21/01/2013

UNE AVENTURE DE JACQUES GIPAR - Tome 4: La femme du notaire.

Couv_175155.jpgPlancheA_175155.jpgDessin : Jean-Luc Delvaux - Scénario: Thierry Dubois

Editions Paquet

Collection Calandre

Sortie : 23/01/2013

48 pages

Prix conseillé : 13.50 €

ISBN : 9782888905295

Automobile, polar

 

Résumé (de l’éditeur): Etrange, ce meurtre d’un simple représentant de commerce, abattu près de sa voiture. On murmure qu’il connaissait bien la femme du notaire. Lequel notaire ne va pas tarder à le suivre dans la tombe ! La police a bien arrêté un gitan, mais cela semble trop simple pour Jacques Gipar, envoyé spécialement dans la Somme pour tenter de démêler les certitudes policières des incohérences de l’enquête … D’autant que les crimes continuent ! Mais, au fait, qui est vraiment la femme du Notaire ?

 1301132012100001.JPG

Mon avis : Voilà une série qui, sans en faire des tonnes, se fait petit à petit sa place et devient même un des piliers de la collection « Calandre » chez Paquet. Le dessin, sans être exceptionnel, est cependant très efficace. Les personnages sont bien croqués et on ne les confond pas comme dans certaines autres séries…Les voitures et les lieux décrits sont le point fort de la série. Les véhicules des années ’50 (voitures, motos, camions,…) sont reproduits d’une façon extraordinaire de précision. Une planche en fin d’album nous donne la carte de la région d’Amiens et situe exactement les lieux des événements qui jalonnent l’histoire, avec des photos d’époque à l’appui. Quand on connaît le travail de Thierry Dubois, cela n’a rien d’étonnant (voir l’album de référence sur la Nationale 7 paru chez Paquet également). Une deuxième planche nous en dit plus sur la Simca Aronde qui est la star de ce tome, la voiture conduite par Jacques Gipar, journaliste à « France enquêtes ».

1301132006340001.JPG

Reste l’enquête. Un polar rondement mené avec des morts à la pelle et un Jacques Gipar mis sous pression par la gendarmerie locale. Des rebondissements et une histoire bien menée et passionnante. A ce train là, je vais bientôt fonder un fan club « Jacques Gipar ». Pour l’anecdote, le livre était resté négligemment sur mon bureau et certains de mes visiteurs me demandaient si c’était chouette à lire. La couverture, très efficace, attire l’œil, c’est certain. Un ami, plus au courant de la série, s’est même jeté dessus en me disant : « Tu l’as déjà ? ». Eh oui, c’est le privilège de l’avoir reçu en direct de chez l’éditeur avant sa parution officielle prévue pour le 23 janvier 2013…

1301132013060001.JPG

Une excellente lecture qui mêle le polar, les années ’50 et les automobiles.

 « Monsieur le libraire, avez-vous reçu le dernier Jacques Gipar ? »

1301132015000001.JPG

 

Graphisme :   7,5/10

Scénario :     7,5/10

Moyenne :     7,5/10

 

Capitol.

Lien vers le site internet de l'éditeur Paquet: ICI

1301132017010001.JPG