28/01/2016

Alpha Premières armes - Tome 2 - Solo

1c.jpgalbum-page-large-27902.jpgScénario : Emmanuel Herzet

Dessin    : Eric Loutte

Éditeur    :  3ème vague Lombard

Sortie le 27 novembre 2015

Prix : 12 euros

Genre : Espionnage

 

Avis de l'éditeur :

Entraîné par les commandos tactiques de l'armée de l'air, intelligent, observateur, patriote... Le jeune Dwight Tyler a un profil idéal pour rejoindre les services action de la CIA. Mais après que son unité a été mêlée à une prise d'otages aussi sanglante qu'inexplicable, Tyler décide de démissionner et de mener l'enquête... Quitte à défier la toute-puissance de son futur employeur.
Herzet et Loutte nous révèlent les origines d'Alpha avec un brio digne de leurs prédécesseurs. 

 

Mon avis :

L'agent spécial Dwight Tyler, spécialiste dans le maniement des armes, athlète pourvu d'une capacité d'exécution rapide et efficace, a été sélectionné par les services secrets pour une mission capitale : la quasi totalité des ordinateurs mondiaux ont été infiltrés par le programme informatique "Thirdnail", dont le but est de s'approprier des informations immédiates à l’échelle mondiale. Dwight, malgré ses compétences, se retrouve piégé par des hommes de terrain, capables également de s'adapter en situations réelles. Vaincu par ses adversaires, il se retrouve démuni, et une fois reprenant ses esprits, se retrouve face à face avec son employeur...

 

Ce second tome d'Alpha Premières Armes nécessite absolument de lire ou relire son prédécesseur, comparable à un tome de Treize, afin de discerner chaque détail minutieusement mis en place par les auteurs. La mine d'informations qui s'agglutine quémande de s'y prendre avec grand soin, certains lecteurs se retrouveront d'ailleurs assommés par les incessants rebondissements, et les nouvelles vérités. Avouons le franchement, la trame concoctée par Emmanuel Herzet se retrouve à plus d'un moment décousue, et celle-ci emprunte des sentiers où même le scénariste semble se perdre. Par contre, côté graphisme, on en reste bouche bée, certaines planches absorbent littéralement le lecteur, qui devient dès lors voyeur d'une esquisse impériale. Les explosions et autres scènes d'action atteignent un tel degré visuel que l'on s'attarde longuement avant de défiler les pages suivantes. Félicitations à Eric Loutte pour son panache. Mais il n'est pas le seul à s'être distingué ! Car son chef-d’œuvre visuel n’atteint finalement son apogée que grâce aux techniques colorées du duo de Didier Ray et de Christian Goussale. La séquence d'action finale comprenant une locomotive et un hélicoptère n'a franchement rien à envier aux meilleurs dessinateurs du genre.

Un scénario en mode puzzle, qui se décortique, comparable à un casse tête décousu et un trait qui mérite le tapis rouge... Bref, ceux qui sont là pour du récit, cherchez ailleurs, mais les pros cherchant la finesse graphique, vous avez sonné à la bonne porte !

 
a08-3e78906.gif



Coq de Combat

solo_helico.jpg

18/01/2016

Angry Bird - Tome 5 - L'aigle de Troie

angry bird.jpgangry 5.jpgAuteur : Rovio.

Editeur : Le Lombard.

Sortie : 6 novembre 2015.

48 pages.

Genre : Jeunesse.

Résumé :

Vous les avez catapultés à travers les airs sur vos smartphones et tablettes. Leurs rencontres explosives dans les épisodes du dessin animé vous ont fait rire à vous en décrocher le bec. Mais il est temps de passer aux choses sérieuses car cette fois, c'est certain, les Bad Piggies ont eu la meilleure idée de l'Histoire : l'aigle de Troie ! N'est-ce pas dans les vieilles poêles qu'on prépare les meilleurs oeufs ?


Mon avis :

Je pense que tout le monde, ne serait-ce que quelques secondes, aura déjà joué au moins une fois dans sa vie au jeu virtuel incontournable du même nom. Il faut déjà souligner que, avant l'idée du comic, est née celle du dessin animé. Etait-ce bien raisonnable ? Absolument ! D'ailleurs, actuellement, c'est la chaîne Gulli qui s'en délecte. Donc, pas étonnant que, poussé par un bel élan, on ait voulu donner naissance, au format A4, à ce qui est devenu trois ans après sa création plus qu'un divertissement électronique.

La "colère" de ces "oiseaux" en fait des personnages hauts en couleurs. Elle leur donne aussi assez de caractère, de force pour ne jamais renoncer face aux "méchants cochons" qui n'hésitent pas, cette fois-ci, à user de ruses si bien qu'on perçoit très vite l'hommage au roman à succès d'Alexandre Dumas : les trois mousquetaires. Sinon, une BD bien dessinée qui plaira surtout aux plus petits ; un univers bien coloré où les classiques reprennent vie.

angry.jpg


a07-3e78901.gifGénéral 


Mister Med.

23/12/2015

Sykes

sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015Scénario : Pierre Dubois

Dessin : Dimitri Armand

Éditeur : Le Lombard (coll. Signé)

75 pages

date de sortie : novembre 2015

genre : western

 

 

Présentation de l'éditeur

Lorsque « Sentence » Sykes pose le premier sabot dans ses collines natales, le jeune Jim Starret reconnaît immédiatement une légende de l'Ouest, digne des illustrés avec lesquels il a appris à lire. Mais son nouveau héros n'est pas là lorsque la redoutable bande des Clayton assassine sa mère sous ses yeux. Dès lors, Jim n'a plus qu'une obsession : rejoindre Sykes et participer à la traque. Il a déjà payé le prix du sang. Il ignore encore que ce sont ses démons qui forgent une légende du Far-West.

 

 

sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015

 

Mon avis

Le renouveau du western en BD se poursuit pour notre plus grand plaisir avec cet excellent one shot publié dans la belle collection Signé des éditions du Lombard.

Pierre Dubois, plus habitué des contes et légendes peuplés d'elfes et de lutins, nous entraine dans une chasse à l'homme sombre et violente où la vengeance et l'initiation sont les moteurs du récit.

Il ressort dans son histoire ce qui a nourri son imaginaire d'enfant des années 50 : le cinéma et les illustrés. Si la trame est de facture assez classique, où l'on voit le justicier aux méthodes expéditives défendre la veuve et l'orphelin et le jeune orphelin suivre les traces de son héros, les personnages subissent une évolution, voire une transformation, au cours du récit. Transformation que l'on mettra en parallèle avec la transformation de l'Amérique de cette époque : l'avancée du train associée à l'institution de la corruption comme modèle politique, le massacre des indiens et des bisons, la violence gratuite et l'usage des armes comme solutions à tous les problèmes... Les héros traversent l'Histoire, et ne sortiront pas tous par la même porte.

De Peckinpah à Tarantino en passant par Corbucci et Leone, les références et clins d’œil au cinéma de genre ne manquent pas. Et pourtant, le récit de Pierre Dubois à sa propre personnalité, tout comme ses personnages, même s'ils donnent le sentiment de déjà vu. C'est la force de ce genre qui donne toujours l'impression de se répéter, tout en se renouvelant à chaque fois. J'en veux pour preuve les excellents Undertaker , Stern et Buffalo Runner sortis cette année.

Western annonçant le crépuscule du Far West, Sykes est brillamment mis en image par Dimitri Armand. Précisons que Pierre Dubois n'est quasiment pas intervenu sur son travail, et que le découpage à été fait entièrement par Dimitri. Il a donc prit le temps de fignoler son travail puisqu'il a mis 6 ans à dessiner cet album. Le résultat est à la hauteur des attentes du scénariste préférant les décors grandioses des montagnes et des grandes plaines aux décors arides et dépouillés du western italien des années 60.

J'ai par ailleurs eu le privilège de voir les planches originales exposées chez mon libraire et je peux vous assurer qu'elles sont d'une qualité exceptionnelle. Le trait et l'encrage sont d'une précision et d'une intensité rare donnant envie de relire l'histoire dans une version N&B et grand format.

 

Sykes, c'est tout simplement un indispensable de plus pour les fans de western.

 

a09-3e78912.gif

 

 

Loubrun

 

sykes,armand,dubois,lombard,signé,western,vengeance,910,112015

24/09/2015

Koralovski T2 : Dans l'ombre du monde

Couv_252811.jpgPlancheA_252811.jpgAuteur : Philippe Gauckler

Éditeur : 3ème vague Lombard

48 pages

Sortie le 28 août 2015

Genre : espionnage

 

 

 

À bord du yacht qui les a secourus, Koralovski et ses compagnons se mettent en route pour un laboratoire off-shore appartenant à sa société. Il s'agit du laboratoire qui a mis au point un procédé révolutionnaire permettant d'extraire la totalité d'un gisement de pétrole soi-disant épuisé. Mais à leur arrivée, le lieu est désert...

 

Mon avis :

Dans la continuité du 1er tome qui valait le détour, notamment par son fil conducteur efficace et son découpage original, Philippe Gauckler continue son bonhomme de chemin peignant le parcours de Koralovski Viktor, ce richissime milliardaire, ex-détenu de prison, qui dorénavant tente d'élucider le mystère planant autour de sa personne, centre de l'empire pétrolier. L'auteur questionne, sujet à réflexion sur l'authenticité des informations perçue par les médias, qui cible-elle, quel en est son but final? Car toute information peut emprunter un itinéraire bien spécifique, et toucher finalement l'internaute ou le lecteur par le biais de multiples manières dont l'impact n'est pas toujours visible d'entrée de jeu. Philippe Gauckler connait effectivement bien don domaine: fortement documenté sur le milieu du pétrole, ses engrenages et ses conflits stratégiques, il peint le parcours d'amont en aval sur les conséquences politiques, financières et économiques de notre monde moderne.

 

Philippe Gauckler maitrise son sujet, pourtant loin de son domaine de prédilection qu'est la science-fiction, qui la fait connaitre au travers de Métal Hurlant.  Suite à la disparation du magazine, il entame Convoi, avec Thierry Smolderen, série qui ne comptera que quatre tomes. Il décide durant une dizaine d'années de se lancer dans la publicité et ce n'est que plus tard, qu'il réalise sa première série en solitaire, nommée le Prince Lao, une émouvante saga jeunesse se déroulant au beau milieu de la nature. Avec cette série Koralovski, il prouve son efficacité à pouvoir jongler sous différents tableaux. Il nous livre un schéma au découpage tonitruant, composé de nombreuses petites cases dont les couleurs vives et claires émergent. Soulignons le remarquable travail de Scarlett Smulkowski dont la palette de couleurs redore le trait artistique. Le dessin, quant à lui n'atteint cependant pas la qualité d'autres séries de chez 3ème vague Lombard. Très loin d'un Niklos Koda ou d'un Alpha, hélas. Le 1er plat de couverture affiche pourtant une qualité graphique plus que convenable mais son contenu comprend de nombreuses failles au niveau de la définition des personnages. Peu d'expression de visage, quasi aucune émotion ne ressort de ses protagonistes, c'est dommage, car la trame est plutôt enrichissante, directement liée aux actualités récentes.

a06-3e788fc.gif

 Coq de Combat

Koralovski2_Page-9_cases.jpg

08/05/2015

Les Mondes de Thorgal - La Jeunesse de Thorgal -Tome 3 : Runa

les mondes de thorgal,la jeunesse de thorgal,runa,lombard,yann,surzhenko,042015,45,aaricia,sumarblôt,skjaldmöles mondes de thorgal,la jeunesse de thorgal,runa,lombard,yann,surzhenko,042015,45,aaricia,sumarblôt,skjaldmöScénario : Yann
Dessin : Surzhenko, Roman
Dépôt légal : 04/2015
Éditeur : Le Lombard
Planches : 46
ISBN : 978-2-8036-3542-9
 
 
 

Résumé :

 

Les Vikings préparent la grande fête du Sumarblôt. Gandalf compte trouver parmi ses invités prestigieux le meilleur parti pour épouser sa fille, Aaricia. Alors que Thorgal, simple scalde, doit faire face à des rivaux de taille, Gandalf voit son pouvoir et sa crédibilité mis en cause par l'arrivée de Runa, une « Skjaldmö », une redoutable mercenaire errante.

 

Mon avis :

Runa est le troisième tome sur cinq que comptera La Jeunesse de Thorgal. Au début de cette aventure, nous retrouvons  le jeune Thorgal qui s’entraine au maniement de l’épée. Aaricia vêtue de sa plus belle robe vient le narguer et le rendre jaloux. Elle a revêtu ses plus beaux atours, pour plaire à ses prétendants. Son père, le Roi Gandalf a décidé de la marier contre sa volonté. Pour ce faire, il a convié les seigneurs des environs à la fête du Sumarblôt. Il va profiter de ce rassemblement pour proposer une épreuve aux prétendants afin de les départager. Cela ne plait pas du tout à Thorgal qui est fou amoureux de la belle Aaricia. Cependant, rien ne se déroulera comme le fourbe Roi Gandalf l’avait prévu. Un grain de sable, nommé Runa, va venir contrarier son plan machiavélique ! Vous voulez en savoir plus et bien procurez-vous cette nouvelle aventure du jeune Thorgal !   

 

les mondes de thorgal,la jeunesse de thorgal,runa,lombard,yann,surzhenko,042015,45,aaricia,sumarblôt,skjaldmö

 

Yann maitrise parfaitement son scénario ! Tel un orfèvre, il nous a bâti-là une histoire pleine de rebondissements, d’actions, d’amour, de fourberies et de vengeance. Yann pose ici les bases de l’amour fou qui liera Aaricia et Thorgal. Runa est un personnage vraiment très intéressant que Yann utilise à la perfection !

 

 

 

les mondes de thorgal,la jeunesse de thorgal,runa,lombard,yann,surzhenko,042015,45,aaricia,sumarblôt,skjaldmöRoman Surzhenko comme à l’accoutumée nous régale, encore, avec ses magnifiques dessins et sa mise en  couleur splendide !! Il arrive parfaitement à sublimer le scénario par son traitement graphique !!

 

Ce nouveau tome de La jeunesse de Thorgal est loin d’être un vulgaire ersatz ou un pis-aller de la série mère. Je trouve même qu’il est bien meilleur que les derniers tomes parus de la série Thorgal. S’il fallait lui trouver un point faible… c’est que forcément le lecteur, qui a lu la série mère, se doute un peu comment tout cela va finir. Mais ne boudons pas notre plaisir d’être encore conquis après de nombreuses années par l’univers de Thorgal.

 

les mondes de thorgal,la jeunesse de thorgal,runa,lombard,yann,surzhenko,042015,45,aaricia,sumarblôt,skjaldmö

 

Ma note :

a08-3e78906.gifScénario 

a08-3e78906.gifDessins et couleurs 

 

a08-3e78906.gifGlobal 

 

Revedefer

18/04/2015

Les mondes de Thorgal - Louve : Tome 5 : Skald

les mondes de thorgal,louve,skald,viking,yann,surzhenko,lombard,012015les mondes de thorgal,louve,skald,viking,yann,surzhenko,lombard,012015Scénario : Yann
Dessin : Surzhenko, Roman
Dépôt légal : 01/2015  
Éditeur : Le Lombard
ISBN : 978-2-8036-3540-5
Planches : 46

 

 

Nous avions laissé Louve en bien fâcheuse posture dans le tome précédant, il en est de même dans ce nouvel opus. Elle est toujours seule dans la forêt, poursuivie par la redoutable et énigmatique Crow. Cette redoutable guerrière déjouant tous ses pièges. Louve qui ne sait plus comment faire pour se débarrasser de Crow décide de laisser la place à son « double animal », afin que ce dernier combatte Crow…

 

les mondes de thorgal,louve,skald,viking,yann,surzhenko,lombard,012015Dans le même temps, Aaricia se laisse convaincre, par le fourbe Lungden qui la courtise. Croyant que Thorgal est mort, mais aussi que Louve a péri dans la forêt, suite aux dires de Lungden. Elle décide de quitter le village et de l’accompagner. Cependant, un « ange gardien » veille sur Aaricia et il va s’employer à déjouer les plans du vil Lungden, même si cela risque de lui couter cher…

 

Un autre personnage va intervenir dans cette histoire, Skald, le colosse muet doté du pouvoir de guérison. Skald était apparu dans le tome précédant en portant assistance à Louve. C’est avec plaisir que je l’ai retrouvé dans ce tome. Je m’attendais à en apprendre plus sur lui, son pouvoir…et surtout à le voir beaucoup plus présent dans cet album : vu qu’il porte son nom. Que nenni ! Il fait juste une petite apparition et je me demande encore pourquoi avoir donné son nom à l’album et l’avoir autant sous utilisé ? C’est pour moi la plus grande déception de cet opus.

 

Depuis que j’ai débuté la lecture de cette série c’est la première fois que je suis déçu par le scénario de Yann. Pourtant Yann a su donner du rythme et de la vie à son histoire, actions, fourberies, trahisons, tensions, rebondissements, fantastique…sont au programme dans cette BD. Cependant, la sous utilisation du personnage de Skald m’a laissé un goût d’inachevé en bouche après lecture, ce qui explique ma note pour le scénario.

 

les mondes de thorgal,louve,skald,viking,yann,surzhenko,lombard,012015

Par contre du coté du dessin et de la mise en couleurs, là c’est grandiose !! Une fois encore, Roman Surzhenko colle parfaitement à l’univers développé par Grzegorz Rosinski.

 

Malgré nom petit bémol scénaristique ce Skald reste quand même très plaisant à lire.

 

les mondes de thorgal,louve,skald,viking,yann,surzhenko,lombard,012015Ma note :

 

a08-3e78906.gifDessin et couleur 

a06-3e788fc.gifScénario 

 

a07-3e78901.gifGlobal 

 

Revedefer

14/11/2014

Capitaine Trèfle

capitaine frèfle, hausman, dubois, lombard, collection signécapitaine frèfle, hausman, dubois, lombard, collection signécapitaine frèfle, hausman, dubois, lombard, collection signéScénario : Pierre Dubois

Dessin : René Hausman

Editeur : Le Lombard

Collection : Signé

Dépôt Légal : septembre 2014

64 pages couleurs

ISBN : 978-2-8036-3239-8

Résumé :

Après Laïyna, il y a 24 ans déjà, René Hausman et Pierre Dubois se retrouvent pour faire revivre le Capitaine Trèfle (héros du roman éponyme chez Casterman) dans un monde d'aventures, peuplé de pirates, de magiciens, de personnages du petit peuple et d'autres créatures fabuleuses dont ils ont le secret.

capitaine frèfle,hausman,dubois,lombard,collection signé"Au 18ème siècle, au fin fond de l'Ardenne Ardenneuse" le Capitaine Trèfle, corsaire de son étatcapitaine frèfle,hausman,dubois,lombard,collection signé qui "jura au rondon de la lune de ne jamais mourir" sauve un lutin des griffes de brigands...  "Il nous faut prendre la mer, rejoindre l'autre monde et délivrer les fées de ce cirque d'acier !...(dossier de presse)

Et cric ! et crac ! ainsi débute le merveilleux récit, un rêve de Chevalier pourfendant les spadassins pour défendre les fées et les lutins.

Mon avis :

Les textes poétiques de l'elficologue ardennais s'accordent parfaitement aux dessins graciles et féroces de René Hausman, ou peut-être est ce l'inverse ?

Avec son habit vert et sa fine rapière, Trèfle est le héros du "peuple fée". Tel Don Quichotte, il vole au secours de sublimes créatures dodues à souhait.

Embarquant sur sa Lola à la figure de proue fort appétissante, on traverse les tempêtes, la mer démontée, les embruns déchaînés au large de Gris Nez, on croise d'autres mondes et leurs créatures exotiques, jusqu'au pôle ou l'air pur n'efface pas l'étreinte mortelle des glaces.

capitaine frèfle,hausman,dubois,lombard,collection signé

Le texte de Pierre Dubois est enthousiasmant et dantesque, suivons cet esclavagiste de Craspeck jusqu'à la brèche de l'autre monde. Engouffrez vous et combattez avec nous le terrifiant Kraken et ses 8 tentacules ; vous aussi, succombez au charme de Cybèle ; profitez de votre dernier repas en compagnie du Hollandais Volant et si par magie vous êtes encore vivants : Découvrez le monde de Guib, lutin des sables dont l'amoureuse lui fut ravie. Puis tel un héros solitaire, suivez le Capitaine Trèfle voguant vers l'horizon et sa chimère Lola, merveilleuse proue de bois.

capitaine frèfle,hausman,dubois,lombard,collection signé

L'album est extrêmement bien écrit, les aquarelles parfaitement maîtrisées, les plumes d'Hausman et Dubois ont a nouveau engendré un chef d'œuvre de la BD d'aventures. Dépaysant et fantasmagorique, et s'il y avait une suite pour l'amour de Lola ?!

Ma note :

05-3e731b2.gif



capitaine frèfle,hausman,dubois,lombard,collection signé

 Planante.

 

 

08/10/2014

Edwin, le voyage aux origines

edwin, le voyage aux origines, lambert,textoris, lombard, quête, fantastique,edwin, le voyage aux origines, lambert,textoris, lombard, quête, fantastique,Scénario : Manon Textoris

Dessin : Julien Lambert

Éditeur : Le Lombard

72 pages

date de sortie : 26 septembre 2014

genre : fantastique,

 

Quand la réalité devient fiction...

 

Dans un XIXe siècle en pleine mutation, alors que les hommes repoussent les frontières du savoir, Edwin, gentleman passionné de sciences, cherche les origines de son espèce. Accompagné de son majordome et de son chien Floch, Edwin s'embarque pour une incroyable aventure, qui le conduira bien au-delà de ce qu'il espérait... Il découvrira un monde où se mélangent réalité et fiction et prendra alors conscience que les origines de l'homme ne sont peut-être pas là où il pensait les trouver.

 

edwin, le voyage aux origines, lambert,textoris, lombard, quête, fantastique,092014,6.5/10

 

Lauréats du prix Raymond Leblanc en 2013, Manon Textoris et Julien Lambert se sont vu offrir comme récompense la publication de leur premier album aux éditions du Lombard.

Ils nous offrent ici une drôle d'histoire où la frontière entre la réalité et la fiction est des plus ténue.

Avec humour, tendresse et poésie, cette quête des origines se transformera en une mise en abime quelque peu déconcertante, transformant le récit en histoire fantastique. Edwin et son chien (ce dernier a son importance) se retrouveront plongés dans un monde onirique, tantôt inquiétant, souvent amusant. Se laissant guidés par les évènements, le héros ira de surprise en surprise remettant en cause ses convictions, l'objectif scientifique du périple se muant en voyage introspectif.

 

edwin, le voyage aux origines, lambert,textoris, lombard, quête, fantastique,092014,6.5/10

Comme le héros, le lecteur se laisse perdre avec délice dans cet univers surréaliste un brin confus. Le rythme soutenu de la narration nous empêche néanmoins de lâcher prise. Et puis finalement, ça n'est pas si désagréable de temps en temps de ne pas trop savoir ou on met les pieds. En tout cas, les auteurs savent ou il vont et bouclent ce périple de façon surprenante.

edwin, le voyage aux origines, lambert,textoris, lombard, quête, fantastique,092014,6.5/10

Côté dessin, on notera un trait un peu trop raide que l'on pardonnera bien vite tant le style et la patte de Julien Lambert semblent déjà s'affirmer. Son trait est d'ailleurs plus lâché sur les décors de faune et de flore que sur les paysages urbains et les personnages humains.

Un premier album d'un duo d'auteur prometteur, invitant à l'évasion et à la rêverie philosophique.

 

Ma note : 7/10

Loubrun

 

Le site de la fondation Raymond Leblanc

Le blog de Julien Lambert

Le blog de Manon Textoris

 

 

 

24/08/2014

Les Chroniques Courtes (57) Area D : Tome 2 - La Ville aux mains des Altered - Les mondes de Thorgal - Louve Tome 4 : Crow

Area D : Tome 2 - La Ville aux mains des Altered



area d,nanatsuki,yang,pika,062014,0810,manga,mutation,mutant,prison,ile,les mondes de thorgal,louve,crow,yann,surzenko,042014,lombard,heroic fantasy,0610area d,nanatsuki,yang,pika,062014,0810,manga,mutation,mutant,prison,ile,les mondes de thorgal,louve,crow,yann,surzenko,042014,lombard,heroic fantasy,0610Scénario : Nanatsuki, Kyôichi
Dessin : Yang, Kyung-il
Dépôt légal : 06/2014
Éditeur : Pika Édition
ISBN : 978-2-8116-1493-5
Planches : 200





Notre groupe d'Altered est enfin arrivé sur l'île prison, Area D. Cette île va leur réserver bien des surprises !!! L'action est toujours au rendez-vous dans ce deuxième tome. Les dessins sont toujours aussi réussit. Tout ce qui m'avait plus à la lecture du premier tome est présent dans ce deuxième volume. Je sais ce qu'il me reste à faire acheter le tome 3;-)))))



Ma note : 8/10



Revedefer

 

 

***********************

 

 

Les mondes de Thorgal - Louve Tome 4 : Crow



area d,nanatsuki,yang,pika,062014,0810,manga,mutation,mutant,prison,ile,les mondes de thorgal,louve,crow,yann,surzenko,042014,lombard,heroic fantasy,0610area d,nanatsuki,yang,pika,062014,0810,manga,mutation,mutant,prison,ile,les mondes de thorgal,louve,crow,yann,surzenko,042014,lombard,heroic fantasy,0610Scénario : Yann
Dessin : Surzhenko, Roman
Couleurs : Surzhenko, Roman
Dépôt légal : 04/2014
Éditeur : Le Lombard
ISBN : 978-2-8036-3418-7
Planches : 46



Louve qui c'est enfuie dans la forêt suite à l'hostilité des villageois, va être confrontée à une nouvelle ennemie Crow. Cette dernière n'hésitant pas à tuer tout ceux qui se mettent en travers de son chemin. Louve est aussi victime des machinations de Lundgen qui veut s'accaparer pour lui seul la belle Aaricia,



Cette histoire ronronne bien tranquillement et par moment elle semble un peu tourner en rond. Ce scénario est « faible » et ce tome un peu « faiblard ». C'est pas le meilleur que Yann ait réaliser dans l'univers de Thorgal.



Heureusement les dessins et la couleur de Roman SURZENKO sont toujours aussi magnifiques et viennent rehausser ma note,



Ma note : 6/10



Revedefer

 

17/08/2014

Les Chroniques Courtes (56) - Isabellae Tome 3 : Filles de Eriu - ALTER EGO Saison 2. Tome 3. Gail

Isabellae Tome 3 : Filles de Eriu.

 

isabellae,eriu,raule,gabor,082014,0610,lombard,zombies,mer de chine,alter ego,gail,renders,lapiere,beneteau,erbetta,elias,meynes,lerolle,bekaert,062014,dupuisisabellae,eriu,raule,gabor,082014,0610,lombard,zombies,mer de chine,alter ego,gail,renders,lapiere,beneteau,erbetta,elias,meynes,lerolle,bekaert,062014,dupuis Raule Gabor Gabor08/2014
Editeur : Le Lombard978-2-8036-3402-648





Si Isabellae a entamé son voyage pour retrouver sa sœur Suiko, cette quête est maintenant d'une urgence pressante. En effet, elle est la seule à pouvoir guérir Jinku, mordu par un des zombies invoqués en mer de Chine. Et la sabreuse rousse ne connaît qu'un moyen de financer rapidement ses recherches : chasser des primes ! 


On retrouve dans ce tome 3 le même cocktail détonnant mélangeant baston au sabre (option sourire aux lèvres) et magie ancestrale. La trame principale avance bien puisqu’on connait maintenant la destiné d’ Isabellae. On risque de bien voyager dans les prochains tomes.


Un album avec un peu moins d’humour aussi, il faut dire que le petit comique de service était transformé en zombie, ça vous change un homme !


On notera aussi l’esthétisme des combats dessinés par Gabor, une sorte de chorégraphie de sang et de chair. 


a06-3e788fc.gif Global 


Samba

 

 

**********************************

 

 ALTER EGO Saison 2. Tome 3. Gail



isabellae,eriu,raule,gabor,082014,0610,lombard,zombies,mer de chine,alter ego,gail,renders,lapiere,beneteau,erbetta,elias,meynes,lerolle,bekaert,062014,dupuisisabellae,eriu,raule,gabor,082014,0610,lombard,zombies,mer de chine,alter ego,gail,renders,lapiere,beneteau,erbetta,elias,meynes,lerolle,bekaert,062014,dupuis Renders, Pierre-Paul Lapière, Denis Benéteau, Benjamin Erbetta, Luca Elias Reynès, Mathieu Lerolle, Christian Bekaert, Benoît06/2014Dupuis978-2-8001-5775-760


Chargé d’évaluer la validité (ou non) de la théorie des Alter Ego, le Professeur Gail Llewellyn arrive à Singapour où l’attend un staff d’experts. Sceptique sur cette « manipulation fumeuse », ses affirmations vont être mises à rude épreuve : victime d'un attentat, il doit la vie à une jeune femme mandatée par son propre Alter Ego.... 
 
Le monde des phylactères est maintenant bien au fait des Alter Ego. Ainsi, les éditions Dupuis continuent d’ajouter des pièces au puzzle de cette saga. En dehors de la théorie des Alter Ego, le coté original de la série vient des différents angles d’approche avec une progression dans le scénario. Tout s’imbrique impeccablement et chaque album donne son comptant de révélations permettant à l’histoire de rebondir. Entre action et réflexion, cet album assouvira, en partie, votre soif de révélations sur les Alter Ego : la tension ne baisse pas et le lecteur suivra avec gourmandise l’évolution des convictions de Gail. Le dessin est conforme aux autres albums. Le professeur, séducteur invétéré, ressemble étrangement à Georges Clooney (du moins dans le regard et les manières) et les décors sont bien fouillés. Gail est un album plaisant. Il fera sans nul doute, la joie des adeptes de la saga Alter Ego mais pas de la théorie : le débat est loin d’être tranché !
 
Ma note : 6.5/10
 
 
Tigrevolant