13/02/2018

Sous le ciel de Tokyo Volume 02

sous le ciel de tokyo t2.jpgsous le ciel de tokyo.jpgAuteur : Seiho Takizawa.
Éditeur : Delcourt/Tonkam (collection seinen).
Sortie : janvier 2018.
208 pages.
Genre : Guerre.

 

 


Le résumé.
La situation est grave. Shirakawa, bien conscient de l’écart du potentiel militaire entre les 2 camp, continue à protéger la Capitale depuis les airs. Puis, le 25 mai 1945, des milliers de bombes sont envoyées dans la région où se trouve sa femme Mariko…

« Les américains dessinent des femmes nues sur leurs avions ? »

takizawa,sous le ciel de tokyo,guerre,seinen,delcourt,tonkam,aviation


Mon avis.
En début d’album, j’ai trouvé les dialogues assez étranges et parfois bizarres. Comme souvent, il s’agit souvent de pudeur typiquement japonaise difficilement compréhensible pour un occidental. Après un bon tiers du tome, on finit par ne plus confondre les deux sœurs (Mariko et Kayo) et la lecture se fait plus facilement. Ce tome 2 met moins l’accent sur l’aspect technique des avions (heureusement car on arrive à plus s’y retrouver dans tous ces modèles). Ce sont surtout les relations entre Shirakawa et Mariko qui priment. Deux personnages vraiment attachants avec une fin très émouvante malgré cette sempiternelle retenue nippone des sentiments.
Un très bon diptyque pour les amoureux d’histoire qui apprécieront cette autre perspective de la guerre du pacifique.

sous le ciel de tokyo t.jpg

Le tome 1 ICI
Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

takizawa,sous le ciel de tokyo,guerre,seinen,delcourt,tonkam,aviation

04/12/2017

Sous le ciel de Tokyo Volume 01

sous le soleil de tokyo.jpgsous le soleil de tokyo t1.jpgAuteur : Seiho Takizawa.
Éditeur : Delcourt/Tonkam (collection seinen).
Sortie : 15 novembre 2017.
208 pages.
Genre : Guerre.

 

 


Le résumé.

Fin 1943, Shirakawa, pilote de chasse émérite de l’aviation nippone, rentre enfin à Tokyo et est muté au Centre d’essais aériens de l’armée impériale. Après une longue absence, il va essayer de reprendre une vie de famille auprès de sa femme Miriko.

« -Écoutons ses bons conseils concernant nos exercices et sa détermination en tant que femme de militaire ! 
-Quoi ?!
-En cas de bombardement ! Fuyez immédiatement ! »

Mon avis.
Voilà bien un manga qui sort de l’ordinaire. Déjà, il ne se lit pas en quelques minutes. On a droit à un récit très documenté sur le déroulement historique des faits, sur les stratégies militaires, sur les capacités aéronautiques des avions et surtout sur la vie quotidienne des japonais à cet époque.
Et franchement, si vous aimez ce genre de récit réaliste et bien documenté, ce manga est réellement passionnant. La partie qui traite des essais sur les avions a été pour moi une vraie découverte. Mais je me suis aussi posé des questions sur le comportement de ce couple que nous suivons dans cette histoire. Nos « héros » sont visiblement très réalistes sur l’issue de la guerre, conscient du retard technologie de leur pays par rapport aux américains. On les sent même presque opposé au régime en place. Bref, je me suis demandé si c’était nous, les occidentaux qui s’étaient fait une fausse image d’un Japon prêt à tout pour servir l’Empereur ou si c’était l’auteur qui avait un peu édulcoré la conscience nipponne de cette époque. Seul un spécialiste ou un historien pourrait nous éclairer sur cette « réalité ».
Quoiqu’il en soit, ce manga est vraiment une bonne surprise et en plus il sera clôturé en 2 tomes.
Là on s’incline devant l’Empereur Takizawa et on le remercie pour ce titre très instructif.
Banzaï !

 

takizawa,sous le ciel de tokyo,aviation,guerre,delcourt  tonkam


Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a07-3e78901.gif