30/05/2017

Libertalia - tome 1 - Le triomphe ou la mort

libertalia, Grella, Miel, Pigière, casterman, pirates, aventure, politique, société, 04/2017, 7/10libertalia, Grella, Miel, Pigière, casterman, pirates, aventure, politique, société, 04/2017, 7/10Scénario : Rudi Miel, Fabienne Pigière
Dessin : Paolo Grella
Éditeur : Casterman
48 pages
Date de sortie :  avril 2017
Genre : aventures, pirates

 

 

 

Résumé

1697, Olivier Misson se fait présenter au comte de Saint-Jean par sa fiancée pour que cet homme d'influence l'appuie pour un poste au ministère. L'affaire tourne mal, car Misson découvre, horrifié, que le comte se livre à l'esclavagisme malgré l'interdiction dans la France métropolitaine, et s'apprête à assasssiner 5 de ses esclaves qui avaient tenté de fuir. Saint-Jean cherche à impliquer Misson dans son activité criminelle, mais ce dernier, tout noble qu'il est, n'en est pas moins libertaire dans l'âme et mène une expédition pour libérer les esclaves de Monsieur de Saint-Jean. A la suite de cette expédition, Misson est obligé de fuir le pays, croyant avoir tué le comte. Il s'embarque alors sur un navire en tant que sous-officier. Son tempérament libertaire se révèlera à plein, et sa rencontre avec un prêtre italien partageant les mêmes idées et menant les mêmes combats pour défendre les opprimés, le mènera à Madagascar ou il créera une cité libre : Libertalia, la cité de toutes les utopies.

 

 

 "- Les esclaves sont une vraie rente. Mais c'est aussi une source d'ennuis. Ces hommes ont tenté à trois reprises de s'évader."

 

Mon avis

Réalité ou fiction ? Nul ne le sait, pas même les auteurs qui en profitent pour s'engouffrer dans la brêche du doute pour nous concocter cette histoire où se mêlent piraterie, politique, humanisme et chronique du XVIIIème siècle.

Dans une note en préambule, les auteurs nous font part d'une Histoire générale des plus fameux pyrates publiée en 1726 et signée d'un certain Captain Johnson. En fait, l'auteur de cette histoire ne serait autre que Daniel Defoe, l'auteur de Robinson Crusoe. Des personnages évoqués dans la BD, Misson, le prêtre Carracioli et le capitaine Tew, seul le dernier aurait eu une existence avérée, les deux autres demeurant encore à ce jour une énigme. Alors, réalité ou fiction ? Peu importe en fait, car voilà exactement le type de matériel qui permet à un scénariste de laisser libre court à son imagination. La base est donc solide pour faire une histoire au souffle épique ancrée sur des bribes de faits historiques.

Malheureusement, le souffle aventureux a du mal à entrer dans cet album. La faute sans doute à une narration trop rapide et trop hachée entre les différentes scènes d'action, ainsi qu'a un dessin et une mise en couleur un peu vieillotte, donnant des planches pas très attirantes.

Ceci étant, on sent bien que les auteurs posent dans ce premier tome les bases de leur récit pour en définir les limites historiques afin de mieux ouvrir les portes de la fiction dans les volumes à venir. On sent aussi tout le potentiel de cette nouvelle série porteuse de thèmes multiples – l'humanisme, les lumières, le racisme, l'idéal, la lutte contre toute forme d'oppression – et animée par des personnages au tempérament affirmé, tiraillés entre ombres et lumières.

Cette série a cet avantage pour elle de présenter la piraterie sous un angle assez réaliste : celui de la violence omniprésente, compagne quotidienne des acteurs de cette utopie, révélant que le combat des idées passe fatalement par l'épée.

Un premier tome qui souffre d'une narration un peu confuse et d'un dessin réaliste aux allures trop vieillottes, mais qui reste prometteur malgré tout, par son approche originale et sans manichéisme du sujet abordé.

Loubrun

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

libertalia, Grella, Miel, Pigière, casterman, pirates, aventure, politique, société, 04/2017, 7/10

 

libertalia, Grella, Miel, Pigière, casterman, pirates, aventure, politique, société, 04/2017, 7/10

 

libertalia, Grella, Miel, Pigière, casterman, pirates, aventure, politique, société, 04/2017, 7/10

22/02/2017

Les pirates de Barataria - tome 10 - Galveston

les pirates de barataria, galveston, bourgne, bonnet, glénat, pirates, histoire, états-unis, napoléon, mexique, aventure, aventures maritimes, 01/2017, 7/10les pirates de barataria, galveston, bourgne, bonnet, glénat, pirates, histoire, états-unis, napoléon, mexique, aventure, aventures maritimes, 01/2017, 7/10Scénario : Marc Bourgne
Dessin : Franck Bonnet
Éditeur : Glénat
48 pages
Date de sortie :  janvier 2017
Genre : aventures maritimes, Histoire

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur

 

Golfe du Mexique, avril 1818. Artémis et Dominique You coulent des jours heureux sur L’Abeille, le navire qu’ils ont racheté après la bataille de la Nouvelle-Orléans. En mer, ils rencontrent le général français Charles Lallemand ainsi que leur vieil ami Roustam, venus fonder une colonie française au Texas. Ils leur suggèrent de se rendre à Galveston, une base navale établie en soutien aux révolutionnaires mexicains et dont le nouveau commandant n’est autre que Jean Lafitte. Cela tombe bien, car la véritable mission du mamelouk de Napoléon est toute autre. Après la défaite de Waterloo, il cherche l’appui d’Artémis et du pirate de Barataria pour monter une expédition sur l’île de Sainte-Hélène... Son but : délivrer l’Empereur !

 

 

les pirates de barataria,galveston,bourgne,bonnet,glénat,pirates,histoire,états-unis,napoléon,mexique,aventure,aventures maritimes,012017,710

 

 

Mon avis

Voilà un nouveau cycle pour cette grande fresque navale, historique et romanesque débutée par Marc Bourgne et Franck Bonnet en 2009. La quatrième de couverture nous annonce ce quatrième cycle sur trois volumes, ce qui réjouira d'avance tous les fans de la série tant Marc Bourgne ne manque pas d'imagination pour faire durer l'aventure. Il n'en manque pas non plus pour mélanger adroitement les faits historiques et la fiction. A l'instar de nombreux romanciers avant lui, et pas des moindres (Alexandre Dumas, Walter Scott ...), le voilà qui s'amuse avec l'Histoire et la période de captivité de Napoléon sur l'île de Sainte Hélène. Cette période a donné lieu à des tas de mythes et légendes notamment concernant des projets d'évasion, dont l'un aurait été élaboré par le maire de la Nouvelle-Orléans en Lousianne ...

Marc Bourgne apporte donc sa contribution à tous ces mythes dans une histoire pleine d'aventure et de rebondissements comme il sait si bien les écrire. Il a su trouver une idée intéressante et pleine de promesses pour renvoyer en mer tous ses personnages, et redonner un souffle aventureux à son récit. Comme nous le montre brillamment la couverture, ce nouveau cycle sent vraiment bon les embruns et Franck Bonnet, dont le talent n'est plus a démontrer en matière de scènes maritimes, nous gratifie de quelques scènes d'anthologie dans lesquelles il prend plaisir à maltraiter les navires dans des tempêtes ou des combats navals.

Voilà une série qui depuis 10 tomes ne s'essouffle pas et mélange savamment grande aventure et grande histoire au service d'une fiction très réaliste.

 

 Loubrun

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

les pirates de barataria,galveston,bourgne,bonnet,glénat,pirates,histoire,états-unis,napoléon,mexique,aventure,aventures maritimes,012017,710

 

les pirates de barataria,galveston,bourgne,bonnet,glénat,pirates,histoire,états-unis,napoléon,mexique,aventure,aventures maritimes,012017,710

 

les pirates de barataria,galveston,bourgne,bonnet,glénat,pirates,histoire,états-unis,napoléon,mexique,aventure,aventures maritimes,012017,710

 

 

 

 

 

 

 


 

30/10/2016

Chroniques courtes (114) - Barracuda T6

Barracuda T6
barracuda t6.jpgbarracuda t6 p.jpgScénariste:Jean Dufaux.
Dessinateur :Jérémy.
Editeur: Dargaud.
Sortie:28 octobre 2016.
60 pages.
Genre:Aventure.


Les pirates partent à l'assaut de Puerto Blanco : sur les flots, Blackdog sur le Barracuda, accompagné par le redoutable pirate, Faucon Rouge ; au coeur même de l'île, Raffy à la tête de la flibuste. Les retrouvailles se feront sur les cadavres encore chauds des Espagnols... Reste le diamant du Kashar : qui choisira-t-il, l'impitoyable pirate ou Frère Esteban, le fou de Dieu aveuglé par le pouvoir ?

Barracuda , c'est avant tout une lecture détente par excellence. Des combats, des abordages, des belles femmes à damner un saint , des luttes de pouvoir sont l’apanage de cette série.
Pour le dénouement (ce tome 6 est bien le dernier) on fait le ménage ... qui restera sur les planches ?

9910000041891_cg.jpg

 

a09-3e78912.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario

a07-3e78901.gifGlobal.

Samba.

________________________________________

22/07/2016

Pyraths

pyraths.jpgpyraths t1.jpgScénario : Katia Even.
Dessin : Licinia Tozzi.
Couleurs : Francesca Pesci.
Couleurs de la couverture : Christophe Lacroix.
Editeur : Sandawe.com.
48 pages.
Sortie : 4 mai 2016.
Genre : Humour, aventure.

Résumé :

Une carte aux trésors ne mène pas toujours à la fortune. En compagnie de ces marins totalement déjantés que sont les Pyraths, elle peut vous entraîner dans un voyage pour le moins hilarant où flibusterie rime avec conner... Euh, drôlerie.

Mon avis :

Les Pyraths vivaient dans la prospérité grâce à leur figure de proue qui constituait, pour eux, un générateur de richesse indispensable jusqu'à ce qu'elle arrive à usure. Depuis, au menu, c'est poulpe matin, midi et soir (bonjour l'indigestion). De plus, comme si ça ne suffisait pas, le temps d'une escale permettant de vendre tout l'or qu'il leur restait, voilà que la fameuse figure de proue est dérobée! Heureusement (ou pas), ils ont pu se procurer une carte aux trésors. Ce qui va les pousser à parer à l'abordage alors qu'ils n'en ont plus du tout l'habitude, alors qu'ils ont oublié le goût du courage et de la bravoure. C'est telle une bande d'incompétents qu'ils vont partir à l'aventure. Fatalement, ce sera tout sauf une partie de plaisir lorsqu'ils verront ce qui les attend mais ils tiendront bon, peut-être jusqu'au bout. Quand j'ai vu la couverture de cette album, je l'ai beaucoup sous-estimé. Mais, après l'avoir parcouru, j'ai été frappé par la galéjade, l'intensité, l'effervescence et la vigueur du dessin qui est presque bluffant avec des personnages assez loufoques et barjots! Seule une demoiselle sort un peu du lot. J'ai bien aimé, en outre, les clins d'œil un peu brodequins à des œuvres classiques comme "Pirate des Caraïbes" ou encore "la Petite sirène". Par contre, les points négatifs sont l'aspect classique de l'histoire, la lésinerie des lettres, dans les bulles, mêmes si l'écriture est en majuscule, caractères imprimés, et le "trop plein" de calembours et de jeux de mots, déjà qu'au détriment de l'histoire, l'humour "part en live". Ce one-shot m'a fait penser à "de Caps et de crocs" mais, bien sûr, avec moins de poésie et d'éloquence étant donné qu'ici, le langage est plus contemporain (donc, moins théâtral) et qu'on n'échappe pas non plus à quelques anachronismes. On se plaignait de l'inexistence de récompense féminine, à Angoulême. Néanmoins, ce concentré de planches en aurait bien mérité une, si le contexte l'avait permis. Car, effectivement, 90 % de cet opus a été réalisé par trois femmes. Une BD sympathoche, recommandable. Surtout pour les plus jeunes. Un bon travail accompli par un quatuor qui pourrait vous donner envie de virer à bâbord ou à tribord. Enfin, de mettre toutes voiles dehors.

pyraths e.jpg


a08-3e78906.gifGénéral 


Mister Med.

04/02/2016

Les pirates de Barataria - Tome 9 - Chalmette

Pirates de Barataria T9.jpgPirates de Barataria T9_PL.jpgScénario : Marc Bourgne
Dessin : Franck Bonnet
Éditeur : Glénat
Sortie : janvier 2016
48 pages
Genre :  aventure, Histoire

 

 

Présentation de l'éditeur

Les frères Lafitte, nommés capitaines par le général Andrew Jackson de Louisiane, finalisent les derniers préparatifs pour la sanglante bataille qui s’annonce contre les Anglais. Le général installera son QG à la plantation McCarthy tandis que Pierre Lafitte sera envoyé au fort Saint-Philip, plus au sud, dans l’attente d’armes et de munitions. Le but : profiter du terrain et des marais boueux de la région pour encercler les tuniques rouges. Sur le port de La Nouvelle-Orléans, Artémis, qui va s’occuper du ravitaillement du fort Saint-Philip, contemple avec surprise le navire chargé de cette mission : il s’agit de l’« Enterprise », l’un des premiers bateaux à vapeur de l’Histoire !

 

" Mais j'ai une question à vous poser, Général.

Qu'est-ce qu'on fait avec le vapeur ?"

 

Mon avis

Reposant sur de solides fondations historiques, cette série d'aventures maritimes et de pirates n'hésite pas à mettre de temps en temps pied-à-terre. C'est le cas dans ce second tome du troisième cycle où l'Histoire est prédominante et les embruns du grand large complètement absents. Le ton est d'ailleurs donné d'entrée de jeu avec une préface de l'historien André Kaspi, spécialiste de l'histoire des États-Unis et ancien professeur de Marc Bourgne.

Le récit est donc axé sur la bataille de la Nouvelle Orléans, ultime confrontation entre Anglais et Américains. Une bataille terrestre dans laquelle la marine a néanmoins joué un rôle non négligeable. Évènement majeur de l'histoire des États-Unis, elle est considérée comme la plus grande victoire terrestre américaine de la guerre et continue de nos jours d'être célébrée dans le sud de la Louisiane. Elle marque aussi l'émancipation du nouveau continent vis-à-vis de l'ancien.
Si l'ancrage historique de ce volume est très marqué, l'aventure et la fiction ne sont pas en reste. Les personnages prennent une part active et décisive dans la guerre aux côtés des américains sans pour autant délaisser leurs petites histoires de familles et de cœur.
Pour les amoureux des vieilles coques, je vous rassure, les bateaux sont bien présents, même s'ils ne prennent pas le large et même s'ils ne sont pas tous à voiles.
Franck Bonnet, pour qui cette série est écrite sur mesure, ne semble pas frustré par l'absence du grand large et, une fois de plus, met en scène ce récit avec brio. Sur mer ou sur terre, les scènes prennent vie dans la plus pure lignée de la grande BD d'aventure.

Un troisième cycle plus court que les deux premiers, assez différent mais tout autant distrayant,  et qui s'ouvre clairement sur un quatrième s'annonçant beaucoup plus aventureux.
Puisque les auteurs se régalent autant que les lecteurs sur cette série, je ne vois aucune raison pour qu'ils s'arrêtent en si bon chemin !

 

a08-3e78906.gif

 

 

Loubrun

20/05/2015

Surcouf - tome 3 - le roi des corsaires

surcouf,roi des corsaires,delalande,erick surcouf,michel,glénat,histoire,marine,pirates,corsaires,st malo,royal navy,bataille navale,052015,710surcouf,roi des corsaires,delalande,erick surcouf,michel,glénat,histoire,marine,pirates,corsaires,st malo,royal navy,bataille navale,052015,710Scénario : Erick Surcouf et Arnaud Delalande

Dessin : Guy Michel

Éditeur : Glénat

48 pages

date de sortie : 29 avril 2015

genre : histoire, aventure

 

 

Résumé (éditeur)

Jonas Wigg, l’espion anglais à l’origine chargé de tuer Surcouf, fait à présent partie de l’équipage du célèbre corsaire malouin. Grisé par le goût de l’aventure, il a décidé de se joindre aux campagnes de ces hommes fiers et nobles qui fendent la mer au mépris du danger, n’hésitant pas à affronter des frégates parfois dix fois plus armées que les leurs. Il se révèle même une recrue de choix contre ses propres compatriotes...

surcouf,roi des corsaires,delalande,erick surcouf,michel,glénat,histoire,marine,pirates,corsaires,st malo,royal navy,bataille navale,052015,710



L'aventure continue de plus belle et Erick Surcouf, le descendant du plus célèbre des Corsaires, nous emmène au cœur d'une bataille navale des plus farouches. Fin tacticien, aventurier hors pair et n'ayant peur de rien, Robert Surcouf n'hésite pas à affronter des bâtiments trois fois plus gros que le sien et surtout bien plus armés. Il affichera même à son tableau de chasse la fierté de la Royal Navy : le Kent, fleuron de la flotte Anglaise. Faisant trembler et rager l'amirauté anglaise, ses nombreuses victoires commencent à agacer également l'amirauté française qui cherche à s'octroyer la totalité du butin et à supprimer la part revenant de droit au corsaire et à son équipage.

Ce troisième tome racontant la vie de Robert Surcouf est placé sous le signe de l'aventure et nous vaut de majestueuses scènes de combat naval. La partie romancée de cette histoire est bien menée et donne du souffle et de l'épaisseur au récit. De vrai/faux journaliste dans le tome 1, à vrai/faux espion dans le tome 2, Jonas Wiggs, qui se trouve être le narrateur, devient ici un vrai traitre en intégrant les rangs de Surcouf. En mettant en place cette intrigue, les auteurs évitent habilement le piège de la biographie trop documentée et rébarbative.

Dans un graphisme très (trop?) chargé, Guy Michel nous propose des planches grandioses où la marine à voile est mise à l'honneur. C'est dynamique, réaliste et ça fleur bon les embruns. Aussi, on pardonnera volontiers  les petites imperfections dont souffre parfois le dessin tant les scènes de mer sont majestueuses.

 

Mené tambour battant, ce troisième volume se termine dans les salons d'un certain consul d'origine Corse qui s'intéresse de près à ce jeune capitaine intrépide, et laisse planer le mystère quant au final de cette histoire. Dénouement attendu dans le quatrième et ultime tome de la série.

 

a07-3e78901.gif

 

 

Loubrun

 

Lire la chronique du tome 1

Lire la chronique du tome 2

 

 

surcouf,roi des corsaires,delalande,erick surcouf,michel,glénat,histoire,marine,pirates,corsaires,st malo,royal navy,bataille navale,052015,710

 

08/04/2015

Les pirates de Barataria - tome 8 - Gaspésie

pirates de  barataria,gaspésie,bourgne,bonnet,glénat,graphica,aventures,pirates,corsaires,louisiane,bayous,napoléon,seconde guerre d'indépendance,042015,710pirates de  barataria,gaspésie,bourgne,bonnet,glénat,graphica,aventures,pirates,corsaires,louisiane,bayous,napoléon,seconde guerre d'indépendance,042015,710Scénario : Marc Bourgne

Dessin : Franck Bonnet

Éditeur : Glénat

48 pages

date de sortie : février 2015

genre : aventures maritimes

 

 

 

Septembre 1814, en Corse. Artemis vit paisiblement avec la fidèle Seny dans une petite masure, à l'écart des agitations du monde. Elle est quand même sur ses gardes lorsqu'elle voit surgir un homme qui lui porte une missive rédigée de la main de Napoléon lui-même. L’émissaire deviendra son nouveau garde du corps et est chargé de l'emmener aux Etats-Unis, précisément en Louisianne. L'Empereur français compte bien mettre à profit le conflit qui oppose Américains et Anglais pour préparer son retour de l'île d'Elbe ou il est en exil. Pour arriver à ses fins, Barataria, la république corsaire des frères Lafitte pourrait bien lui être utile.

 

" Vous lisez l'Anglais, Artémis ? "

 

Voilà donc lancé le troisième cycle des Pirates de Barataria et les auteurs n'ont visiblement pas l'intention de laisser trop longtemps Artémis au repos. Sur fond historique de la seconde guerre d'indépendance des États-Unis, Marc Bourgne crée une nouvelle intrigue où le souffle de l'aventure anime chaque page. Artémis retrouvera son ancien amant Dominique ainsi que les frères Lafitte et ensemble, après avoir été pourchassés par les Américains, ils leur donneront un petit coup de pouce pour faire face à la puissante Royal Navy. Tout cela bien entendu pour servir les desseins de l'Empereur.

Intrigues, trahisons, espionnage, batailles navales et moult rebondissements font vivre chaque page de ce récit, garantissant à coup sûr une lecture des plus divertissantes. Tandis que Marc Bourgne, en bon prof d'Histoire qu'il fut et bon narrateur qu'il est, mêle finement réalité historique et fiction, Franck Bonnet est toujours aussi à l'aise avec ses pinceaux et nous régale toujours autant de ses magnifiques scènes maritimes.

 

De la Corse aux Bayous de Louisiane, Marc Bourgne et Franck Bonnet maintiennent de fort belle manière le cap de cette grande saga d'aventure qui n'a rien perdu de son souffle épique.

Suite et fin de ce cycle dans le tome 9.

 

a07-3e78901.gif

 

 

Loubrun

 

 

24/09/2014

Ratafia - tome 7 - Un besoin de Consolation

ratafia, un besoin de consolation, pothier, sasedo, pilet, treize étrange,glénat, humour, pirates,trésor, livres,édition, satire,09/2014,8/10ratafia, un besoin de consolation, pothier, sasedo, pilet, treize étrange,glénat, humour, pirates,trésor, livres,édition, satire,09/2014,8/10Scénario : Nicolas Pothier

Dessin : Johan Pilet

Éditeur : Glénat (treize étrange)

48 pages

date de sortie : septembre 2014

genre : humour

 

 

Le capitaine de la Kouklamou termine ses vacances en compagnie de sa femme sur une ile paradisiaque du Pacifique. Pendant ses congés, son équipage dirigé par Romuald en a profité pour mener avec succès quelques expéditions de piratage. Les cales sont pleines et leur joie est immense. Pensez-donc, voilà 7 tomes qu'ils courent après un trésor !

Mais ces pirates sans foi ni loi ont oublié une loi fondamentale dans la marine : celle de la flottabilité. Le bateau est trop plein et trop lourd, il prend l'eau de toutes part ce qui a pour conséquence de bousiller la belle bibliothèque du capitaine.

De retour sur son navire, le capitaine est inconsolable de la perte d'un ouvrage en particulier : "Consolation", emprunté au Fameux Biblioboat Inter-mers dont le règlement est très strict quant aux retards de restitution des ouvrages empruntés. Le trésor risque bien de passer intégralement dans l'amende qui sera réclamée par le FBI. Pour retrouver un exemplaire de ce livre, la Kouklamou fera la tournée des libraires de la région. Les choses ne seront bien évidemment pas si simple !

 

ratafia, un besoin de consolation, pothier, sasedo, pilet, treize étrange,glénat, humour, pirates,trésor, livres,édition, satire,09/2014,8/10

La déception que j'avais eu sur le tome 6 ne m'a pas empêché de poursuivre la série. Bien m'en a pris, car ce septième opus est d'une excellente facture. Nicolas Pothier a retrouvé son sens du jeu de mot et des bonnes formules qui font rire. Le ton est donné dès les premières pages et l'on sent tout de suite que l'on va passer un bon moment avec cette bande de pirates loufoques.

ratafia, un besoin de consolation, pothier, sasedo, pilet, treize étrange,glénat, humour, pirates,trésor, livres,édition, satire,09/2014,8/10

 

Mais la réussite de cet album ne tient pas qu'aux jeux de mots ou au comique de situation. Nicolas Pothier y dresse une satire du monde de l'édition en montrant la concurrence que peuvent se livrer les bibliothèques, les librairies et les sites de ventes en ligne. Tout cela est finement mené avec beaucoup d'humour. Ainsi quand l'équipage arrive sur l'île de Fenac dans la librairie "le spécialiste du livre" qui ne vend qu'un seul livre parce que tout le monde en parle et donc c'est celui-là que les gens veulent ... Ou encore cette librairie qui ferme à cause de Mamazone, une librairie bateau itinérante qui apporte les livres directement chez les gens ... Sans compter Lacriz – pardon, la crise - qui est passé par là !

Saluons enfin le talent de Johan Pilet qui a repris avec brio le dessin depuis le tome précédent. Il s'est parfaitement approprié l'univers mis en place par Frédérik Salsédo et donne vie de manière très expressive aux personnages caricaturaux de cette histoire.

Une belle pépite que ce tome 7 !

Alors sus aux librairies moussaillons, cet album doit rejoindre fissa vos étagères !

 

Ma note : 8/10

Loubrun

 

lire aussi Ratafia tome 5 ; Ratafia tome 6

 

27/05/2014

La fille maudite du capitaine pirate

Couv_214736.jpgla fille maudite du capitaine pirate,bastian,editions de la cerise,pirates,aventures,fantastique,onirique,gustave doré,dürer,9.510,052014Scénario et dessin : Jérémy A. Bastian

Traduction : Patrick Marcel

Éditeur : Éditions de la cerise

date de sortie : avril 2014

126 pages

genre : aventures rocambolesques

 

 

 

Résumé

Port Elisabeth, Jamaïque, 1728. La Fille Maudite du Capitaine Pirate part à la recherche de son père disparu, l’un des redoutés flibustiers des mythiques mers d’Omerta. Cette héroïne intrépide nous entraîne rapidement dans des aventures marines et même sous-marines, à la rencontre de pirates tordus et teigneux, de créatures mythiques et autres fantasmagories se déployant comme des poupées russes.

 

la fille maudite du capitaine pirate,bastian,editions de la cerise,pirates,aventures,fantastique,onirique,gustave doré,dürer,9.510,052014

 

 

Si je faisais mes achats sur le net, vous ne seriez pas en train de lire cette chronique. En effet, lors de ma dernière incursion chez mon libraire, celui-ci m'a fourgué dans les mains cette pépite en me disant : "tiens, il faut absolument que tu voies ça".

Curieux de nature et enclin à la nouveauté, je me suis docilement exécuté. Bien m'en a pris ! Dès les premières pages feuilletées, j'en ai eu le souffle coupé. Sans même avoir encore lu l'histoire, j'ai su que cet album venait d'une autre planète.

 

Si le dessin hachuré au millimètre vous saute d'abord à la figure, c'est pour mieux attraper votre œil qui ensuite ne quittera plus les planches et se perdra avec délice dans la multitude de détails qui les agrémente. On peut d'ailleurs aisément parler d'ornementation voire d'enluminures. Aucun trait n'est superflu, que ce soit pour donner une ambiance ou participer à la narration, comme ces bordures de cases fourmillant de détails, ou encore ces médaillons qui en disent plus long qu'une voix off, et puis ces bulles qui prennent une forme pour appuyer le propos qu'elles contiennent. Tout participe au récit.

 

la fille maudite du capitaine pirate,bastian,editions de la cerise,pirates,aventures,fantastique,onirique,gustave doré,dürer,9.510,052014

 

Jérémy A. Bastian passe en un clin d’œil d'une planche classique assez sobre à une planche chargée d'enluminures, d'entrelacs, de dessins cachés, d'arabesques, de frises, dans laquelle on se perd avec plaisir à la recherche d'un trésor graphique. La lecture devient alors un jeu où l'on se plait à voir des formes dissimulées dans les décors, comme lorsque les nuages ou les rochers de bords de mer se transforment en bestiaires improbables. L'auteur nous embarque dans son délire baroque fantasmatique et l'on se délecte de ces planches réalisées dans le style des gravures du XIXe siècle. Du grand art !

Une fois le choc visuel passé, on entame la lecture, avec une petite pointe d'appréhension. Cette avalanche de traits et de hachures n'est-elle pas un peu trop tape à l’œil ? Le scénario et la narration sont-ils à la hauteur de ce graphisme époustouflant ?

 

la fille maudite du capitaine pirate,bastian,editions de la cerise,pirates,aventures,fantastique,onirique,gustave doré,dürer,9.510,052014

 

 

Eh bien, la réponse est oui ! La surabondance de détails n'écrase jamais le récit. La trame de l'histoire est simple et la narration claire et fluide. De la même manière qu'il a su mélanger genres et influences dans son dessin, Jérémy A. Bastian nous sert une vraie histoire de pirates à la Stevenson mâtinée de fantastique à la sauce Lewis Carroll.

Tous les ingrédients de la piraterie sont là : les sales trognes dans les tavernes crasseuses, le souffle de l'aventure, les bateaux de pirates et leurs équipages pitoyables, les borgnes et autres manchots, les lieux secrets, les cartes au trésor et même le perroquet. Une histoire de pirates classique, virant subitement au conte fantastique onirique rocambolesque qui n'est pas sans rappeler Alice au pays des merveilles. Ainsi l'héroïne croisera dans sa quête des créatures aussi improbables que saugrenues comme ce banc de sardines à la langue bien pendue ou ces espadons-chevaliers en plein duel, lesquels lui serviront d'escorte pour le reste de l'aventure. Le périple devient de plus en plus loufoque et l'on savoure ces situations abracadabrantes rythmées par des dialogues vifs et incisifs empreints tantôt d'humour, tantôt de poésie. Le travail du traducteur Patrick Marcel est à ce titre remarquable.

la fille maudite du capitaine pirate,bastian,editions de la cerise,pirates,aventures,fantastique,onirique,gustave doré,dürer,9.510,052014

 

La fille maudite du capitaine pirate est un somptueux et vertigineux mix de Gustave Doré, Albrecht Dürer, Winsor Mc Cay, Lewis Caroll, Stevenson, réalisé par un auteur très talentueux animé d'une imagination et d'une inventivité qui semblent sans limites.

 

Saluons aussi le travail éditorial des Éditions de la cerise, qui ont réalisé un superbe écrin pour cette pépite. Imprimé sur un papier ivoire épais, le livre est d'une grande qualité et met en valeur le travail d'orfèvre de Jérémy A. Bastian.

 

Si vous cherchez un album original, beau, et qui sorte franchement du lot,  alors assurément cet album est pour vous.

 

Ma note : 9,5/10

la fille maudite du capitaine pirate,bastian,editions de la cerise,pirates,aventures,fantastique,onirique,gustave doré,dürer,9.510,052014

 

 

 

 

Loubrun

 

 

08/05/2014

Black Lord - tome 1 - Somalie : année 0

black lord,somalie année 0,dorison,ponzio,glénat,grafica,aventure,piraterie,afrique,somalie,erythrée,mer,pirates,otagesblack lord,somalie année 0,dorison,ponzio,glénat,grafica,aventure,piraterie,afrique,somalie,erythrée,mer,pirates,otagesScénario : Guillaume et Xavier Dorison

Dessin : Jean-Michel Ponzio

Éditeur : Glénat

Collection : Grafica

date de sortie : avril 2014

48 pages

genre : aventure

 

Mortelle croisière

 

Un riche occidental emmène sa fille en croisière privée en mer d’Érythrée, une des zones maritimes les plus dangereuses au monde. Lorsque le Queen Lucy est attaqué par une bande de pirates, le capitaine Maxime Stern est le seul à réussir à s'échapper et est recueilli par une famille de pêcheur sur une plage de Somalie. Il se trouve que le chef de cette famille refuse de se soumettre au système de la piraterie dans lequel tombent la plupart des pêcheurs. En revanche, sa fille qui est la petite amie du bras droit d'un chef pirate local, considère son avenir différemment et n'a pas l'intention de suivre les coutumes ancestrales. Voilà qui risque de compliquer les relations entre tous ces groupes.

 Le capitaine, pour récupérer son bateau et ses passagers pris en otage, découvrira les coulisses de la piraterie moderne, et en deviendra même un des acteurs principaux.

 

black lord,somalie année 0,dorison,ponzio,glénat,grafica,aventure,piraterie,afrique,somalie,erythrée,mer,pirates,otages

 

La piraterie dans les eaux Somalienne est une réalité et malheureusement un moyen de survie pour les populations locales. La plupart des pirates, considérés parfois comme des héros, sont d'anciens pêcheurs qui ne peuvent plus vivre de leur travail à cause des bateaux usines occidentaux venus piller leurs eaux. En effet, la Somalie en proie à la guerre civile depuis plus de 20 ans, n'est dirigée que par des gouvernements fantoches qui se succèdent et qui sont incapables de faire régner l'ordre et de protéger les côtes du pays. Les populations tentent alors de survivre comme elles peuvent, peu importe les moyens. Et quand ils savent que le moindre civil occidental vaut plusieurs centaines de milliers de dollars, il devient difficile de ne pas céder à la tentation.

 

black lord,somalie année 0,dorison,ponzio,glénat,grafica,aventure,piraterie,afrique,somalie,erythrée,mer,pirates,otages

 

Black Lord est une fiction ancrée sur des faits réels qui nous fait découvrir l'envers du décor de la piraterie moderne dans la corne de l'Afrique. Il ne s'agit toutefois pas d'un documentaire mais bien d'une aventure âpre et violente où l'action prime sur le message sous-jacent qui tente – non pas de justifier la piraterie – mais au moins d'expliquer les raisons de son existence et d'en montrer les dommages collatéraux.

Guillaume Dorison est aux manettes de cette fiction en association avec son frère Xavier pour nous livrer un scénario tendu et rythmé de bout en bout. Les intrigues et les rebondissements se succèdent tenant le lecteur en haleine.

Le dessin hyper réaliste quasi photographique de Ponzio est, bien qu'un peu figé, très expressif et donne une touche supplémentaire de véracité au sujet.

Un premier volume d'une série prometteuse qui donne le ton et ne fait pas dans la dentelle !

 

Ma note : 8/10

Loubrun

 

black lord,somalie année 0,dorison,ponzio,glénat,grafica,aventure,piraterie,afrique,somalie,erythrée,mer,pirates,otages

Inscrivez-vous à la newsletter