11/10/2017

7th Garden T.1&2

7th Garden, Mitsu Izumi, Delcourt, Tonkam, shônen, dark fantasy7th Garden, Mitsu Izumi, Delcourt, Tonkam, shônen, dark fantasyScénario : Mitsu Izumi
Dessin : Mitsu Izumi
Éditeur : Delcourt / Tonkam
Date de sortie : 30/08/2017
Genre : Shônen, dark fantasy

 

 

 

Présentation de l'éditeur

À une époque où les humains célèbrent Dieu et craignent les démons, des anges se livrent sur Terre une bataille impitoyable… Un récit de Dark Fantasy pour ados/adultes mêlant amour, trahison et vengeance.

Depuis qu’Awyn, jardinier dans un petit village, a libéré Vyrde qui prétend être une démone, cette dernière ne cesse de lui proposer de signer un pacte avec elle. Mais le jour ou une purge est ordonnée et son petit village attaqué, la bien-aimée d’Awyn se retrouve en danger. Il accepte alors de vendre son âme et de déchaîner sa colère…

7th Garden, Mitsu Izumi, Delcourt, Tonkam, shônen, dark fantasy

Mon avis

Et si les anges n'étaient pas les gentils ? C'est la question qu'on vient à se poser en lisant « 7th Garden » car il est difficile d'imaginer ces enfants de Dieu ordonner des purges sur des villages pieux, où chaque habitant va à l'église, ... Rien que ça, j'adhère complètement étant donné que j'aime qu'on bouscule un peu les règles établies quand il existe une faille dans le système en place.

 

Un avant goût de la tragédie qui semble poursuivre le jeune Awyn devenu jardinier après avoir perdu son père, chevalier accusé à tord et donc exécuté pour haute trahison, et sa mère emportée par la maladie. Comment encore croire en Dieu dans de telles conditions ? Comment songer qu'un être suprême puisse veiller sur l'humanité s'il peut être aussi cruel ? Alors quand les chevaliers représentant l'ordre céleste s'attaquent à son village et à la jeune femme qu'il aime : c'en est trop !

 

Voilà comment Arwyn va devenir le serviteur de Vyrde, une démone qu'il a trouvé emprisonnée par des lierres grimpants, au cœur de la forêt. Pour sauver celle qu'il aime, le jeune jardinier va accepter de combattre les anges, de devenir le bras qui brandira la lame noire de la vengeance démoniaque.

7th Garden, Mitsu Izumi, Delcourt, Tonkam, shônen, dark fantasy

Une série haletante, remplie de personnages attachants et beaux gosses en plus de ça ! Un héros qui en ferait fondre plus d'une et des demoiselles tantôt timides, tantôt affriolantes, dans un design digne des meilleurs shôjô, la classe de certains grands titres seinen, le tout abordable pour les plus jeunes. Le tout agrémenté de très belles finitions. Petit bémol peut-être pour les cases représentants les combats où l'image semble floue, brouillonne comme si les émotions avaient pris le pas sur l'artiste, comme sur le héros combattant.

 

Une nouvelle adaptation, donc, sur la hiérarchie céleste et les guerres entre anges et démons. Avec cette petite touche particulière où tout ce qui est « lié à dieu » porte des noms négatifs comme l'ordre antichevalersque chargé de protéger le royaume, ou encore l'antichristianisme qui est la religion en place... ça fait réfléchir : et si Vyrde avait raison ? Mais qui est-elle au fait ? Pourquoi les anges l'appellent autrement ? Serait-elle la version féminine, vue par Mitsu Izumi, de Lucifer ?

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

7th Garden, Mitsu Izumi, Delcourt, Tonkam, shônen, dark fantasy

 

7th Garden, Mitsu Izumi, Delcourt, Tonkam, shônen, dark fantasy

 

7th Garden, Mitsu Izumi, Delcourt, Tonkam, shônen, dark fantasy

Je ne me lasse pas de ce genre de récits en tout cas et j'attends avec impatience le tome 3. Affaire à suivre, sans aucun doute !

 

ShayHlyn.

09/09/2017

Street Fighting Cat T.1&2

Street Figthing Cat, P NAKATEMA, Doki Doki, Shônen, aventure, chatsStreet Figthing Cat, P NAKATEMA, Doki Doki, Shônen, aventure, chatsScénario : SP NAKATEMA
Dessin : SP NAKATEMA
Éditeur : Doki Doki
Date de sortie : 05/07/2017
Genre : shônen, aventure, chats

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Les chats passent en mode badass !    

La nuit, quand les humains s'endorment, les chats prennent possession des rues et des toits et passent en mode badass ! Poussés par leurs instincts ancestraux, les chefs de bande défendent ou agrandissent leur territoire à coups de griffes et de crocs pour écarter les plus retors des chats de poubelle ! Suite à une rencontre inattendue, Hige, un matou errant tombé tout en bas de l'échelle sociale féline, se retrouve entraîné dans le tourbillon des rivalités entre les clans qui règnent sur les différents quartiers. 

Ne manquez pas cette délirante série de bastons de chats qui feraient passer un yakuza pour une fillette !

Street Figthing Cat, P NAKATEMA, Doki Doki, Shônen, aventure, chats

Mon avis

Je savais déjà qu'avec les chats, il fallait s'attendre à tout – surtout en manga – mais là... j'avoue que j'ai été surprise du résultat. On est loin de la jolie petite Chi qui découvre la vie ; Kuro s'en écartait déjà pas mal en voyant la vie plus crûment, mais alors là : accrochez vous à vos coussinets, n'ayez pas peur de perdre un œil ou deux face à des dessins parfois franchement moches – surtout quand y a de la morve qui coule du nez de certains chats morts de trouille... c'est dégueulasse – et savourer une nouvelle version de la guerre des gangs entre yakuza façon gros chat mastard et empire félin à la griffe aiguisée comme des lames de rasoir.

 

Parler de chats des rues vous fait penser au vieux classique des « entrechats » ? Rien à voir ! Ici, ça cogne dur, ici : c'est la loi de la rue, des chefs de gangs qui se hissent au sommet de la hiérarchie à coup de griffes et de crocs. Gare aux chats qui viendraient piquer dans une poubelle sans l'autorisation des chefs de bandes. C'est que c'est territoriales ces bêtes là...

 

Nous l'apprenons ''aux dépends'' de Nobunaga, un énorme chat domestique qui se retrouve dans la rue et de son nouvel ami, le larbin de service, le moins que rien dans le monde félin : Hige, rebaptisé Hideyoshi par ce nouvel ami aussi gros qu'il est fort ! Car, contre toutes attentes, cet ancien chat domestique, habitué à se la couler douce, s'avère être le « sauveur » que Hige attend depuis des lustres. Nobunaga pourrait bien être LE CHAT qui lui permettra de quitter le bas de l'échelle pour faire partie de l'élite... à condition qu'il respecte les bonnes résolutions qu'il ne cesse de se faire et en affrontant les autres chats. C'est pas gagné... mais c'est un combo franchement sympa qui nous donne une autre vision de la vie féline, loin du dicton qui veut que « la nuit, tous les chats sont gris ».

Street Figthing Cat, SP NAKATEMA, Doki Doki, Shônen, aventure, chats

Définitivement pour un public jeune et masculin, à mon sens : « Street Fighting Cat » n'a rien à envier à des Naruto, One Piece, etc. Cela reste mon avis, mais en tout cas : je me suis bien marrée. Entre l'un qui est un froussard fini mais qui connait le quartier comme sa poche et l'autre qui ne craint rien, ni personne : je me suis surprise à vouloir suivre les aventures de ce duo atypique. Petit bémol donc pour le dessin qui est caricatural, voire idiot par moment. Aucun charme façon Chi ici, mais en même temps : on parle bastons et lois du plus fort alors franchement, une belle frimousse et des gentils miaw... non merci ! On est plus proche du chat sauvage que du chaton domestique.

Album_R_sf_txt_65px.jpg

7_10.png

Avis aux amateurs de bastons, d'humour décalé et... de chats : dépêchez vous de faire partie du fanclub Chat-pristi

ShayHlyn.

 

20/07/2017

Our summer holiday (one-shot)

Our summer holiay, Kaori Ozaki, Delcourt, Tonkam,Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie Our summer holiay, Kaori Ozaki, Delcourt, Tonkam,Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie Scénario : Kaori Ozaki
Dessin : Kaori Ozaki
Éditeur : Delcourt / Tonkam
224
pages
Date de sortie : 07/06/2017
Genre : Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Véritable shônen atypique, Our summer holiday traite de manière touchante et sensible le thème de la trahison des parents vis-à-vis de leurs enfants.

Natsuru, 11 ans, est la star de son collège et jeune espoir du football. Il se retrouve mis à l’écart le jour où il refuse les chocolats que lui offre la plus jolie fille de l’école. Seul, il fait la connaissance de Rio, une fille de sa classe qui est rejetée par ses camarades à cause de sa très grande taille. Ils vont petit à petit se rapprocher et Rio va alors lui avouer son lourd secret.

Our summer holiay, Kaori Ozaki, Delcourt, Tonkam,Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie



Mon avis

Quand on voit la couverture, on se dit (du moins était-ce mon cas) que cet ouvrage sera plutôt shôjo que shônen (entendez par là pour adolescentEs et non pour adolescenTs), une histoire à l'eau de rose traitant d'un premier amour. Tout y est : les fleurs, le joli kimono, les enfants qui se tiennent la main, ... et pourtant... pourtant !

 

Alors que la trame pourrait laisser penser à cette jolie romance un peu atypique entre la coqueluche de l'école et la fille un peu marginalisée par ses camarades de classe, ... tout bascule quand Natsuru découvre le secret de la grande et mystérieuse Rio.

 

Comment, à onze ans, peut-on tenir un si lourd secret ? Comment notre jeune héros peut-il, maintenant qu'il est dans la confidence, lui aussi se taire ?

Our summer holiay, Kaori Ozaki, Delcourt, Tonkam,Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie

Ce one-shot, d'un superbe graphisme comme je les aime – à la fois empli de simplicité et pourtant tellement bien détaillé - fait partie de ces œuvres qui vous font réfléchir au monde dans lequel nous vivons à travers le regard de trois enfants (car je ne vous l'ai pas dit, mais Rio a un petit frère omniprésent dans l'histoire). Pas seulement la vision de notre société sur les gens en marge, mais aussi – et surtout – l'image d'un père absent tant pour Natsuru orphelin de père, que Rio.

 

Deux absences lourdes de sens et pourtant totalement différentes pour chacun des enfants. Alors que Natsuru voit en son coach sportif une image paternelle, Rio se referme sur elle-même et son petit frère. Il suffira d'un changement dans la vie de Natsuru – le changement de coach sportif – pour que ces « enfants perdus » se retrouvent, se découvrent et partagent un été ensemble.

 

J'ai été émue par ce bouquin qui montre l'impuissance de ces enfants face aux coups du sort. La façon dont ils essaient, avec leurs petits moyens et leur pureté tellement fragile, de surmonter les embûches qui semblent s'accumuler. Cette candeur tellement bien dépeinte sur le visage de ce trio, dans la beauté des décors, dans quelques phrases tellement innocentes, ...

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Our summer holiay, Kaori Ozaki, Delcourt, Tonkam,Shônen, enfance, psychologie, tranche de vie

Je peux vous assurer qu'à la fin de cette lecture, j'ai eu envie de secouer le monde en demandant « comment est-ce encore possible ?! » Hélas, les médias ne font qu'en rajouter une couche sur certains parents qui ne méritent pas de l'être... sans jamais répondre à ma question. Alors comment nous, adultes, pourrions nous répondre aux enfants ?

 

ShayHlyn.

10/05/2017

La vie en doll T.3

La vie en doll, tome 3, Junya Inoue, Glénat, Shônen, Magic-girls, Thriller.La vie en doll, tome 3, Junya Inoue, Glénat, Shônen, Magic-girls, Thriller.Scénario : Junya Inoue
Dessin : Junya Inoue
Éditeur : Glénat
210 pages
Date de sortie : 05/04/2017
Genre : Shônen, magic girl, thriller.

 

 

 

Présentation de l'éditeur :

L’organisation mystérieuse qui en veut à la vie de Kasumi a pour nom “Chandelier”. Dissimulée dans l’ombre, elle use des pouvoirs magiques des vierges afin d’exercer sa puissance et sa domination sur le monde entier. Lorsque Michael l’invite à se joindre à lui pour lutter contre l’organisation, Kasumi décide de prendre part au combat. C’est alors qu’elle reçoit un coup de téléphone de sa mère hospitalisée qui lui annonce que son père porté disparu est entré en contact avec elle ! Face aux deux nouvelles vierges sommées de les éliminer, Kasumi va devoir faire un choix décisif…

La vie en doll, tome 3, Junya Inoue, Glénat, Shônen, Magic-girls, Thriller.

Mon avis :

Maintenant que nous savons que « La vie en doll » n'est pas comparable au grand succès de Junya Inoue (à savoir Btooom!) – assez souvent mentionné par mon prédécesseur dans les chroniques des tomes 1 et 2 – nous pouvons entrer dans le vif du sujet abordé par ce manga clairement féminin !

La vie en doll, tome 3, Junya Inoue, Glénat, Shônen, Magic-girls, Thriller.

À l'instar de plusieurs héroïnes devenues magic girl par hasard (au fil des mangas traitant de ce thème), Kasumi est donc devenue une « vierge » à la différence qu'elle n'a pas intégré la terrible organisation secrète « Chandelier ». C'est un électron libre qui n'a qu'un seul désir : retrouver son père et comprendre ce qui se passe dans ce monde où des magic gothic lolitas traffiquent dans l'ombre pour avoir la main mise sur le pouvoir international de notre société.

Sauf erreur de ma part, c'est assez rare que les magic girls soient ainsi impliquées dans la politique et l'économie mondiale. Pour reprendre les plus classiques : Sailor Moon est une extra-terrestre venant de la Lune, Emi Magique se transforme en chanteuse pour égayer le monde, Sakura pourchasse des cartes pour devenir une grande magicienne. Jamais – ou alors très rarement – les magic girls se retrouvent imbriquée dans le « monde réel » comme c'est le cas ici. L'organisation « Chandelier » est une énième arme secrète à la solde des plus grands de ce monde.

Ce qui permet de mieux comprendre la profession du père de Kasumi – agent secret – et certainement la raison pour laquelle il a envoyé à sa fille – plutôt qu'à un collègue – les attributs de cette reine des vierges qui permettent donc à la demoiselle de se transformer en son altère ego combative et pleine de ressources magiques.

Je dois dire que c'est un concept intéressant et la trame de ce troisième volume m'intrigue quant à l'avenir de cette jeune fille qui se bat « seule » contre cette organisation de grande ampleur.

La vie en doll, tome 3, Junya Inoue, Glénat, Shônen, Magic-girls, Thriller.

Ça se laisse lire et finalement, la magie n'intervient qu'à certains moments, ce qui évite d’alourdir le dessin d'ondes magiques partant dans tous les sens. Les demoiselles sont relativement jolies – merci au charme conféré par le style lolita – et je dois dire que, pour ma part : des magic girls au service d'une organisation secrète intervenant dans l'ombre pour les grands de ce monde (ou comment avoir la main mise sur notre société, telles des mafieuses sans vergogne). J'aime beaucoup ! Ça change des magic girl qui se retrouve dans des « mondes » parallèles ou des aventures n'ayant aucun encrage dans le monde réel tout en se déroulant malgré tout dans la capitale nippone.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

La vie en doll, tome 3, Junya Inoue, Glénat, Shônen, Magic-girls, Thriller.

 

La vie en doll, tome 3, Junya Inoue, Glénat, Shônen, Magic-girls, Thriller.

 

La vie en doll, tome 3, Junya Inoue, Glénat, Shônen, Magic-girls, Thriller.

Mais comme notre ami chroniqueur « Coq de Combat » l'a si bien dit : c'est à peine un Shônen (pour adolescents). Car tout tend à plaire, plutôt, à la gent féminine ou, éventuellement à des accros de miss en jupon néo-victorien comme on peut en voir 30 à la douzaine dans des maid cafés et autres institutions purement nippones où ces messieurs sont accueillis pas des donzelles ainsi parées.

 

ShayHlyn.

12/04/2017

Captain Tsubasa T.37

Captain Tsubasa, Yoishi Takahashi, Glénat, ShônenCaptain Tsubasa, Yoishi Takahashi, Glénat, ShônenAuteur : Yoishi Takahashi.
Éditeur : Glénat Manga.
192 pages.
Sortie : 8 mars 2017.
Genre : Shônen.

 

 

 

Résumé :

Après une tournée européenne couronnée par une victoire au Tournoi international Junior, la sélection japonaise rentre au pays. Alors que Tsubasa prépare son voyage au Brésil, il a l’opportunité de jouer avec la sélection nationale qui défendra les couleurs du Japon lors de la prochaine Coupe du monde.

 

Mon avis :

Un mot de l'auteur doit donner le la de ma chronique car voici ce qu'on apprend : "Captain Tsubasa arrive enfin à son terme avec ce 37ème volume. C'est avant tout grâce à vous et à votre soutien si cette série a pu se poursuivre aussi longtemps. La série a duré sept ans, sept années durant lesquelles j'ai eu l'impression de courir aux côtés de Tsubasa et ses amis. Merci du fond du coeur de m'avoir accompagné avec fidélité tout au long de cette aventure".

Mot touchant parmi d'autres qu'on pourra retrouver à la fin de l'ouvrage ! Et oui. Or, ne me demandez pas pourquoi un mot au début et plus d'un à la fin, je ne puis vous répondre. Quand j'étais un mouflet, j'étais un adulateur du japanime même si je n'avais l'occasion de le regarder que le samedi, étant donné que sa diffusion avait principalement lieu en semaine. Malgré ça, la tentation de simuler une maladie pour éviter l'école et visionner plus d'épisodes était forte mais je ne cédais pas (rires).

Pour une fois que j'ai la possibilité de lire cette série célébrissime, l'ironie du sort veut que ce soit le dernier volume. Au moins, ça ne me retiendra pas de considérer que, contrairement à tous les autres mangas qui sont passés entres mes mains, le seul point fort du dessin est son punch qui donne vie de manière spectaculaire aux fameuses acrobaties footbalistiques. Comme dans l'animé ! Respect à Yoishi Takahashi pour ça ! Quant au scénar', il est frugalement mieux que ceux qu'on a coutume de lire dans les mangas en général, sans non plus être tape-à-l'oeil.

Bref, pas besoin d'avoir l'amour du foot dans le sang pour aimer Captain Tsubasa (ou Olive et Tom, comme on dit dans une partie de la francophonie). N'espérons pas, pour les Japonais, que leur espoir de remporter un jour la Coupe du monde restera fictif, utopique. Cela dit, si comme Thomas et Olivier "ils sont toujours en forme, super entraînés" et "venus pour gagner", la félicité sera tapie à l'entrée.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Captain Tsubasa, Yoishi Takahashi, Glénat, Shônen

 

Captain Tsubasa, Yoishi Takahashi, Glénat, Shônen

 

Captain Tsubasa, Yoishi Takahashi, Glénat, Shônen

 Mister Med.


 

Écrit par Jeanne Salve dans Mister Med | Commentaires (0) | Tags : captain tsubasa, yoishi takahashi, glénat, shônen |  Facebook | |

17/10/2016

Kiss X death volume 01.

kiss x death.jpgkiss x deatht01.jpgAuteur : Yasuhiro Kano.
Editeur:Delcourt/Tonkam
224 pages.
Sortie:5 octobre 2016.
Genre:collection Shônen.




Le résumé.
Des prisonniers d’une lointaine planète, envoyés en exil sur Terre, se sont évadés en
 s’emparant du corps de 5 adolescentes ! Après son assassinat, l’extraterrestre Z, bien décidé à se venger, va s’emparer du corps du lycéen Shingo Tozu. Vivant dans la bouche de son hôte, il doit les embrasser pour les capturer. Seul problème, le garçon qu’il a choisi pour hôte a une phobie des filles…

« Toi et les fonctions de ton corps êtes en pause,rien de plus ».

Mon avis.

Des entités ennemies extraterrestres qui ont besoin d'un corps humain pour réaliser leur mission , voilà un pitch qui fait clairement penser au film Hidden .
Sauf qu'ici , c'est à la sauce manga avec un petit humour potache, des contre-plongées sur des petites culottes, des plongées sur des décolletés .On navigue donc et c'est fréquent dans ce genre entre deux eaux, le sérieux d'une bonne idée de science-fiction et une autre plus désinvolte( voire complètement niaise!) sur la vie estudiantine japonaise .Et c'est bien dommage car l'idée de base est convaincante . Un peu plus de maturité dans le développement aurait permis de sortir des histoires pour ado classiques . Ah les traditions !
Le dessin souffre des mêmes symptômes , il n'arrive pas à s'affranchir des codes et joue sur le sexy censuré . Allez , c'est quoi cette demi-mesure ?
Franchement , c'est une série qui a du potentiel mais elle doit au plus vite sortir des gongs sinon on la classera vite dans la série « sympathique à lire mais qu'on oubliera vite » .

kiss x deathv01.jpg

 

a05-3e788c9.gifScénario

a06-3e788fc.gifDessin

a05-3e788c9.gif Global.

Samba.

18/09/2016

Chroniques courtes (109) : Love X dilemma T3 ; The bridge ; Star Wars Icônes T 2

Love X Dilemma Tome 3

love x dilemma t3.jpg9782756081489_pg.jpgAuteure : Kei Sasuga.
Editeur : Delcourt /Tonkam.
Sortie : 7 septembre 2016.
192 pages.
Genre : Shonen.

Dans ce tome 3, notre grand séducteur malgré lui, Natsuo va résister aux charmes de Momo, il est un peu idiot par moment Natsuo ! Comme c’est un bon samaritain, il ne veut faire de mal à personne... le problème, c’est qu'il va bientôt se retrouver avec un harem à gérer.
Love X dilemma (le X est très très léger, une petite culotte de temps en temps ou un début de poitrine dénudée) est typiquement une lecture détente sans prise de tête. On joue assurément la carte de l'humour quoique ce tome 3 m'a paru plus sérieux que les 2 premiers tomes  ! Lâche-toi Natsuo ! Avec les triangles, voire les polygones amoureux en préparation, cette série ne va pas s’arrêter tout de suite... Notre romantique de service va encore en briser des cœurs !

love-x-dilemma-visual-4.jpg


a06-3e788fc.gif Global (sympa).

Samba.

_______________________________________________________________________________________


sasuga,love x dilemma,delcourt,tonkam,comédie romantique,triangle amoureux,610,092016,manga,shonensasuga,love x dilemma,delcourt,tonkam,comédie romantique,triangle amoureux,610,092016,manga,shonenThe Bridge

Editions paquet

Scénario, dessin : Michel KŒNIGUER

couleurs : Fabien Alquier

46 planches - grand format

parution du 26/05/2016

 

Voici un one-shot sur la deuxième guerre du Golfe qui se laisse lire sans soucis ! L'album, déjà paru en 2008 dans une autre collection paquet, conte quelques jours de la vie du caporal Enrique "Rick" Chavez entre son action (inutile et sanglante) dans le désert irakien et sa permission chez sa famille à Los Angeles. Le récit, pessimiste à souhait, ne laisse aucun espoir sur le monde que nous vivons aujourd'hui ! Que ce soit sur le théâtre de guerre ou dans la jungle urbaine la violence est partout et l'humanité est bien vile....

Un bon récit, des dessins et une mise en couleurs réalistes, que des atouts pour vous procurer cet ouvrage.

JR

Ma note globale:  

_____________________________________________________

sasuga,love x dilemma,delcourt,tonkam,comédie romantique,triangle amoureux,610,092016,manga,shonen,koeniguer,paquet,guerre,irak STAR WARS Icônes T 2 LEIA ORGANA

DELCOURT comics

160 pages couleurs

sortie du 6 juillet 2016

Scénario : Ron Marz, Sean Murphy, etc.

Dessin : Davide Fabbri, Paul Chadwick, etc.

 

Et un nouvel album de la saga Star Wars, un ! deuxième de la série "Icônes", dédiée aux principaux personnages de la saga, il nous raconte quelques épisodes de la vie mouvementée de la princesse Leia. Cinq histoires tirées de diverses publications de Dark Horse comics qui se déroulent à différentes périodes d'avant et après l'épisode IV mythique du cinéma. Des récits intéressants, d'autres pas, des dessinateurs plus ou moins doués mais un ensemble agréable à lire et indispensable aux collectionneurs dont je suis. Enjoy !

JR

Ma note globale: 

sasuga,love x dilemma,delcourt,tonkam,comédie romantique,triangle amoureux,610,092016,manga,shonen,koeniguer,paquet,guerre,irak,star wars,leia,delcourt comics

 

01/09/2016

Tokyo Ghoul-Zakki - Ishida - Glénat.

81GqpO8ZIFL.jpgtokyo-ghoul-zakki-art-book-16.gifAuteur : Sui Ishida.
Éditeur : Glénat Manga.
112 pages.
Sortie : 29 juin 2016.
Genre : Shônen.




Résumé :

Plus de 200 illustrations commentées pas Sui Ishida lui-même. Découvrez et/ou redécouvrez le présent et le futur de Tokyo Ghoul. Vous pourrez non seulement y admirer les plus belles images couleurs, mais également retrouver les détails des tatouages d'Uta ou un plan du masque de Kaneki. Un ouvrage indispensable pour les amateurs et amatrices de "Tokyo Ghoul" et "Tokyo Ghoul Re".


Mon avis :

Tokyo Ghoul a été pré-publié dans le magazine Weekly Young Jump entre septembre 2011 et septembre 2014 et publié en quatorze volumes reliés par l'éditeur Shūeisha entre février 2012 et octobre 2014. La version française est éditée par Glénat Manga depuis août 2013. Quant à Tokyo Ghoul Re, il est pré-publié depuis octobre 2014 dans le même magazine. En France, Tokyo Ghoul : Re est publié depuis janvier 2016.

Une adaptation en anime produite par le studio Pierrot est diffusée entre juillet et septembre 2014 sur Tokyo MX. Une seconde saison intitulée Tokyo Ghoul √A est diffusée depuis janvier 2015. Dans les pays francophones, la série est diffusée en simulcast par Wakanim.

Un spin-off de la série, Tokyo Ghoul : Jack, relatant la rencontre des deux inspecteurs Kishô Arima et Taishi Fura alors encore lycéens, est paru entre août et septembre 2013 dans le magazine de publication numérique Jump Live et publié en un livre numérique en octobre 2013. Une adaptation en Original Video Animation est sortie en septembre 2015.

Il existe, et on connait tous et toutes bien ça, des films sorties en DVD ou en Blu-ray avec, en bonus, les commentaires du réalisateur portant sur tout le film. Ici, on a un art-book dans lequel sont recueillis des illustrations impeccablement bien dessinées pour certaines, franchement pas pour d'autres. On peut même parler de gâchis pour la plupart sauf, bien sûr, pour celles ayant fait l'objet d'un ou plusieurs essais. Toutes commentées par l'auteur.

Il faut vraiment être fan pour aimer ce recueil car, à mon goût, il y a pas mal de détails inutiles de la part de l'auteur, pardon mais des détails dont on a absolument rien à cirer. De plus, Sui Ishida, même s'il pense qu'il y a une évolution dans ses dessins a tendance à se sous-estimer. De mon point de vue, il a tort parce que le potentiel est là sans qu'une progression par rapport au dessin soit forcément palpable après trois ans. En d'autres termes, une biennale d'art graphique pour une histoire soporifique.

tumblr_nednt2kPkR1sr8f9bo3_r1_1280.jpg

 


a05-3e788c9.gifGénéral


Tokyo Ghoul - BANDE ANNONCE VOSTFR (fanmade).


Mister Med.

29/08/2016

Arbos Anima T01.

arbos-anima-1-glenat.jpgArbos anima 3.PNGAuteur : Kachou Hashimoto.
Éditeur : Glénat Manga.
196 pages.
Sortie : 6 juillet 2016.
Genre : Shônen.




Résumé :

Noah a le pouvoir de «lire» les souvenirs des végétaux à travers leurs racines. Ce don présente cependant un danger : s'il est tiré de sa transe, l'esprit reste prisonnier des racines et meurt. Mais lui et Rudyard, un ex-pirate devenu garde du corps, ont une mission importante : retrouver un lys unique en son genre en Europe!


Mon avis :

Peu importe la scénographie ou le critérium diamétralement désaxé de ses protagonistes, Arbos Anima est une lecture qui cherche à apporter de la désaltération tant bien que mal. On se noie dans ce Cosmos pas si inaccoutumé que ça, au découpage maigrement farfelu où s'agglutine emballement, austérité et avarice. Car en ce bas-lieu du 19ème siècle, le marché de l'orchidée est en pleine crue, spécialement en Europe. Ce qui persuade de nombreux hommes et femmes rapiats à se précipiter dans une «ruée éperdue» vers cette plante.

Avec un coup de pinceau translucide et filtré, sans pour autant chicaner sur des broutilles, et les clashs persistants entre les interlocuteurs, ce manga s'acharne à complaire à tout prix. Toujours est-il que ce volet initial renferme tout de même maintes indigences, non moins que le dénuement de fluidité et le fait qu'on ait de temps à autre un peu de mal à colleter le lien entre certaines scènes ; ou encore, la lenteur de l'histoire à se mettre en route. Le second volet paraîtra déjà le cinq novembre. Rondement, une mécanique classique autour - cette fois - d'une odyssée écologique.

arbos_anima_1-2-0e979.jpg


a06-3e788fc.gifGénéral 

Le manga Arbos Anima débarque, chez Glénat!

Mister Med.

26/07/2016

Love X Dilemma Tome 1 & 2

love x dilemma.jpglove x dilemma t2.jpglove x dilemma t1.jpgAuteure : Kei Sasuga.
Editeur : Delcourt /Tonkam.
Sortie : 6 juillet 2016.
192 pages.
Genre : Shonen.

 

 

Le résumé.
Natsuo, lycéen, est secrètement amoureux de Hina, pétillante prof d’anglais qui a beaucoup de succès. Lors d’une soirée, il va rencontrer Rui, une fille peu sociable avec laquelle il va coucher. Peu de temps après, son père lui annonce qu’il va se remarier avec une femme ayant deux filles… qui ne sont autre que Rui et Hina ! Sa vie va devenir un véritable enfer…

« Vu que tout le monde me vanne depuis ce matin.Je m'efforce à essayer de me recoiffer... »

Mon avis.

love-x-dilema-3-delcourt-tonkam.jpgLove X Dilemma ( Domestic na Kanojo au Japon) est l'un des titres phares du Weekly Shônen Magazine . 500,000 exemplaires se sont déjà écoulés au pays du soleil levant( 9 tomes pour le moment) . Il existe même un un film interactif disponible avec les personnages de cette série .
Son auteure, Keiko Sasaki de son vrai nom, avait déjà publié en 2009 Ge Good Ending ( 16 volumes quand même) et un one shot Medecine en 2013.
Love X Dilemma est avant tout une comédie romantique ...pour garçon rajoute le service de presse .Pour les filles aussi dirait Sambette .Sinon, le X dans le titre est vraiment exagéré , on y trouve effectivement une touche d'érotisme mais c'est surtout pour mettre le brave Natsuo dans des situations gênantes et embarrassantes pour lui . C'est marrant comme manga .On s'attache aussi très vites aux protagonistes ( tous!) et on a vraiment envie de les suivre et de connaître leurs prochaines péripéties . En plus, ils ont des caractéristiques psychologiques inintéressantes : Hina est alcoolique, Rui est taciturne , Momo ne compte plus ses petits amis et Natsuo a une coupe de cheveux d'enfer !;-)
Vous mixez tout ça avec un dessin de bonne facture et expressif et vous obtenez une série attrayante. On s'amuse et c'est distrayant , les âmes romantiques apprécieront .
Seul petit bémol, les couvertures ...mon dieu que c'est sirupeux et bêtement globuleux , digne d'un poisson devant son prédateur. Dommage car l'intérieur est nettement plus fun !

kashiwabara_momo_by_king91om-d90su8h.png

 

a07-3e78901.gifScénario

a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gifGlobal .

Samba.