29/10/2017

Les chroniques courtes #146 : Back Street Girls T.2, Les Monstres attaquent !, L'Iliade T.2/3

Les chroniques courtes, #146, Back Street Girls,Jasmine Gyuh, Soleil, Seinen,  BACK STREET GIRLS T.2

Auteure : Jasmine Gyuh
Éditeur : Soleil
160 pages
Date de sortie :  23/08/2017
Genre : Seinen

Second tome tout aussi ennuyeux que le 1er volume. Les trois anciens yakusas devenus jeunes filles idols, n’en mènent pas large… nous autres lecteurs, non plus d’ailleurs. L’humour est plat, sans consistance, et on ignore le véritable intérêt d’un tel manga. Certes, le concept présente une certaine originalité, mais celle-ci stagne dans son processus et endort littéralement le lecteur.

Les chroniques courtes, #146, Back Street Girls,Jasmine Gyuh, Soleil, Seinen,

On est à des années lumières d’un Prison School ou de Ladyboy Vs Yakusas. A éviter d'urgence!

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Les chroniques courtes, #146, Back Street Girls,Jasmine Gyuh, Soleil, Seinen,

 

Les chroniques courtes, #146, Back Street Girls,Jasmine Gyuh, Soleil, Seinen,

 

Les chroniques courtes, #146, Back Street Girls,Jasmine Gyuh, Soleil, Seinen,

Coq de Combat.

__________________________________________________________

Les Monstres attaquent ! (1/3)

les chroniques courtes,#146,back street girls,jasmine gyuh,soleil,seinenScénario : Cullen Bunn et autres
Dessin : Greg Land et autres
Éditeur : Panini comics (kiosque)
128 pages
Date de sortie :  octobre 2017
Genre : comics de monstres et super-héros

 

 

Contient: Monsters Unleashed 1 et 2-03 et 04 2017,Avengers M.U 1-03/2017,Spider-Man/Deadpool M.U 1-03/2017 

 

J'ai cessé d'acheter les comics Marvel depuis plus de deux ans déjà ! pourquoi ? parce que les modifications constantes faites sur la chronologie de l'univers Marvel ne correspondait plus au vieux lecteur que je suis. (Thor est une fille, Captain America remplacé par son ancien comparse noir, Peter Parker/Spider-Man est riche et à la tête d'une multinationale, etc) Mais en voyant cette publication j'ai craqué à nouveau car les "Monstres" sont à l'origine du succès de l'éditeur Atlas (qui deviendra Marvel) ! Les magazines des fifties et sixties comme "Strange Tales", "Amazing stories", "Marvel tales", "Tales to astonish", etc. publiaient des histoires courtes où des monstres apparaissent sur terre et un ou plusieurs humains courageux devaient les combattre pour sauver la terre.

Dans cette nouvelle publication, une pluie de météorites tombe sur la terre et l'inonde de monstres (tous issus des histoires du passé de Marvel). Les Avengers, X-Men, et autres héros vont combattre partout sur terre cette invasion. Mais qui est à l'origine de cette attaque ? des récits plus ou moins bons mais tous intéressants par le graphisme des monstres. Le récit mettant en scène Spider-Man et le fou furieux de Deadpool est hilarant. A noter que le titre américain "Monsters Unleashed" est repris sur une publication Marvel des seventies en noir et blanc qui comprenait aussi des courts récits d'horreur. 

Les deux autres volumes paraîtront en novembre et décembre 2017.

Enjoy ! JR

les chroniques courtes,#146,back street girls,jasmine gyuh,soleil,seinen

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 

_____________________________________________________________________

back street girls,jasmine gyuh,soleil,seinen,monsters unleashed,panini comics,spider-man,avengers,deadpool,cullen bunn,greg land,marvel comics, L'Iliade, La guerre des dieux, Luc Ferry, Clotilde Bruneau, Pierre Taranzano, Glénat, Mythologies, Peplumback street girls,jasmine gyuh,soleil,seinen,monsters unleashed,panini comics,spider-man,avengers,deadpool,cullen bunn,greg land,marvel comics, L'Iliade, La guerre des dieux, Luc Ferry, Clotilde Bruneau, Pierre Taranzano, Glénat, Mythologies, PeplumL'Iliade Tome 2/3 : La guerre des dieux (Luc Ferry)

Scénario : Clotilde Bruneau
Dessin : Pierre Taranzano
Éditeur : Glénat
56 pages
Date de sortie :  13/09/2017
Genre : peplum, mythologie

 

Entre batailles interminables, duels insensés et querelles divines : la guerre entre Troie et Grecs s'éternise. D'autant qu' Achille – seul homme qui aurait pu faire pencher la balance – a décidé de renoncer aux combats. Qu'à cela ne tienne, les dieux ont décidé qu'il fallait que cette guerre se gagne d'un côté ou de l'autre. C'est donc un sacré jeu de dupes qui se déroulent au-dessus des têtes mortelles... Une épopée classique qui s'annonce prometteuse en couverture, mais dont le dessin nous laisse un peu déchanté au fil des pages. Un trait grossiers, des divinités sans réel charismes, des dents de traviole, ... mais une ambiance ! Incontestable, qui va crescendo pour nous faire languir après le dernier tome de cette trilogie.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

back street girls,jasmine gyuh,soleil,seinen,monsters unleashed,panini comics,spider-man,avengers,deadpool,cullen bunn,greg land,marvel comics, L'Iliade, La guerre des dieux, Luc Ferry, Clotilde Bruneau, Pierre Taranzano, Glénat, Mythologies, Peplum

 

back street girls,jasmine gyuh,soleil,seinen,monsters unleashed,panini comics,spider-man,avengers,deadpool,cullen bunn,greg land,marvel comics, L'Iliade, La guerre des dieux, Luc Ferry, Clotilde Bruneau, Pierre Taranzano, Glénat, Mythologies, Peplum

 

back street girls,jasmine gyuh,soleil,seinen,monsters unleashed,panini comics,spider-man,avengers,deadpool,cullen bunn,greg land,marvel comics, L'Iliade, La guerre des dieux, Luc Ferry, Clotilde Bruneau, Pierre Taranzano, Glénat, Mythologies, Peplum

ShayHlyn.

10/07/2017

Oldman T1/4

oldman.jpgoldman t1.jpgAuteur : Chang Sheng.
Editeur : Kotoji.
Sortie : 29 janvier 2016.
176 pages
Genre : fantastique.

 

 

Le résumé.

Début du XVIIème siècle, dans un lointain royaume. En recueillant et élevant des orphelins, la reine prouve à ses sujets que même les gens du peuple pourront un jour prétendre à la couronne. Les années passent, et la reine, dont le visage aurait dû se couvrir de rides, retrouve une seconde jeunesse. Quel est donc le secret de sa jouvence ? Le magicien OLDMAN, emprisonné par la reine, détient la réponse à ce secret.

« Vous êtes le ministre le plus incompétent que j’aie jamais vu ! Oldman est toujours en vie, comment se fait-il que vous ne soyez pas mort ?»

Mon avis.
C’est la couverture au style très réaliste qui a attiré mon attention sur ce titre. L’intérieur est plus classique au genre mais on y note une élégance naturelle pour les personnages, des regards prenants et un soin tout particulier pour les costumes. On y rencontre aussi des visages connus comme Sean Connery (Oldman) ou comme Cate Blanchett dans le rôle de la vilaine reine…Elisabeth.
Ce tome 1 se révèle particulièrement étrange. Une reine qui ne vieillit pas, un prestidigitateur à la fois arnaqueur et magicien qui en sait visiblement beaucoup mais qui nous dit rien, une femme tronc aux membres de mannequin avec un titre grandiloquent de déesse de la guerre, un docteur grivois et exubérant et enfin, roulement de tambour, une autoproclamée prophétesse.
Avouez que le mélange est détonnant. En plus, on ne peut pas dire que le scénario joue la carte de la crédibilité. Voyez plutôt, le mec, le Oldman, il s’évade des geôles de la reine avec un beau tour de passe-passe. On pourrait croire qu’il la joue profil bas. Mais non, le mec donne un spectacle de magie sous son vrai nom juste à côté du château. On y croit !
L’action devient d’ailleurs vite rocambolesque et c’est avec un œil amusé qu’on termine l’album vu que l’humour y est très présent.
Vraiment un album très étrange qui mélange le burlesque, la magie, la vengeance, la gaudriole dans un univers médiéval assez envoûtant.
Tellement étrange qu’on a envie de continuer l’aventure. Allez savoir pourquoi ?

oldman-2-ext-1.jpg


Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a06-3e788fc.gif



Inscrivez-vous à la newsletter.

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : oldman, sheng, kotiji, manga, seinen, 012016 |  Facebook | |

07/07/2017

GIFT +/- T.3

 

Gift +-, Yuka Nagate, Komikku, Seinen, thriller, actionGift +-, Yuka Nagate, Komikku, Seinen, thriller, actionScénario : Yuka Nagate
Dessin : Yuka Nagate
Éditeur : Komikku
208
pages
Date de sortie : 08/06/2017
Genre : Seinen, thriller, action.

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

Un “DEXTER” au féminin, qui offre la vie en donnant la mort ! Tamaki Suzuhara est une mystérieuse jeune fille qui manie le scalpel comme personne. Avec son associé Takashi, elle s’est spécialisée dans la vente d’organes. Leurs proies sont les pires rebuts de la société, les criminels les plus infâmes qui ne méritent plus de  vivre ! Un manga coup-de-poing dans lequel l’immoralité devient morale !  Une sombre affaire de prostitution, l’incendie criminel qui a ravagé une polyclinique et le récent  meurtre d’une lycéenne… Et si le lien entre toutes ces affaires était Tamaki Suzuhara ? De son côté, Atô, le détective privé recherché par la police, tiendrait-il enfin une piste solide ?

Gift +-, Yuka Nagate, Komikku, Seinen, thriller, action

Mon avis :

Dexter au féminin ? Non : mieux !! Pour en finir avec la comparaison, Dexter est (pour ceux qui l'ignorent ou l'auraient oublié) un employé de la police criminelle qui s'avère être LE serial killer le plus recherché par cette même police. Tamaki Suzuhara est une lycéenne qui travaille pour le compte du trafic d'organes. L'un tue par pulsions meurtrières, l'autre pour faire d'une pierre deux coups : débarrasser le Japon de dangereux criminels en bonne santé pour sauver des innocents aux organes défaillants. Une sorte d'ange de la mort.

 

Mais le scénario est bien plus complexe qu'il n'y paraît. Outre le fait de tuer des « baleines » comme Tamaki appelle ses « donneurs d'organes involontaires », nous assistons à un cercle – vicieux – qui a tout de la spirale sans fin. En effet, accrochez-vous :

Gift +-, Yuka Nagate, Komikku, Seinen, thriller, action

Tamaki a été opérée du cœur dans son enfance par un certain docteur.

Afin de le remercier, Tamaki le recherche désespérément...

MAIS

Pour diverses raisons, ce médecin est recherché par la police pour être accusé de crimes.

Sous un nom d'emprunt, ce même médecin fait des greffes d'organes sur le marché noir.

Et devinez qui lui procure ces organes de première fraîcheur ? Le complice de Tamaki....

MIEUX ENCORE

Même le médecin est à la recherche de sa jeune patiente sans savoir qu'ils travaillent ensemble...

Gift +-, Yuka Nagate, Komikku, Seinen, thriller, action

Sans compter évidemment que la police s'intéresse ET au médecin en fuite, ET au marché noir d'organes. Une véritable série qui part dans tous les sens mais avec un tel style qu'on s'y retrouve. Rien n'est confus, tout est clair et nous sommes spectateur impuissant face aux recherches des uns et des autres. Car bien sûr, même si nous n'avons pas toutes les réponses – que l'auteur nous surprend tout le temps par d'autres intrigues et mystères – nous savons qui cherche qui et où les trouver.

 

Un régal pour les amateurs de thrillers policiers. Avec un dessin digne des plus grands, des personnages beaux et attachants, parfois surprenant car leurs visages d'anges cachent parfois le pire des démons et visiblement une grande documentation pour que les dessins soient le plus réaliste possible.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Gift +-, Yuka Nagate, Komikku, Seinen, thriller, action

 

Gift +-, Yuka Nagate, Komikku, Seinen, thriller, action

 

Gift +-, Yuka Nagate, Komikku, Seinen, thriller, action

 

Une enquête aux multiples facettes pour ne jamais être repus de cet ouvrage, ni de la série qui ne semble jamais s'essouffler. Pour notre plus grand bonheur.

Encore, encore, encore.... !

ShayHlyn.

 

Écrit par Jeanne Salve dans ShayHlyn BDfouine | Commentaires (0) | Tags : gift +-, yuka nagate, komikku, seinen, thriller, action |  Facebook | |

03/07/2017

Courrier des Miracles T.1

Le courrier des miracles, Noboru Asahi, Komikku,Seinen, fantastique, introspection, tranche de vie. Courrier des miracles, Noboru Asahi, Komikku,Seinen, fantastique, introspection, tranche de vie. Scénario : Noboru Asahi
Dessin : Noboru Asahi
Éditeur : Komikku
192
pages
Date de sortie : 08/06/2017
Genre : Seinen, fantastique, introspection, tranche de vie.

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

Makoto Murase est un lycéen ordinaire qui s'ennuie dans sa vie. Se soumettre quotidiennement à des rituels immuables et voir toujours les mêmes têtes au bahut ne l'enchantent guère. Mais sa rencontre inattendue avec un pigeon va totalement bouleverser son destin.

Un conte philosophique inoubliable pour un messager hors du commun !

Courrier des miracles, Noboru Asahi, Komikku,Seinen, fantastique, introspection, tranche de vie.

Mon avis :

 

Qui ne s'est jamais demandé à quoi rimait notre existence ? Pourquoi sommes nous sur Terre ? Quel est le but de la vie ? Ces questions, elles nous ont tous, un jour ou l'autre, traversé l'esprit. Ce sont ces fameuses « questions existentielles » qui nous permettent de nous interroger sur nous-mêmes, nos choix, nos actes, ... et même si la vie nous sourit, que nous avons tout pour nous : on se les pose quand même ! Car elles nous permettent de faire le point, de revenir à l'essentiel, au vrai, au tangible, au concret.

 

Ce sont ces mêmes questions qui hantent Makoto, jeune garçon séduisant, bon élève, charismatique et avec une charmante petite amie. On aurait même tendance à dire qu'il est né sous une bonne étoile et pourtant : sa vie lui semble fade, sans intérêt. Comme s'il était une coquille vide.

Courrier des miracles, Noboru Asahi, Komikku,Seinen, fantastique, introspection, tranche de vie.

C'est alors que s'offre à lui la chance de faire un choix. LE CHOIX. Celui de vivre ou de mourir. Suicidaire ? Non. C'est le sort qui s'est penché sur son cas en lui envoyant un pigeon – symbole du messager divin par excellence. Enfin normalement c'est une colombe, mais c'est déjà ça, notre pigeon est blanc. Mais au lieu de lui apporter la lumière divine dans un message énigmatique, le corps de Makoto se retrouve plongé dans le coma suite à un accident (causé par ce même pigeon) et son âme, matérialisée dans un autre corps, se retrouve dans un lieu céleste où une jeune femme mystérieuse et un drôle d'énergumène sous un drap l'attendent en compagnie du pigeon qui s'avère doté de la parole.

 

Makoto a le choix. Soit il laisse le destin lui ôter la vie, soit il accepte de devenir « porteur de miracles ». Il lui suffira de se rendre là où on lui ordonne sur Terre avec un colis contenant un miracle. Tantôt petit, tantôt plus conséquent, mais toujours porteur de changement dans la vie de ceux qui vont le recevoir... si tant est qu'ils l'acceptent. Ce qui rend la mission de Makoto encore plus compliquée. Car pour retrouver sa vie d'avant, il doit livrer ces colis en temps et en heure, mais en plus : ils doivent être acceptés par les destinataires.

Courrier des miracles, Noboru Asahi, Komikku,Seinen, fantastique, introspection, tranche de vie.

Mais laissons là le résumé pour le vif du sujet. Ce manga en trois tomes est prometteur. Il nous permet de nous remettre en question, comme ce brave Makoto qui ne pouvait comprendre l'importance de la vie qu'en étant sur le point de la perde. Par chance, nous, lecteurs, n'avons que cette perspective. Nous sommes bien vivants et nous pouvons, comme le héros, se poser les questions qui comptent. Celles qui changeront notre lendemain. En regardant la « vie parallèle » de Makoto ainsi que celle de ses destinataires – qui ont réellement besoin d'un miracle même infime – nous nous permettons une petite introspection sur la vie.

Et franchement, ce manga est un magnifique support pour se faire !

Courrier des miracles, Noboru Asahi, Komikku,Seinen, fantastique, introspection, tranche de vie.

En plus du sujet profond présenté avec une certaine légèreté – on ne s'attarde pas sur le fait que Makoto soit dans le coma – les dessins amènent admirablement bien l'histoire. Makoto aux cheveux noirs devient une sorte d'ange – sans les ailes – aux cheveux blancs. Lui si soucieux de son existence, se retrouve obligé de s'intéresser et de comprendre les gens qu'il doit rencontrer. Des dessins et des situations réalistes dans un Japon contemporain. La vie de tout un chacun dépeint avec minuties et soucis du détail.

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

8_10.png

 

Vivement la suite !

ShayHlyn.

 

02/07/2017

Les chroniques courtes (136): la cité des esclaves T10,Gunnm T3 et 4,One piece color walk,Walking dead T27.

la cité des esclaves.jpgla cité des esclaves t10.jpgLa cité des esclaves T 10
Auteur : Shinichi Okada et Hiroto Ooishi.
Editeur : Casterman.
Sortie : juin 2017
Genre : fantastique.




Qui va devenir le maître absolu et ainsi contrôler sa horde d’esclaves ?
Le combat final est engagé et c’est une bonne chose car cette série au fil des tomes avait perdu de son mordant, normal quand on parle sans arrêt de dentiers ! Une fin en happy-end un peu trop facile à mon goût. Comme si on avait mis des entraves morales dans le scénario. Par contre, on nous annonce déjà une sorte de spin-off dans …un lycée (un grand classique du genre).
Les moutons suivront et les maîtres commanderont.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a06-3e788fc.gif


Samba
Toute la série en un clic.
cité des.jpg

 

 

 

 

 

 


 

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiroGunnm – Tome 03 – « Edition Originale » - L’ange de la mort

Scénario & Dessins : Yukito Kishiro
Dépot légal : 03/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-01981-8
Nb pages : 208

 

 

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiroGunnm – Tome 04 – « Edition Originale » - L'homme qui se dressait parmi les flammes

Scénario & Dessins : Yukito Kishiro
Dépot légal : 05/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-02015-9
Nb pages : 208

 

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishirola cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiroSérie prévue en 9 tomes, réédition en « Edition Originale » : Sens de lecture originel, onomatopées sous-titrées, papier souple et de bonne facture.

Nouvelles aventures de Gally dans la décharge de Zalem. Faisant suite au « départ » d’Hugo ces tomes sont centrés sur la période « Motorball » de Gally, toujours à la recherche de ses origines.

Deux tomes bourrés d’action nous faisant passer un bon moment dans ce classique du manga des années 90. La nouvelle traduction passe mieux quand il y a moins de dialogue mais c’est toujours un problème pour moi.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiro

 

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiro

 

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiro

JaXoM

 


la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishirola cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiroOne Piece Color Walk - Tome 06 - Gorilla

Scénario ? & Dessins : Eiichiro Oda
Dépot légal : 05/2017
Editeur : Glénat
ISBN : 978-2-344-00840-9
Nb pages : 110
Format 21*29.7cm, avec jaquette.

 

Résumé éditeur :
la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiroEiichiro Oda nous plonge dans des illustrations couleurs grand format magnifiques, chacune ayant accompagné la publication de One Piece. Gorilla regroupe les illustrations des arcs de l'archipel de Sabaody, Impel Down et la guerre au sommet ainsi que des visuels et un dépliant inédits liés au film One Piece Strong World. Il propose également une rencontre croisée avec Jusaburo Tsujimura, célèbre créateur et animateur de marionnettes traditionnelles japonaises.

Comme tout ArtBook ou équivalent c’est un ouvrage à réserver aux fans qui voudraient s’interesser/s’approcher un peu plus du travail de leur auteur favori.

 

JaXoM


 

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishirola cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiroWalking Dead – Tome 27 - Les Chuchoteurs

Scénario : Robert Kirkman
Dessins : Charlie Adlard
Dépot légal : 03/2017
Editeur : Delcourt
ISBN : 978-2-7560-9348-2
Nb pages : 132


Contient les épisodes US #157 à 161 chez Image Comics.

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiroRésumé éditeur :
Les survivants menés par Rick ont mis en place divers points de contrôle. Negan a disparu depuis quelques jours, lorsqu’il réapparait après avoir assassiné Alpha, la leader des Chuchoteurs. Dwight tient à le descendre immédiatement, mais Magna l’en empêche. Ils décident de l’amener à Rick… Pendant ce temps, Beta a retrouvé le corps sans tête d’Alpha. La tension monte encore d’un cran…

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiroAparté du chroniqueur énervé :
Gros final de l’arc des chuchoteurs ce tome correspond au mini-arc US : « The Whisperer War » en six parties. Habituellement chez Delcourt sur The Walking Dead on a six numéros US par tome VF. (Jusqu’au tome 26 : 156# = 6# par tome, le compte est bon ***insérer ici musique qui va bien***) Eh bien là non, ils ont dû se dire chez Delcourt on va en mettre que cinq pour faire chier la plèbe et couper juste avant la fin un mini-arc de six numéros. Etonnant/énervant et décevant de la part de cet éditeur.

Au-delà de ça cela reste plaisant à lire (sans plus vu qu'on a pas la fin) notamment pour les interactions Dwight / Negan et Andrea / Rick.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiro

 

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiro

 

la cité des esclaves,okada,ooishi,casterman,seinen,robert kirkman,charlie adlard,the walking dead,walking dead,delcourt,glenat,glénat,jaxom,one piece,gorilla,eiichiro oda,artbook,art-book,jusaburo tsujimura,gunnm,yukito kishiro

JaXoM

 


 

25/06/2017

Chroniques courtes (135) Ali Baba et les 40 voleurs, Les enfants de Midvalley T 2,Les Foot Maniacs T.15, Le couvent des damnées T.3

Ali Baba et les 40 voleurs

Couv_304963.jpgScénario : Richard Di Martino
Dessin : Richard Di Martino
Éditeur : Bamboo (collection Pouss'de Bamboo)
30 pages
Date de sortie :  31 mai 2017
Genre : livre d'apprentissage pour tout petits

 

 

Voici un bel album pour tous les parents responsables qui ne se débarrassent pas de leurs enfants en leur collant une tablette dans les mains ! (et j'en connais...) . Richard Di Martino nous livre ici l'histoire d'Ali Baba en images, suivie de 6 pages ludiques pour apprendre aux enfants à dessiner les personnages, enfin le conte des Mille et une nuits en texte pour que les heureux parents fassent la lecture aux petits avant de s'endormir.

JR

  

Album_R_sf_txt_65px.jpg

______________________________________________________________________________________

Les enfants de Midvalley - 2 Les deux montres

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martinoScénario : Benoît Broyart
Dessin : Romuald Reutimann
Éditeur : Kramiek
46 pages
Date de sortie : 24 mai 2017 
Genre : Aventures

 

 

Voici enfin le second album des aventures de Milan et Rosa, les deux enfants qui avaient dérobé une montre magique au mystérieux Monsieur Paul ! Les enfants sont revenus de la grande ville chez leur mère mais, dans l'ombre, Evan, le fils de M Paul, les surveille pour récupérer son bien... Aidés du petit John, nos deux héros devront faire face à ce nouveau danger et essayer de se débarrasser de Evan en l'envoyant dans le passé (comme ils ont fait avec son père). Mais John voudrait bien aussi retrouver sa mère décédée... une histoire au suspense bien mené dont nous attendons le dénouement dans le troisième et dernier tome.

JR 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

______________________________________________________________________________________

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimannali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimannDessin : Saive.
Scénario : Jenfèvre, Sulpice et Cazenove.
Éditeur : Bamboo.
48 pages.
Sortie : 10 mai 2017.
Genre : Humour, football.




Michel Dubut, fils du président du club et joueur titulaire de l'équipe, prend les rênes de l'autre équipe de la ville, persuadé qu'il pourra facilement obtenir de meilleurs résultats que son père ! Est-il possible d'être encore moins performant que les plus mauvais du classement ? Il semblerait qu'à ce jeu-là, les Dubut père et fils soient incontestablement les champions du monde !

Comme s'ils n'avaient pas eu assez d'ennuis comme ça, voilà qu'il y a des frictions entre le père et le fils Dubut. Et ce, au détriment de la matriarche, elle qui avait déjà du mal à gérer ces deux phénomènes de tout sauf du ballon rond, ou bien à leur façon (rires). Michel va donc devoir se mettre dans la peau d'un entraîneur mais la question ne sera pas de savoir s'il pourra faire mieux que son père, ce sera plutôt de savoir à quel point fera-t-il pire que lui ?! L'Olympic Losèye sera le chantier plus en déconstruction qu'en construction que devra se coltiner M.D. avec des joueurs aussi pitoyables, si pas pires, que le F.C. Palajoy.

Le quinzième volume de cette série nous montre premièrement, que la visite de Michel "Flatini" (re-rires) dans le précédant opus n'aura servi à rien car désespérée. En effet, c'est pas demain la veille qu'un qatari rachètera des clubs de loser. Deuxièmement, que le quatuor Jenfèvre - Sulpice - Cazenove - Saive est imperceptiblement plus fonctionnel que précédemment, ça transparaît dans le scénario. Or, ce n'est pas assez pour que ma note générale augmente. Peut-être faudra-t-il attendre le prochain volet. En tout cas, pour que cette saga ne devienne pas banale, évitons la barre transversale.

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann


Mister Med.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

 

a05-3e788c9.gif

 

a07-3e78901.gif

______________________________________________________________________________________

Le couvent des Damnées T.3

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre,le couvent des damnées,takeyoshi minoru,glénat,seinen,histoire,aventure,religionali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre,le couvent des damnées,takeyoshi minoru,glénat,seinen,histoire,aventure,religionDessin : Takeyoshi Minoru
Scénario : Takeyoshi Minoru
Éditeur : Glénat
192 pages.
Sortie : 07/06/2017.
Genre : Seinen, Histoire, Religion, Aventure

 

 

Comme toujours, un régal à lire et à regarder. Dans ce troisième volume du « Couvent des damnées », Ella et ses camarades vont découvrir – à leur corps défendant – qu'elles ne sont pas au bout de leurs surprises. Alors qu'il s'avère déjà difficile, voire impossible, de résister pendant les trois années que dure l'apprentissage ou de fuir dès que possible hors de cet Enfer, l'étau se resserre. Non contentes de devoir travailler comme des bêtes de somme chaque jour que Dieu fait : chaque novice, tout au long de son apprentissage au couvent, va subir 12 défis servant à bouleverser sa foi. Tels le chemin de croix de Jésus... Pendant ce temps, la grande prêtresse tente par tous les moyens d'obtenir l'accès aux archives du Vatican pour augmenter encore son savoir et sa position au sein de l'Église Catholique, en ce milieu du XVIe Siècle.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre, Le couvent des damnées, Takeyoshi Minoru, Glénat, Seinen, Histoire, aventure, religion

 

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre, Le couvent des damnées, Takeyoshi Minoru, Glénat, Seinen, Histoire, aventure, religion

 

ali baba,contes pour enfants,bamboo édition,apprendre le dessin aux petits,richard di martino,les enfants de midvalley,kramiek,aventures,benoît broyart,romuald reutimann,footmaniacs,saive,bamboo,cazenove,sulpice,jenfèvre, Le couvent des damnées, Takeyoshi Minoru, Glénat, Seinen, Histoire, aventure, religion

Affaire à suivre.

ShayHlyn.

 ______________________________________________________________________________________

 

08/06/2017

Innocent Rouge T.1

 

Innocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, DrameInnocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, DrameScénario : Shin'Ichi Sakamoto
Dessin :  Shin'Ichi Sakamoto
Éditeur : Delcourt
208
pages
Date de sortie : 26/04/2017
Genre : Seinen, Histoire, drame

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

Dans Innocent Rouge, place à la révolution française vue à travers les yeux de Charles-Henri Sanson.

À l’aube de la Révolution, Charles-Henri Sanson, maître des hautes œuvres de Paris, règne sur la famille des exécuteurs de France. Sa jeune sœur Marie-Josèphe, en charge de l’office de Versailles, devient incontrôlable à la mort d’Alain, son premier amour. Elle se jure de le venger en éliminant son assassin et ne recule devant rien pour renverser le système injuste qui lui a coûté la vie.

 

Innocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, Drame

Mon avis :

Ça y est, je suis morte, j'ai succombé à la guillotine en première page d' « Innocent Rouge » et je suis au Paradis ! Parce que ce manga, CE MANGA : c'est la classe ultime ! Vous vouliez connaître un ouvrage qui me traverse de part en part, qui ébranle mes sens, me donne la chair de poule et l'inlassable envie de lire la suite. Voilà. C'est ça. C'est INNOCENT !


Innocent rouge est le second volet d'une saga qui traite d'un pan de l'histoire de France. Plus précisément, nous découvrons la vie de celui qui va, le 21 janvier 1793, décapiter Louis XVI, dernier roi de France. Dans « Innocent », Charles Henri Sanson, alors jeune adolescent, se refuse à suivre les traces de son père – bourreau de Paris. Cette fonction de grande importance est également sujet à superstition. Pour le petit peuple, être bourreau, être de la famille Sanson qui exécute les hautes œuvres de la ville de Paris depuis quatre générations, ça porte malheur. Tant aux détenteurs de ce nom qu'à ceux qui toucheraient l'un des membres de cette famille maudite.

Innocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, DrameInnocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, DrameInnocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, DrameInnocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, DrameInnocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, Drame

Innocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, DrameInnocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, DrameInnocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, DrameInnocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, Drame

Dans « Innocent rouge », la révolution est en marche. Du moins, elle se dessine. Ça se sent. Ça se voit. Petit à petit, des personnages clés de ceux qui feront l'Histoire apparaissent. Et parmi eux : Marie Josèphe Sanson, sœur de Charles Henri et bourrelle aussi rebelle que son portrait en couverture. Car oui, Messieurs, Dames, c'est une femme en couverture. Fière, farouche, sournoise et machiavélique. Un tempérament qui s'est forgé au fil des années où elle devait lutter pour sa réputation face à son frère toujours plus apprécié et reconnu dans son art. Face à sa situation de femme dans ce monde où les hommes sont les grands seigneurs. Face à l'injustice sous toutes ses formes... comme celle qui mène à la révolution.

Innocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, Drame

Les textes, les dessins, ... tout est juste PARFAIT. L'innocence peut bien prendre toutes les couleurs de l'arc-en-ciel si cela peut me permettre de me délecter toujours un peu plus du talent de Shin'Ichi Sakamoto. Primé à maintes reprises pour ses différentes œuvres, son style n'est plus à définir. Ses personnages sont élancés, beaux, parfois même – souvent – androgynes et très, très expressifs. Il n'y a parfois pas besoin de mot pour comprendre ce qui traverse l'esprit d'un personnage, ni même de plan pour tenter de reconnaître les lieux qu'il dessine. Shin'Ichi, c'est la méticulosité, c'est le détail, c'est l'élégance et la finesse, tout comme il peut être minutieux dans l'horreur, la torture et le sang.

Innocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, Drame

Vous l'aurez compris, je ne peux être objective avec Innocent, ni avec Innocent rouge qui ne fait pourtant que débuter. Mais comme parlerait mon cher Coq de Combat : « mais qu'est-ce que c'est bon ! » C'en est presque jouissif de lire un tel manga.

Album_R_sf_txt_65px.jpg

10_10.png

Innocent rouge, Shin'Ichi Sakamoto, Delcourt, Seinen, Histoire, DrameAlors pour ma part, vite vite la suite !

Ça va être long d'attendre le 7 juin...

euh... attendez voir... mais c'est aujourd'hui !

Du coup, je file. Ne fermez pas les magasins, 

J'arrive !!

ShayHlyn.

12/05/2017

Le dernier envol du Papillon

Le dernier vol du papillon, Kan Takahama, Glenat, Seinen, historique, romance, intrigue.Le dernier vol du papillon, Kan Takahama, Glenat, Seinen, historique, romance, intrigue.Scénario : Kan Takahama
Dessin : Kan Takahama
Éditeur : Glénat
164 pages
Date de sortie :  05/04/2017
Genre :  Seinen, historique, romance, intrigue.

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

Mémoires d'une geisha


Kicho, la plus belle courtisane de Nagasaki, séduit tous les hommes sans exception. Cependant, du vieux marchand ivrogne au médecin étranger, elle continue à accepter tous les clients, même les plus méprisables. Quel secret cache-t-elle derrière sa douce mélancolie ? Le jeune garçon qui nourrit une haine farouche envers elle détient peut-être les clefs du mystère…
 
Kan Takahama est déjà bien connue en France par les amateurs de romans graphiques pour ses œuvres à mi-chemin entre le manga et la bande dessinée franco-belge : 
L'Eau amère, Sad Girl, Two Expressos ou encore sa collaboration avec Frédéric Boilet sur Mariko Parade
Avec 
Le Dernier Envol du papillon, l'auteur parvient à repousser les limites de son style en nous livrant un beau récit dont la trame scénaristique n'a rien à envier à La Dame aux camélias, tout en gardant la finesse dont elle avait fait preuve dans ses récits intimistes.

 

Le dernier vol du papillon, Kan Takahama, Glenat, Seinen, historique, romance, intrigue.

 

Mon avis

Le dernier envol du papillon, c'est tout un poème ! Une ode à l'amour, une ode au progrès, une ode à l'Histoire avec un grand H.

En ouvrant ce manga, je m'attendais à voir des samouraïs, des guerriers repus venant festoyer près des belles courtisanes, dans leurs hôtels de haut standing. Mais sous la plume d'une femme, Kan Takahama, l'atmosphère est différent. La mangaka reconnait avoir voulu apporter un autre point de vue à ce pan de l'histoire du pays du Soleil Levant : découvrir non seulement la fin du Shôguna, mais également l'ouverture à l'Occident, sous le regard d'une courtisane... plus communément nommée Geisha.

Une prostituée qui, telle le papillon, se pare de ses plus beaux atours pour accueillir ses clients. Ce papillon qui est toujours présent dans ce livre, sous une forme ou une autre. Alors quoi de plus logique que de lui attribuer le titre de ce manga un peu atypique.

Comme je vous l'ai dit un peu plus haut, voici un manga qui change des récits historiques nippons qui mettent les guerriers à l'honneur. Place à la délicatesse de ces filles de joies, aux métaphores entre ce bel insecte et la beauté de ces femmes, mais également en référence au Japon. Oui, le Japon a un rôle de première importance, même s'il ne joue finalement qu'un second rôle. Le Japon sort enfin de sa chrysalide, il s'ouvre au monde, non sans peine.

Grâce aux différentes rencontres de Kicho, l'héroïne, nous découvrons un large panel de la population d'autrefois au Japon. Les marchands devenus riches avec l'ouverture sur le marché occidental, les Néerlandais venus faire affaire et enseigner leurs sciences en échange du savoir oriental, des soldats qui ont lutés contre cette « intrusion » Européenne, les fervents défenseurs de l'Empereur et du Shogunat, ... Kicho ne refuse aucun client tant qu'il a de quoi payer. Aussi belle que mystérieuse, la jeune femme ressemble à un papillon solitaire qui aurait perdu son compagnon de vol.

Le dernier vol du papillon, Kan Takahama, Glenat, Seinen, historique, romance, intrigue.

Ne voyons nous pas souvent les papillons batifoler à deux ? Sous ces airs de manga historique finement retranscrit, « Le dernier vol du papillon » est également une histoire d'amour. Le journal intime de cette geisha qui s'offre allègrement aux hommes alors qu'elle pourrait faire la fine bouche. En effet : Kicho est la plus belle femme de la région, et pourtant... même après avoir apuré sa dette, elle est restée dans sa maison close. Alors où est l'amour dans tout ça ? Pourquoi Kicho ne fait-elle pas comme ses consœurs qui se trouvent un fiancé et partent une fois leur dette payée ?

À vous de le découvrir un lisant ce magnifique manga où les cultures se mêlent, au même titre que le style graphique. On ressent les différentes collaborations de Kan Takahama avec la BD franco-belge au travers de chacune de ses planches. Pas vraiment occidentalisée, mais plus tout à fait japonaise non plus. Le dessin est, à l'instar de l'aventure dépeinte, un savant mélange entre l'Orient et l'Occident, là où l'Europe a rencontré le Japon, dans les villes portuaires de ce pays si longtemps resté solitaire. Mais quelle beauté ! J'avoue avoir été un peu déstabilisée par ce style qui emprunte toute la finesse et la magie que les styles tantôt européens, tantôt asiatiques peuvent apporter à cet ouvrage. La colorisation de certaines pages sont d'une pure merveille. Sans oublier la délicatesse dans les étoffes et les coiffures de ces dames.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Le dernier vol du papillon, Kan Takahama, Glenat, Seinen, historique, romance, intrigue.

 

Le dernier vol du papillon, Kan Takahama, Glenat, Seinen, historique, romance, intrigue.

 

Le dernier vol du papillon, Kan Takahama, Glenat, Seinen, historique, romance, intrigue.

 

Voici une belle façon de se perdre dans cette ère nouvelle du Japon qui ouvre enfin ses bras au monde. Quoi de plus envoûtant qu'une geisha mystérieuse et des mystères familiaux pour attiser la curiosité des plus romanesques d'entre nous. Bonne lecture !

 

ShayHlyn.

18/04/2017

Les Misérables

Les Misérables, Victor Hugo, Studio Variety Art Works, Soleil, Seinen, Aventure, adaptation.Les Misérables, Victor Hugo, Studio Variety Art Works, Soleil, Seinen, Aventure, adaptation.Scénario : Studio Variety Art Works (adaptation du roman de Victor Hugo)
Dessin : Studio Variety Art Works
Éditeur : Soleil
192 pages
Date de sortie :  08/03/2017
Genre : Seinen, adaptation, aventure

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Comprenez de grandes œuvres libératrices de la pensée humaine grâce aux mangas et découvrez avec plaisir les idées fondatrices de nos sociétés !

En mars prochain, les aventures de Jean Valjean, Javert, Thénardier, Cosette et Gavroche prendront une nouvelle forme dans ce récit complet en un volume.

Octobre 1815, Jean Valjean, après 19 années de bagne, revient en France, plein de rancune contre la société. Mais une rencontre va changer sa vie et le transformer en homme de bien. Pourtant en ces années-là, il est difficile de fuir son passé...

 

Les Misérables, Victor Hugo, Studio Variety Art Works, Soleil, Seinen, Aventure, adaptation.

 

Mon avis

J'ai envie de dire « quelle misère ! »

Il est, à mon sens, des œuvres littéraires qu'il faut savoir respecter plus que d'autres et « Les Misérables » en fait partie. Victor Hugo est connu de part le monde, ses romans traduits un nombre incalculable de fois et les mangakas s'arrachent la littérature française pour redorer leur blason, si non celui de l'oeuvre elle-même. Mais est-ce que Cosette et Jean Valjean en ont vraiment besoin ?

Tant d'adaptations, de films, de séries, de spectacles, de comédies musicales, ... j'en passe et des meilleures. Pas plus tard que le mois passé s'achevait la série en 8 tomes « Les Misérables » chez Kurokawa et croyez-moi : quand on a lu la série, il est très, très, très, très, très difficile de ne pas faire la comparaison avec les deux ouvrages.

Déjà le nombre de tomes fait la différence ! 8 chez Kurokawa – 1 chez Soleil... ça laisse sceptique. Pourtant j'ai ouvert ce tome à la couverture en blanc et noir sur fond bleu, en priant comme la petite Cosette sous mes yeux – dans mon cas en espérant que je m'en sorte indemne de cette lecture, mais surtout du spectacle graphique qui m'attendait.

Aïe, aïe, aïe mes yeux : le dessin est tellement simpliste que j'en viens à espérer que Victor Hugo ne va pas se retourner dans sa tombe en voyant comment sont devenus Fantine, Jean Valjean, les Thénardier, Cosette, ... avec un petit « soulagement » pour Javert et le petit Gavroche qui ne s'en sortent pas trop mal tous les deux.

Quant au texte, évidemment : la prose de Hugo ne pouvait pas être contenue en un seul – petit – tome. Il eut fallu au moins 8 tomes (comme chez Kurokawa par exemple... je dis ça, je ne dis rien...) pour respecter le talent de l'artiste. Cet homme de lettres qui a su s'ériger au rang de grand maître de l'art avec « Les Misérables » notamment. Alors comment ne pas déplorer cette adaptation qui réduit tant et si bien (ou mal) que même certaines scènes sont modifiées comme le retour de Marius blessé, des scènes ajoutées carrément, des personnages effacés comme une des filles Thénardier qui meurt par amour pour Marius, pour ne citer qu'elle...

Je ne peux donc pas partager l'enthousiasme de Soleil qui espère, en préface que : « Cette édition des Misérables en manga n'a pas pour but de remplacer l'oeuvre de Victor Hugo (encore heureux !). En aucun cas la lecture de cette bande dessinée ne saurait dispenser le lecteur de lire le roman original si tant est qu'il ait souhaité en découvrir le contenu (c'est un fait, il y a trop d'incohérences). Au contraire, par la lecture de ce manga, nous avons la volonté de provoquer l'envie de lire cette fabuleuse oeuvre dan le texte (mal barrés avec une telle promotion). Quant à ceux qui l'ont déjà lu (oui, présente!), il n'est pas inintéressant d'ouvrir ce manga car il s'agit d'un objet des plus curieux et des plus réussis à la fois (ils se sont trompés de manga, ils parlent sûrement de l'autre, chez la concurrence...) ».

Veuillez excuser mes parenthèses dans la préface de Soleil, mais je me suis permise de penser « tout haut » en lisant cela à voix haute pour tenter de me convaincre que ces éditeurs avaient raison. Que nenni. En essayant de relativiser – et à force, vous devez savoir que je tente de le faire à chaque fois que je lis quelque-chose qui ne me plait pas – je n'ai pas trouvé une once de charme à ce manga. Déjà : il est trop court. Les Misérables de Victor Hugo – roman qui a nécessité pas moins de 2000 pages en éditions de poche – ne pouvait pas finir en 192 pages manga ! Ensuite : le dessin ? Si un ouvrage ne peut compter sur la pagination nécessaire pour en exprimer la force, BON SANG (pour rester polie) : fallait-il en plus le dénaturer avec un dessin enfantin ?

Victor Hugo c'est intense ! C'est riche en vocabulaire ! Ça vous prend aux tripes comme un coup de poing dans le ventre, de Mohammed Ali, alors que vous venez de finir un repas en 5 services le soir de Noël. C'est tout sauf cette mièvrerie en 192 pages.

En supposant... si, je dis bien SI Soleil avait décidé de draguer un jeune publique à la lecture de grands classiques tels que « Les Misérables », j'aurai pu comprendre le dessin parfois bon enfant SI (encore une fois) le dit publique avait 3 ans. C'est simple, ça fait sourire, ça fait rêver d'aventure. Mais les Misérables. Les Misérables ?! Non ! Vraiment non ! Ce roman c'est la crasse humaine, c'est la révolution, c'est... c'est le sang, le feu, la douleur. Ce n'est donc pas pour les enfants. Donc non, même le dessin ne colle pas.

Et me voilà donc à déblatérer sur un manga que je n'ai même pas aimé.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

2_10.png

 

2_10.png

 

2_10.png

Franchement, allez chez Kurokawa si vous voulez voir du bon Misérables ou lisez direct l'oeuvre originale.

ShayHlyn.

28/03/2017

Ajin - tome 8

Ajin t8.jpgScénario : Gamon Sakuraï
Dessin : Gamon Sakuraï
194 pages
Date de sortie : 15 février 2017
Genre : fantastique

 

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Kei Nagai a choisi le siège de Forge sécurité comme arène pour affronter Sato et ses complices. Deux des onze personnalités visées par le groupuscule terroriste serviront d’appât, dans ce plan qui se met en action dès l’arrivée du commando ajin dans les locaux.
Menés par Tanaka, les immortels progressent rapidement dans les étages, loin de se douter qu’ils devront bientôt faire face à l’unité spéciale formée par Kei, Tosaki et leurs subordonnés. Les échanges de tirs entre mortels et immortels s’intensifient et les balles fusent de tous côtés dans cette tour désormais isolée de l’extérieur…

 

 

"Le hacker comprendra alors que tout ne se déroule pas comme prévu..."

 

Mon avis

Après une petite pause dédiée à la réflexion et à la stratégie dans le précédent volume, voilà nos deux clans d'immortels qui passent à nouveau à l'action. Le groupe de Kei s'installe dans le siège de Forge Sécurité pour y attirer Sato et ses sbires. Le piège fonctionne mais Sato a plus d'un tour dans son sac et ne s'en laisse pas compter si facilement. Le lecteur n'a plus qu'a mettre son cerveau sur off et compter les points. Ça défouraille dans tous les sens et l'intrigue n'avance pas tellement. L'auteur nous avait pourtant habitués à avoir quelques bribes d'informations dans chaque volume permettant de maintenir l'intérêt du lecteur en éveil.

Bon, on a quand même envie de connaitre la suite, mais il ne faudrait pas nous faire trop languir et il serait temps de faire avancer d'un bon pas cette intrigue qui commence à dangereusement trainer en longueur.

 

 Loubrun

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a05-3e788c9.png

 

a08-3e78906.png

 

a06-3e788fc.png

 

 

ajin,gamon sakurai,fantastique,manga,seinen,610,032017

 

 

 les autres tomes

ajin,gamon sakurai,fantastique,manga,seinen,610,032017ajin,gamon sakurai,fantastique,manga,seinen,610,032017ajin,gamon sakurai,fantastique,manga,seinen,610,032017ajin,gamon sakurai,fantastique,manga,seinen,610,032017ajin,gamon sakurai,fantastique,manga,seinen,610,032017ajin,gamon sakurai,fantastique,manga,seinen,610,032017

 

 

 


ajin,gamon sakurai,fantastique,manga,seinen,610,032017