26/09/2017

Les ailes du singe - tome 2 - Hollywoodland

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017Scénario : Etienne Willem
Dessin : Etienne Willem
Éditeur : Paquet
48 pages
Date de sortie :  juin 2017
Genre : aventure, animalier

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Ancien pilote de l’Escadrille Lafayette, Harry Faulkner se retrouve engagé comme cascadeur aérien par Hollywood…Il découvre rapidement que la cité des anges abrite également quelques démons, comme la belle et sulfureuse Clara Palmer.
Et voici notre pilote entrainé dans le scénario macabre d'un film noir, prouvant, une fois de plus, que la réalité est au-delà de la fiction. Une plongée au cœur du Hollywood des années 30, de ses starlettes mais aussi de ses intrigues, dont certaines pourraient changer la face du monde.

 

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

Mon avis

Révélé au grand public avec la série Héroïc médiévale animalière en 4 tomes L'épée d'Ardennois, Étienne Willem continue dans la voie des personnages anthropomorphiques dans la série Les Ailes du Singe. Polar se situant dans les années 30 aux États-Unis et dans le milieu de l'aviation, cette série met en scène un ancien pilote d'avion devenu cascadeur qui se trouve mêlé à des affaires qui le dépassent vite. On est là en pleine BD d'aventure et d'action, au scénario simple et très efficace dont la prétention n'est autre que de divertir. Mission accomplie donc pour ce cascadeur un brin hâbleur qui se retrouve ici dans une sombre histoire d'espionnage sous les strass et paillettes du Hollywood des années 30. Politique, cinéma, prohibition, personnages hauts en couleur comme Howard Hughes, Douglas Fairbanks, ou Cecil B. DeMille, les ingrédients sont réunis pour faire un bon polar. On y ajoute un excellent dessin animalier dans lequel on sent l'influence qu'a eu l'animation sur son auteur, des dialogues percutant et sonnant justes, et on a là une BD très agréable à lire.

Je suis toujours stupéfait de voir dans les séries animalières avec quelle justesse les dessinateurs arrivent à trouver les animaux qui interprètent le mieux les personnages. Il n'y a pas de fausse note. Le tueur un peu débonnaire figuré par un tapir, Douglas Fairbanks représenté par un gros félin, Howard Hughes par un chien aux traits secs et tendus ... des rôles de figurants aux rôles principaux, pas un personnage n'est négligé et ils sont tous réussis. 

Du grand art assurément, du même niveau que Guarnido dans Blacksad, et justement récompensé en août 2017 par le Grand prix du festival Wallonie BD.

Après un tome 1 en demi teinte quant au scénario, voici un tome qui, je pense, devrait installer confortablement la série. Ça ne serait que justice pour un auteur si talentueux, aux nombreux projets avortés, comme en témoigne l'art book d’Étienne Willem que vous je présenterai prochainement.

Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

 le tome 1 et l'art book

les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017les ailes du singe, willem, paquet, policier, aventure, animalier, 7/10, 06/2017

15/09/2017

Eldorado

cov.jpg1.jpgBrian Bones, détective privé - tome 2

Scénario : Rodolphe

Dessin : Georges Van Linthout

Editeur : Paquet

Collection : Calandre

48 pages  - cartonné

Parution : 23 août 2017

Polar vintage

eldorado,brian bones,détective privé,van linthout,rodolphe,paquet,calandre,23 août 2017,polar vintage

Présentation :

L’actrice Carol Lorraine, la femme du fameux producteur Claude Goddard, se tue dans un accident à bord de sa CADILLAC ELDORADO flambant neuve. À qui le crime (pardon : l’accident !) profite-t-il ? Au mari, sans l’ombre de doute, car par la plus incroyable des coïncidences, celui-ci a souscrit quelques jours plus tôt une assurance vie au nom de sa femme, assurance dont il est l’heureux bénéficiaire ! Montant de la prime ? 150.000 dollars ! Une somme qui tombe à pic vu que GODDARD est au bord de la faillite… Brian Bones, qui a du flair, détecte aussitôt l’arnaque et se fait fort de démasquer rapidement l’escroc-assassin ! Seul hic : lors de l’accident, c’était celui-ci qui conduisait. Peut-on préméditer un accident mortel en étant soi-même au volant de sa voiture ?

2.jpg

Mon avis :

Deuxième titre de la série : Brian Bones, détective privé, ce récit surfe sur la vague rétro/vintage sans complexes. Bien évidemment le scénario est ultra classique, bien sûr on se croirait dans le magazine Spirou des années 50/60, naturellement la ligne est d’une clarté limpide, hé oui le dessin rappelle furieusement celui de Tillieux des aventures de Gil Jourdan !  Mais après tout, qu’importe ! Encore une fois, des formules stéréotypées envahissent mon esprit de chroniqueur en panne de vocabulaire : charme rétro, ambiance surannée, classicisme, hommage, BD de papa … J’en passe et des pires. Le fait est que ce récit se lit avec le plaisir, que les mécaniques sont belles et les filles joliment croquées, que c'est au fond un bon petit polar, bien troussé, selon une recette éprouvée. A lire un samedi soir en pensant au bon vieux temps.

eldorado,brian bones,détective privé,van linthout,rodolphe,paquet,calandre,23 août 2017,polar vintage

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

06/09/2017

Intégrale Caroline Baldwin T1 & T2

41tEku0WNNL__SX371_BO1,204,203,200_.jpgsans-titre.png71Mtavg6qkL.jpgAuteur : André Taymans

Éditeur : Paquet

Genre : Détective

160 pages / Tome

Sortie : 24 mai 2017 et 28 juin 2017

 

Avis de l'éditeur :

Caroline Baldwin est l'héroïne d'une série de bande dessinée belge créée par André Taymans en 1996. Elle a connu 16 albums, aujourd'hui regroupés dans une série de 4 Intégrales. Un album inédit verra le jour en octobre 2017.

 

Mon avis :

 Les éditions Paquet ont le plaisir de partager les aventures de Caroline Baldwin, cette policière à contre-courant de l’héroïne classique. Chaque reliure de 160 pages reprend quatre titres de cette série emblématique.

Intégrale 1 : Moon River - Contrat 48-A - Rouge Piscine - La dernière danse

Intégrale 2 : Absurdia - Angel Rock - Raison d’État - La Lagune

71GriPol0vL.jpg

Au milieu des années nonante, Taymans fait partie de la génération marquante des auteurs BD des éditions Casterman, essentiellement au répertoire jeunesse. Il crée Caroline Baldwin pour en constituer une héroïne de saga policière où prime la psychologie des protagonistes au-delà d'une intrigue policière pourtant déjà fortement ancrée. Cette femme apparaît d'entrée de jeu comme étant un peu perdue, dépressive, mélancolique, alcoolique...instable sur le plan amoureux. Et pour couronner le tout, elle ressort de ses enquêtes policières encore plus détruite, s'engouffrant vers l'aval.

Loin du cliché de la blonde américaine, refaite de partout, Taymans dévoile une héroïne comme il le conçoit. Une femme multiculturelle, indienne (de par ses voyages au Canada et autres tribus), aux cheveux courts, plutôt typée...ainsi que marquée de taches de rousseur, qui l'a démarquent nettement.

Prépublié dans "A Suivre", "Moon River" sera tiré à 7000 exemplaires dans la collection "Studio" chez Casterman. L"auteur se focalise sur des décors qui justifient amplement l'intérêt porté par cette nouvelle série. Par contre, Taymans ose ce que d'autres auteurs ne peuvent que fantasmer : il brise les normes! Accumulant les scènes osées et sexuelles, il restreint ainsi son public. Cherchant à bousculer le lecteur, il n'apprécie guère les happy ends!

"Contrat 48-A", le second opus remportera le prix du meilleur album de l'année à Seraing à la "bulle de cristal"...d'autres prix suivront.

Pour le 3ème album, les choses se corsent encore ; D'abord, intitulé Mort d'un nègre", ce titre devient par la suite "Rouge Piscine". Les représentants français refusent de proposer ce titre aux libraires d'où un titre alternatif, pour le moins étrange.

 Un des proches d'André Taymans, son grand-père Robert Beaujean, devient un élément prépondérant durant les aventures de Caroline Baldwin, et ce bien après son décès en 1996. Une figure emblématique pour André, qui s'inspire de lui et de ses nombreux acquis de par les différents métiers de son vivant ( agent d'assurance - publicitaire - vendeur en bureautique...)

Pour le final de l'album "Absurdia", André se remémore ses vols en hélicoptère au dessus de New York, où il tire des photos de Time Square. Et c'est un nouveau tournant, car quelle audace de sa part de créer le doute sur la possibilité que son héroïne ait contracté le virus du VIH... une tournure qui ne lui vaut pas que des amis, mais le début d'"Angel Rock "démarrant sur une citation de Malvaux, tirée de la voie royale, son livre de prédilection durant des années. montre une Introspection de Caroline et ses démons intérieurs, alcool et tendances compulsives...

Le paradoxe étant que plus Caroline touche le fond, plus son auteur jubile, un équilibre dans le déséquilibre parmi les vases communicants. Avec ce titre, Taymans atteint des sommités, peignant des récifs montagneux de toute beauté, et après seulement 15 pages de lecture, le lecteur abasourdit, se sent confronté avec une Caroline, qui a bel et bien contractée le sida. Non sans mal, Caroline décide d'affronter ce mal terrible avec le courage et la détermination d'aller de l'avant. Des pages entières sans scénario, nul besoin, d'ailleurs, tellement le niveau d'émotions est élevée. Le retour du public sera plutôt favorable, consterné par la tournure des événements improbables à leurs yeux.

Enfin, notons que pour le titre "Raison d'Etat", un agent des forces d'intervention Belge propose à Taymans, lors d'une séance de dédicace, de lui détailler le maniement des armes, afin que les aventures de Caroline deviennent nettement plus crédibles sur le plan des armes à feu.

Vous l'aurez compris, ces intégrales représentent une mine d'or pour les admirateurs de l'auteur.

Comme André le stipule fort bien :

"La véritable aventure, il veux la vivre, et de par ses nombreuses destinations, il permet de transmettre à ses lecteurs sa vision de la liberté et sa joie de vivre".

 

71XXE3CL0jL.jpg

Album_R_sf_txt_65px.jpg

caroline baldwin,andré taymans,paquet,810,détective,062017

Coq de Combat

31/08/2017

Chito Grant - Intégrale

chito grant, intégrale, Djian, Etien, EP éditions, paquet, western, 6/10, 05/2017chito grant, intégrale, Djian, Etien, EP éditions, paquet, western, 6/10, 05/2017Scénario : Jean-Blaise Djian
Dessin : David Etien
Éditeur : Eléonore Paquet Editions
144 pages
Date de sortie :  mai 2017
Genre : western

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Le borgne Chito Grant a un vieux compte à régler avec la ville qui lui a enlevé son père adoptif, sa seule famille. Et ce n'est pas la pulpeuse Texas, la reine de cette ville, qui va l'impressionner. Seulement, notre héros ne se doute pas qu'en pénétrant sur les terres de cette femme richissime, c'est son passé qu'il va rencontrer.

 

Mon avis

Publié initialement en 3 tomes de 2004 à 2008 chez EP Editions, ce western classique écrit par Jean-Blaise Djian et dessiné par David Etien refait surface 9 ans plus tard sous forme d'intégrale. Entre temps, de l'eau à coulé sous les ponts. Les éditions EP (EP pour Emmanuel Proust) sont devenues Editions EP (EP pour Eléonore Paquet) en intégrant le groupe Paquet. Subtile hein ! Le nom change tout en restant le même. Toute cette petite cuisine éditoriale ne change pas grand chose pour le lecteur, mais explique le pourquoi de cette intégrale : il y a un fond à faire vivre.

Jean-Blaise Djian a écrit là un chouette western (si on aime le western, et si on est bon public) tout ce qu'il y a de plus classique mêlant vengeance, corruption, pillage de banque, bande organisée et secrets qui refont surface. Tout ça dans un village mené à la baguette par une matrone qui possède tout et "protégé" par un pseudo shériff-barman (ça, j'avais jamais vu) pleutre et lâche comme pas deux.

Rien de bien nouveau sous le soleil, d'autant que depuis, le revival du western en BD nous a délivré quelques belles pépites. Du coup, cette intégrale souffre clairement de la comparaison avec les dernières productions du genre.

Mais qu'a cela ne tienne, si on aime le western on apprécie ici les situations simples et prévisibles ainsi que les dialogues percutant qui sonnent juste tout au long de ces trois tomes, même si l'on peut déplorer un dénouement ultra rapide dans le troisième volume, comme s'il avait fallut vite finir.

C'est en revanche un peu plus compliqué pour le dessin. Très anguleux et assez approximatif quant aux visages des protagonistes, ce dessin ne donne vite plus envie. D'agréable au début avec notamment une colorisation plutôt douce dans des tons pastels, il devient limite supportable dans le tome 3 à cause d'un trait plus grossier et de couleurs criardes à en foutre la migraine à un non-voyant ! On est vraiment à mille lieues des belles planches de la série Les quatre de Baker Street que David Etien a produit par la suite.

C'est là le revers de la médaille des intégrales. On lit tout d'un coup, donc les différences, les évolutions ou régressions nous sautent aux yeux, les fins précipitées se révèlent. Ce qui peut passer en lisant 48 pages tous les deux ans ne passe pas quand on lit 144 pages d'un coup. Pour ça, l'intégrale est impitoyable.

Je vous le disais, de l'eau a coulé sous les ponts.

 

Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

chito grant, intégrale, Djian, Etien, EP éditions, paquet, western, 6/10, 05/2017

 

chito grant, intégrale, Djian, Etien, EP éditions, paquet, western, 6/10, 05/2017

 

chito grant, intégrale, Djian, Etien, EP éditions, paquet, western, 6/10, 05/2017

22/08/2017

Le Fantôme d'argent

cov.jpg1.jpgLes aventures de Betsy

Scénario : Olivier Marin

Dessin : Jérôme Phalippou

Editeur : Paquet

Collection Callandre

Sortie : 30 août 2017

48 pages – cartonné

Mystère - automobile

 

Présentation :

Fritz Schlumpf est en pleine négociation pour racheter une marque de Champagne dénommée... Schlumpf !

Dans le dossier de vente envoyé par le notaire, il découvre une vieille photo de Rolls Royce Silver Ghost… Grand amateur de voitures anciennes, il lui faut absolument cette automobile pour sa collection.

Betsy est la candidate idéale pour mener l’enquête. Fonceuse, la jeune femme ne se fait pas prier malgré le peu d’indices pour commencer les recherches. Parcourant la Champagne sous le prétexte d’assister Schlumpf, elle obtient rapidement des éléments la menant à Troyes…

Mais est-elle seule sur les traces du Fantôme d’argent ?

8.jpg

Mon avis :

C’est une Betsy beaucoup plus habillée que dans l’épisode précédent que nous retrouvons ici. Par contre on baigne toujours dans le charme d’une ligne claire rétro au dessin avec un scénario de type « enquête sur fond de mystère historique » (il est question de nouveaux templiers et de trésor !). Le graphisme des décors et des voitures anciennes relève de la précision maniaque et fait de cette aventure, un peu trop conventionnelle à mon goût, un régal pour les yeux.

4.jpg

Les amateurs pourront visiter le blog d'Olivier Marin pour assouvir leur passion et trouver leur bonheur : belles mécaniques et jolies filles. Un must!

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

19/08/2017

Le vol du concorde

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviationle vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviationGilles Durance - Tome 3

Scénario et dessin : Callixte
Editeur : Paquet
Collection : Cockpit
48 pages – cartonné
Parution : 07 juin 2017
Aventures - aviation

Présentation de l'éditeur :

Le SDECE a découvert que des agents Russes ont infiltré l'usine toulousaine du constructeur Sud-Aviation depuis plusieurs années. S'engage alors une véritable course au premier vol et à la désinformation.
Se faisant passer pour des ingénieurs en aéronautique, Gilles Durance et son équipe infiltrent le centre d'essais de Zhukovsky, près de Moscou. Détournant les soupçons de l'agent du GRU (service de renseignement de l'armée rouge) Tania Swarova chargée de le surveiller, Gilles convainc les Russes d'utiliser les plans d'une version abandonnée de l'aile du Concorde...

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviation

Mon avis :

A la lecture du résumé apéritif de l'éditeur, vous aurez compris que cette nouvelle aventure de Gilles Durance et ses comparses va vous plonger dans les plus alambiquées intrigues d'espionnage de la Guerre Froide. Malgré les efforts de l'auteur pour nous fournir toutes les clés de compréhension du contexte historique, on finit par s'y perdre un peu. Quoiqu'il en soit, c'est à un rythme trépidant que les péripéties de cette aventure se déroulent. Et ce n'est pas fini car l'album suivant, Ailes de sang, augure d'une suite plus violente et plus sombre. 

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviation

Avec sa ligne claire au charme suranné bien maîtrisé, sa documentation exceptionnelle, son souci méticuleux du détail, Callixte va séduire les amateurs de BD d'aviation à coup sûr. Il se dégage une forme d'attraction quasi-magique de ces scènes aériennes époustoufflantes et de ces décors soignés. A condition d'accepter de lire un récit qui revisite ses classiques avec bonheur tout en fournissant un travail graphique minutieux, vous ne pouvez que vous laisser entrainer que par le plaisir de l'oeil et de la lecture.

le vol du concorde,gilles durance,tome 3,paquet,cockpit,07 juin 2017,aventures,aviation

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

11/08/2017

Malouines, le ciel appartient aux faucons - Intégrale

malouines le ciel appartient aux faucons, barron, taborda, paquet, cockpit, aviation, guerre, histoires, ile malouines, iles falkland, intégrale, 05/2017malouines le ciel appartient aux faucons, barron, taborda, paquet, cockpit, aviation, guerre, histoires, ile malouines, iles falkland, intégrale, 05/2017Scénario : Nestor Barron
Dessin : Walther Taborda
Éditeur : Paquet
152 pages
Date de sortie :  mai 2017
Genre : Histoire, guerre, aviation

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Mai 1982. L'Argentine et le Royaume-Uni se disputent la souveraineté des Îles Malouines dans une guerre sans pitié. Dans cet enfer glacé, à 1000 kilomètres de leurs côtes, les Faucons - surnom des pilotes argentins - découvrent, pour la première fois de leur histoire, la guerre aérienne. À bord d'appareils obsolètes, manquant cruellement d'expérience et d'équipements, ils vont mener la vie dure à la flotte britannique, signant ainsi une des pages les plus héroïques de l'histoire de l'aviation.
Les récits sont inspirés de témoignages de pilotes argentins qui ont survécu à la guerre. 

 

"Ni la patrie, ni la gloire. Seulement la haine pour d'autres hommes qui ont aussi vu mourir leurs amis. En fin de compte, c'est ça la guerre ? Une grande mise en scène abstraite, stimulée par des centaines, des milliers de petites guerres individuelles ?"

 

 

Mon avis

L'Angleterre de Thatcher et l'Argentine alors sous le joug de la junte militaire se sont livrés au début des années 80 à l'une des dernières guerres de territoire du 20ème siècle. Petit bout de terre battant pavillon britannique au large de l'Argentine, les Falklands (où îles Malouines comme on dit chez nous puisque les premiers colons permanent des ces iles étaient malouins) furent donc l'objet durant 2 mois d'un conflit violent opposant David contre Goliath. Tout a démarré par l'invasion en avril 1982 de l'archipel par l'armée Argentine qui revendiquait de longue date cet archipel du bout du monde. Le gouvernement Britannique a réagit avec force en envoyant sa marine et son aviation embarquée afin de défendre son territoire. Si sur le plan technologique et militaire, les forces étaient assez inégales, sur le plan de la motivation et de la détermination, les Argentins étaient au dessus et se sont livrés à des combats héroïques causant des dégâts et des pertes humaines conséquentes à l'armée Anglaise.

malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017

Cette intégrale regroupe les 3 tomes parus de 2010 à 2014 écrits et dessinés par deux argentins qui racontent des épisodes du conflit essentiellement du point de vue de pilotes Argentins et inspiré des récits d'un ancien pilote, Pablo Carballo. L'action et les ressentiments anti britannique et anti argentin sont au cœur de ce récit qui nous donne une autre vision de ce conflit que celle nous pouvions avoir à l'époque, très pro Britannique. Il s'agit vraiment d'un récit guerrier décrivant les batailles aéro-navales de l'intérieur. Vous ne saurez rien dans cette histoire sur les origines du conflit, sa gestion politique dans les deux camps, les dommages collatéraux, ou les enseignements qui en ont été tiré.

Le dessin réaliste de Walther Taborda dans les scènes de combats est très efficace et semble bien documenté. Cette intégrale offre une belle séance de rattrapage aux amateurs de récits de guerre et d'aviation en particulier.

Je mets toutefois deux petits bémols sur la forme. En premier lieu, sur la couverture qui est la même que celle du tome 1. Pour une intégrale, ça aurait été sympa d'avoir un autre visuel. Et puis sur le mini bonus de 4 pages qui m'a laissé sur ma faim. J'aurais aimé quelque chose de plus conséquent avec un dossier historique apportant un angle de vue un peu plus large sur ce conflit.

 

Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017

 

malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017

 

malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017

 

Je vous invite à lire ou relire les chroniques qu'avait fait notre regretté Capitol sur chacun des trois albums composant cette intégrale.

malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017malouines le ciel appartient aux faucons,barron,taborda,paquet,cockpit,aviation,guerre,histoires,ile malouines,iles falkland,intégrale,052017

01/08/2017

Gung Ho T3 Sexy Beast.

gung ho.jpggung ho3.jpgScénario : Benjamin von Eckartsberg.
Dessin : Thomy von Kummant..
Éditeur : Paquet.
Sortie : juin2017.
84 pages.
Genre : science-fiction.

 

 

Le résumé.
Les enfants obtiennent officiellement le droit de porter des armes et sont donc autorisés à quitter Fort Apache sans adultes. Mais une attaque des Rippers va remettre cette décision en cause.

« Il est encore loin, ce putain de poste de sécurité ?. »

Mon avis.
Avant de commencer ma chronique, sachez que je vais vous parler de la version classique, pas du tome 3,1 , ni 3,2 et encore moins du HS . Paquet a eu le nez creux en déclinant cette série sous différentes versions, il a attiré le collectionneur qui sommeille souvent chez un amateur de BD.
Bon, Gung Ho est une série qui doit à mon avis cliver pas mal les différentes générations.
Les jeunes la trouveront certainement géniale. Il faut dire que les ados y ont le beau rôle : intrépides, courageux, épris de justice et cerise sur le gâteau, intègres. Le dessin ( sans encrage apparent) doit aussi participer à cet élan de modernité. Rajoutez y une action quasiment permanente et l’affaire est dans le sac.
Pour les plus vieux, âgés, les grabataires quoi, le graphisme passera normalement sans soucis, l'univers post-apocalyptique version « campagne » est des plus crédibles et franchement l'immersion est réussie. Par contre, ils trouveront les réactions des jeunes assez désinvoltes dénuées de toutes intelligences ou de subtilités. On fonce, point barre et on fait les cons. Mais n'attendez pas que les adultes relèvent le niveau, ils sont aussi dans le même moule des « neurones en moins ». C'est très Amérique profonde comme attitude (oh le cliché Samba !). En plus, j'ai l’impression qu'à l'instar d'un Walking dead que cet univers n'est qu'un prétexte, un danger qui ne sera jamais vraiment expliqué et que la course sera sans véritable but si ce n'est celui de survivre (oh deuxième supposition éhonté Samba !) .
Voilà chef d’œuvre d'anticipation pour les uns ou série B pour les autres.
A vous de choisir votre camp ... retranché.

Verso_306046.jpg

 

Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a06-3e788fc.gif

 

 

30/07/2017

Les chroniques courtes(139):le voyage des pères T4,

Le voyage des pères T4 Barabbas.

Couv_268412.jpgvoyage des pères t4.jpgAuteur : David Ratte
Editeur : Paquet.
Sortie:mars 2016
48 pages
Genre : humour religieux.

 

 

Jérusalem, an 33 de notre ère …
Barabbas, l’ennemi public n°1 est arrêté pour l’enlèvement et le meurtre d’un notable romain. Il a beau clamer son innocence, il sait que son compte est bon.

«  Parce que si on se met d'accord avec lui sur un horaire, c'est plus une embuscade, c'est un rendez-vous. »


Je suis pourtant un grand fan du travail de David Ratte mais là , je dois bien l'avouer que je suis déçu par ce début de 2e cycle du voyage des pères. Mais où est donc passé l'humour absurde au 19e degré ? Les coups de folie délirantes ? Les envolées rhétoriques humoristiques ?
Même les rencontres avec des figures connues tombent à plat.
Oulala, on va me prendre pour un terroriste de la chronique mais là il n'y pas grand chose à sauver à part son catéchèse.
Allez astuce et courage à tous.

Verso_268412.jpg


Samba.
a05-3e788c9.gif

______________________________________________________________

01/06/2017

Jean-Corentin Carré

L'ENFANT SOLDAT tome 2

Couv_303682.jpgScénario : Pascal BRESSON
Dessin : Lionel CHOUIN
Éditeur : Paquet 
46 pages
Date de sortie :  26 avril 2017
Genre : Histoire, guerre

 

 

Synopsis:

 1914. La guerre est déclarée. Jean-Corentin Carré veut partir à la guerre, mais il est trop jeune. Alors il va mentir, s'engager à 15 ans sous une fausse identité et devenir un héros. L’enfant soldat, le plus jeune soldat de la plus horrible des guerres va devenir un homme dans la boue, le sang et les boyaux des tranchées.

 

jean-corentin carré,paquet,guerre des tranchées,pascal bresson,lionel chouin,mémoire 1914-1918

Mon avis:

Jean Carré continue sa guerre dans ce deuxième tome ! A travers ses pensées, commentaires et actions, nous traversons avec horreur la bataille de Verdun, assistons aux débuts de la guerre aérienne et voyons tomber les troufions comme quilles de Foire ! Car rien n'épargne le soldat dans l'enfer de la tranchée : la mitraille, le gaz moutarde, les grenades qui tombent aux pieds, la baïonnette qui vous éventre, tout apporte la mort. Seul moment de répit la permission où notre héros retrouve sa pauvre mère dont le mari est, lui aussi, parti combattre le boche.

jean-corentin carré,paquet,guerre des tranchées,pascal bresson,lionel chouin,mémoire 1914-1918

Jean-Corentin Carré photographié au front

 

Scènes trop souvent vues de morts en pièces dans les tranchées, hachis de chair, sang et viscères mêlés à la boue, etc. Ainsi va l'existence de cet enfant qui voulut défendre son pays (qui le ferait de nos jours ?) et partit combattre dans ce jeu de massacre que fut la première guerre mondiale. Quelques scènes de paix contant la jeunesse de Jean au pays viennent désamorcer la tension constante...

jean-corentin carré,paquet,guerre des tranchées,pascal bresson,lionel chouin,mémoire 1914-1918

Le scénario de Pascal Bresson nous détaille la guerre sans concession. L'artiste Lionel Chouin arrive à dessiner cette tragédie d'un trait que l'on dirait sorti du passé... Un deuxième tome égal au premier et toujours une violente condamnation de la guerre bien présentée par les auteurs de cet ouvrage poignant.

JR

Voir aussi le tome 1:

jean-corentin carré,paquet,guerre des tranchées,pascal bresson,lionel chouin,mémoire 1914-1918

 

 

 

 

 

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg