins,matt herms,super-hérosScénario : Kyle Higgins
Dessin : Hendry Prasetya
Éditeur : Glénat Comics
144 pages
Date de sortie :  23 août 2017
Genre : Comics de super-héros

 

 

 

Présentation de l'éditeur:

Ensemble, pour affronter le mal !

Alors que Rita finalise son plan pour la domination du monde, les Rangers sont livrés à eux-mêmes, sans Zordon pour les aider. Face à cette menace, ce n’est rien de moins que le monde entier qui dépend d’eux ! Entrez dans l’âge du Dragon noir…

Kyle Higgins (NightwingBatman Beyond 2.0) et Hendry Prasetya (Power Girl) réussissent le tour de force d’adapter la licence superstar Power Rangers en une série fraiche et contemporaine. 

mighty morphin power rangers,glénat comics,hendry prasetya,kyle higgins,matt herms,super-héros

Mon avis:

On s'attendait à un bel album ! 144 pages d'affrontement entre les Power Rangers, héros de l'enfance de beaucoup d'entre nous, et le terrible Dragon Noir du titre... Hélas ! l'éditeur Glénat, dans un vil calcul de merchandising, nous livre 80 planches de l'histoire et nous laisse avec un gentil "à suivre" pour nous coller ensuite les bêtes aventures (qui ne doivent faire rire que les yankees) de Bulk et Skull, deux débiles qui sévissent dans le même milieu que les héros du titre principal et qui font idiotie sur idiotie pour être des héros eux aussi, navrant!

mighty morphin power rangers,glénat comics,hendry prasetya,kyle higgins,matt herms,super-héros

L'ère du Dragon Noir se compose donc de 4 chapitres où nous voyons les héros battus à plate couture par ce mystérieux personnage qui travaille pour la malveillante Rita Repulsa. A la fin du récit, seul le ranger vert détient encore ses pouvoirs, le ranger bleu est prisonnier dans une autre dimension et tous les autres impuissants ! Même leurs robots gigantesques, les Mégazords, sont aux mains de l'ennemi et menacent la Terre. Cependant, pour connaître la suite, il vous faudra attendre le tome 3 qui paraîtra en 2018, merci l'éditeur !

mighty morphin power rangers,glénat comics,hendry prasetya,kyle higgins,matt herms,super-hérosEn outre, et comble des combles, les lecteurs ont droit à 49, oui messieurs et mesdames, je dis bien 49 pages des couvertures variantes de l'édition en comics américaine ! Les américains ont, depuis quelques années, trouvé l'idée d'éditer leurs comics avec moult couvertures dessinées par divers artistes afin de bouster leurs ventes. N'ayez crainte lecteurs français, Glénat a pensé à vous et vous les colle toutes dans cet album, histoire de remplir les pages et pouvoir prolonger la sauce... Il y en a qui aiment certainement.

Attention certaines des couvertures en question sont superbes mais d'autres merdiques ! Il aurait fallu faire un tri et, surtout, surtout, ne pas nous refiler les deux abrutis en seconde histoire. Berk, berk, berk !

JR

De ce fait ma note de scénario ne concerne que l'histoire des Powers Rangers, celle de dessin la même histoire et les couvertures et celle de l'album concerne Glénat comics.

 

mighty morphin power rangers,glénat comics,hendry prasetya,kyle higgins,matt herms,super-héros

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

10/05/2017

Power Rangers : Mighty Morphin

power rangers : mighty morphin,glénat comics,kyle higgins,hendry prasetya,steve orlando,corin howell,rita repulsa,angel grove1. RANGER VERT - Année Un

Scénario : Kyle Higgins
Dessin : Hendry Prasetya
Éditeur : Glénat comics
144 pages
Date de sortie : 29 mars 2017  
Genre : super héros

 

Présentation de l'éditeur:

 Power Rangers:Mighty Morphin - appelé plus couramment Mighty Morphin Power Rangers ou MMPR, est une série télévisée américaine contant les aventures d'un groupe de jeunes étudiants habitant la ville de Angel Grove et ayant reçu des pouvoirs d'un être interdimensionnel afin de combattre une sorcière nommée Rita Repulsa qui veut asservir l'humanité. Ces jeunes, transmutés en Power Rangers, vont affronter bien de périls ! 

 

power rangers : mighty morphin,glénat comics,kyle higgins,hendry prasetya,steve orlando,corin howell,rita repulsa,angel grove

Mon avis:

 Cette album commence donc au moment où le Power Ranger vert, qui avait été un "méchant" aux ordres de Rita Repulsa, a reussi à échapper à son contrôle mental et réjoint l'équipe des héros ! Tommy n'est pas très à l'aise avec l'équipe et a du mal à s'intégrer; il commet des erreurs et tous les membres du Power team ne l'apprécient pas. Rita Repulsa agit dans l'ombre et essaye de récupérer son poulain afin de mener à bien sa conquête de la Terre.

Surfant sur le succès mondial de cette franchise et la sortie récente du troisième film sur le sujet, le scénariste Kyle Higgins nous livre une bonne histoire plus moderne et plus vraisemblable (dans le concept du monde des super héros bien sur !); il est aidé par le dessinateur Hendry Prasetya dont le style, très proche du manga de "classe", plaît beaucoup ! Ses scènes d'action, les combats entre Rangers, démons et méga robots sont parfaites.

power rangers : mighty morphin,glénat comics,kyle higgins,hendry prasetya,steve orlando,corin howell,rita repulsa,angel grove

J'avoue que j'ai du aller demander l'aide de Google pour connaître les tenants et aboutissants de l'histoire des Powers Rangers (dans les années 90 je voyais simplement mon gamin suivre la série devant la T.V) car, si non, il est difficile de suivre la trame de l'album. Mais, à la fin, la lecture est assez agréable et peut plaire à des jeunes lecteurs et à des plus vieux aussi.

power rangers : mighty morphin,glénat comics,kyle higgins,hendry prasetya,steve orlando,corin howell,rita repulsa,angel groveA noter en deuxième partie de l'album les aventures de Bulk et Skull, les deux personnages qui font partie des élèves du college de Angel Grove et dont les gaffes énormes dans leurs tentatives d'être aussi célèbres que les Rangers sont hilarantes. L'album est bien complété par la présentation (comme il se doit de nos jours) de toutes les couvertures originales du comics. 

JR

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

power rangers : mighty morphin,glénat comics,kyle higgins,hendry prasetya,steve orlando,corin howell,rita repulsa,angel grove

11/04/2014

Nightwing - Tome 03 - Hécatombe

Nightwing, Urban, Urban Comics, Tom DeFalco, Kyle Higgins, Scott Snyder,  Andres Guinaldo, Eddy Barrows, Juan José Ryp, Greg Capullo, JaxomScénario : Tom DeFalco, Kyle Higgins, Scott Snyder
Dessin : Andres Guinaldo, Eddy Barrows, Juan José Ryp, Greg Capullo 
Dépot légal : 02/2014
Editeur : Urban Comics
ISBN : 978-2-365-77361-4

Nb pages : 176

Contient les épisodes US Nightwing n° 13 à 18 (15 et 16 déjà parus en VF respectivement dans Batman Saga 17 et 19) & Batman n° 17 (déjà paru en VF dans Batman Saga 19).

Chronique du tome précédent 

Nightwing, Urban, Urban Comics, Tom DeFalco, Kyle Higgins, Scott Snyder,  Andres Guinaldo, Eddy Barrows, Juan José Ryp, Greg Capullo, JaxomLe Joker est de retour en ville, en général cet événement amène son lot de recrudescence de crimes en tout genre, les criminels profitant de cette énorme diversion qui occupe les redresseurs de tort tel que Batman. Pourtant la ville est calme, Nightwing décide donc d’aller voir la source d’informations parfaite incarnée par le Pingouin, son casino de la banquise étant au centre des ragots. Il apprend alors que ce désert criminel est dû à la présence à Gotham de la tueuse la plus dangereuse du monde, inspirant l’effroi même aux pires sociopathes : Lady Shiva. Après une bref rencontre avec Batgirl occupée à trouver la localisation du Joker il décide de s’occuper personnellement du cas Lady Shiva.

Nightwing, Urban, Urban Comics, Tom DeFalco, Kyle Higgins, Scott Snyder,  Andres Guinaldo, Eddy Barrows, Juan José Ryp, Greg Capullo, JaxomLe jour, Dick Grayson désormais à la tête du cirque où il a grandi, continue de mener sa vie mouvementée d’entrepreneur sur son projet : l’Amusement Mile (gouffre financier permettant de reconstruire un endroit où le cirque Hally pourrait se produire). Sans oublier sa romance avec Sonia Branch, fille de l’homme qui a assassiné ses parents.

Un tome assuré par pas moins de quatre dessinateurs différents, chacun dans leur style qui leur est propre.  Attention toutefois aux styles de Juan José Ryp et Greg Capullo (ci-dessous) qui ne plaisent pas à tout le monde.

Nightwing, Urban, Urban Comics, Tom DeFalco, Kyle Higgins, Scott Snyder,  Andres Guinaldo, Eddy Barrows, Juan José Ryp, Greg Capullo, JaxomPoint de vue scénario on s’installe dans la routine des problèmes de Nightwing la nuit (avec les super vilains en tout genre) et de Dick Grayson le jour (avec les aléas sentimentaux et professionnels), j’aimerais plus de nuances que l’on devrait voir arriver très vite dans le tome quatre au vu du final de ce tome sous forme de cliffhanger.

L’ensemble reste sympa avec des dessins dynamiques et détaillés ponctués par des rebonds scénaristiques sur la fin de tome.

Scénario : 07/10
Dessins : 08/10
Global : 7,5/10

JaXoM 

19/12/2013

Nightwing - Tome 02 - La république de demain

 

Kyle Higgins, Tom Defalco,  Eddy Barrows, Andres Guinaldo, Geraldo Borges, urban, urban comics, DC, jaxom, nightwing, batmanKyle Higgins, Tom Defalco,  Eddy Barrows, Andres Guinaldo, Geraldo Borges, urban, urban comics, DC, jaxom, nightwing, batmanScénario : Kyle Higgins, Tom Defalco
Dessin : Eddy Barrows, Andres Guinaldo, Geraldo Borges
Dépot Légal : 10/2013
Editeur : Urban Comics
ISBN : 978-2-365-77270-9
Nb pages : 160

Contient les épisodes US Nightwing #8-14 + #0

Kyle Higgins, Tom Defalco,  Eddy Barrows, Andres Guinaldo, Geraldo Borges, urban, urban comics, DC, jaxom, nightwing, batmanDans ce deuxième tome de la série post- New 52, Dick Grayson redevenu Nightwing est confronté à la Cour des Hiboux

En fin du premier tome nous apprenions que le cirque où il a grandi était en réalité un centre de recrutement dirigé par la puissante Cour des Hiboux. Choisi dès son plus jeune âge pour devenir le nouveau bras armé de la cour appelé ergot, son départ précipité du cirque à la mort de ses parents contrecarre leur plan. En vieillissant, son penchant pour la justice fait de lui un ennemi puissant à éliminer.

Kyle Higgins, Tom Defalco,  Eddy Barrows, Andres Guinaldo, Geraldo Borges, urban, urban comics, DC, jaxom, nightwing, batmanEn prolongement du récit de Scott Snyder, nous commençons ce deuxième tome par deux épisodes déjà parus en VF dans Batman Saga. Nous y voyons Dick affronter un ergot qui se révèlera être son arrière-grand-père William Cobb, l’un des principaux assassins à la solde de la Cour des Hiboux.

Le rejet de Dick Grayson de sa destinée est une trahison pour Cobb, totalement endoctriné par la Cour des Hiboux. Bonne entrée en matière pour ce tome qui donne de la profondeur à un ennemi dont les origines étaient jusqu’alors plutôt obscures.

Dans les trois épisodes suivants, Dick Grayson devenu dirigeant du Cirque Haly en fin de premier tome, décide d’installer de façon permanente le cirque dans Amusement Mile. Pour cela il a besoin de réhabiliter les lieux laissés à l’abandon depuis vingt ans. Ce projet est solide et excellent en termes d’image. Toutefois les banques sont frileuses dans la situation économique actuelle, la seule personne intéressée n’est autre que Sonia Zucco, la fille de l’homme qui a tué les parents de Dick.

Kyle Higgins, Tom Defalco,  Eddy Barrows, Andres Guinaldo, Geraldo Borges, urban, urban comics, DC, jaxom, nightwing, batman

Son alter égo Nightwing est quant à lui confronté à un nouvel ennemi : la République de demain dirigée par Parangon. Il reproche à Nightwing d’avoir tué deux de ses hommes (la fameuse scène de crime du tome 01 où a été retrouvé un de ses bâtons d’escrima).

Kyle Higgins, Tom Defalco,  Eddy Barrows, Andres Guinaldo, Geraldo Borges, urban, urban comics, DC, jaxom, nightwing, batmanEn fin de tome, outre les bonus habituels chez Urban, nous avons droit à un épisode dit de numéro 0 retraçant la jeunesse de Dick Grayson, qui découvre l’identité de Batman et qui devient Robin pour un temps. Connu et convenu, c’est un épisode dispensable.

Avec un début de tome convaincant (Cour des hiboux), un début d’arc (République de demain) cousu de fil blanc et un final dispensable, nous avons là un tome qui souffle le chaud et le froid. Heureusement que les passages sur Dick Grayson relèvent le niveau du nouvel arc. A voir pour la suite. Je vous laisse juge des dessins.

Note Globale : 07/10.

 

JaXoM