02/01/2018

Caroline Baldwin T17 : Narco-Tango

caroline baldwin t17.jpgcaroline baldwin T17z.jpgAuteur : André Taymans.
Editeur : Paquet.
Sortie : novembre 2017.
48 pages.
Genre : thriller.

 

 


Le résumé.

Montréal. Nous retrouvons Caroline Baldwin, enquêtrice chez Wilson Investigation, sur les traces d’un certain Juan Zalamea. Celui-ci, brillant scientifique, n’a plus donné signe de vie au laboratoire pharmaceutique qui l’emploie depuis plusieurs jours…

« Misère ! Qu’est-ce que je fais dans cette galère ? »

Mon avis.
Verso_315487.jpgEh bien, ça faisait un petit temps qu’on avait plus vu la jolie frimousse de Caroline Baldwin. 5 ans en fait. Néanmoins, si vous suivez assidûment ce blog, vous avez dû voir quelques avis d’intégrales (4 au total) éditées par son nouvel éditeur Paquet chroniquées par Coq de Combat. Cet album est donc une suite logique avec ce nouveau format. On est très loin de l’ancienne collection ligne rouge de Casterman. Pour les collectionneurs, ça ne va pas être facile de trouver une certaine harmonie avec tous ces différents looks d’édition.
Revenons à nos moutons où plutôt à notre Tango, le scénario de ce tome 17 était normalement destiné au projet cinématographique déjà très avancé (30 minutes avaient déjà été réalisées) avec notre héroïne. Malheureusement, il n’en sera rien. Bref, retour à la BD en effectuant au passage un changement de crèmerie.
Une histoire qui se lit comme une bonne petite série (désolé si je retourne le couteau dans la plaie). Un bon petit suspense avec une Caroline qui a le chic de toujours mettre ses pieds dans le plat (mais avec des hauts talons SVP). Mais bon, que serait un album de CB sans ses actions téméraires. Néanmoins, on la sent un peu plus réfléchie dans ses relations avec les autres personnages.
Question dessin, le trait « ligne claire » de Taymans est plus qu’identifiable et fait la part belle à la ville de Montréal pour cet opus. Là aussi, c’est très agréable pour l’œil si on aime ce style.
A lire avec un bon petit whisky bien entendu sinon vous allez vexer notre héroïne qui partira du coté de Bangkok pour son prochain album.

PS : cette chronique a été réalisée sans persécution envers la gente féminine et conforme avec la bienséance.



Samba.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a06-3e788fc.gif

 

a07-3e78901.gif

 

a06-3e788fc.gif

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : caroline baldwin, taymans, paquet, thriller |  Facebook | |

04/12/2017

Nobody - Episode 3 - Entre le ciel et l'enfer

nobody,entre le ciel et l'enfer,christian de metter,soleil,fbi,thrillernobody,entre le ciel et l'enfer,christian de metter,soleil,fbi,thrillerScénario : Christian De Metter
Dessin : Christian De Metter
Éditeur : Soleil
74 pages
Date de sortie : 04 octobre 2017
Genre : Thriller psychologique

 

 

 

Présentation de l'éditeur

nobody,entre le ciel et l'enfer,christian de metter,soleil,fbi,thrillerLe 3e épisode de NOBODY, une série d’anthologie où règne la notion d’absence de corps et d’identité… 

2007, États-Unis. Dans le Montana, un homme – 57 ans, solide, barbu et cheveux longs, tatouages sur tout le corps – est arrêté sur le lieu d’un crime qu’il s’accuse d’avoir commis.Un an plus tard, une jeune psychologue – Béatrice Brennan – est diligentée par le juge pour réaliser une expertise psychologique de cet homme. Il livre son récit mais certains éléments ne collent pas… 

Dans ce nouvel épisode, l’homme révèle avoir travaillé, dans les années 80, en tant que lieutenant sur une mystérieuse affaire de meurtre : le corps d’une seconde jeune fille a été retrouvé dans les bois, près de Springboro. Plusieurs suspects sont en lice…parmi lesquels M. Perkins, un tueur en série dont on n’a jamais retrouvé le corps... 

Si les personnages et leur histoire sont fictifs, Cointelpro et le plan Northwoods sont réels, reconnus par les États-Unis et déclassifiés.

 

Mon avis

nobody,entre le ciel et l'enfer,christian de metter,soleil,fbi,thrillerToujours aussi génial Nobody ! Chronique suivante… Quoi ? je dois développer ? Bon d’accord…

Développons, développons...

Ce nouvel épisode de la série Nobody nous comble une fois de plus. Les énormes qualités graphiques et scénaristiques des deux premiers tomes sont plus que jamais au cœur de ce livre. Le dessin, hyper travaillé, soutient la narration en faisant le lien entre les flashbacks et le présent du récit (2007), notamment par le choix des teintes et d’une lumière plus crue, type néon, pour les scènes de prison. Le genre de détail qui, à mon avis, fait toute la différence entre un bon et un excellent dessinateur de BDs.

Plus pragmatiquement, dans ce tome 3, on en apprend un peu plus sur la psychologue qui s’entretient avec le prisonnier, sur son enfance et les raisons de sa vocation. On nous révèle également comment s’est conclue dans le sang l’infiltration du meurtrier présumé dans le milieu des bikers. Enfin, on assiste à l’une de ses enquêtes, dans les années 80, sur un tueur en série de jeunes filles et sur les répercussions que ces événements vont avoir sur sa vie sentimentale…

"Il y a un truc évident qui est sous mon nez et... il m'échappe."

Plus généralement, l’ambiance de cet épisode, de cette série, est tout simplement exceptionnelle. Chaque tome peut se lire presque indépendamment des autres mais on voit bien que le tout forme une construction plus complexe que l’on a hâte de découvrir dans son ensemble. Malheureusement (et heureusement, en fait… ça nous en fera plus…), je doute que De Metter ne s’arrête à la fin de ce premier cycle et il nous faudra patienter peut-être plusieurs saisons avant de connaître le fin mot de l’histoire… ou pas…

nobody,entre le ciel et l'enfer,christian de metter,soleil,fbi,thriller

En tout cas, une fois de plus, je ne peux que vous recommander avec insistance cette superbe série.

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

Nobody, Entre le ciel et l'enfer, Christian De Metter, Soleil, FBI, Thriller

 

Nobody, Entre le ciel et l'enfer, Christian De Metter, Soleil, FBI, Thriller

 

Nobody, Entre le ciel et l'enfer, Christian De Metter, Soleil, FBI, Thriller

 

Odradek

10/11/2017

Les chemins de Compostelle

1.jpg2.jpgTome 4 – Le vampire de Bretagne

Scénario et dessin : Servais

Editeur : Dupuis

80 pages – cartonné

Parution : 13 octobre 2017

Thriller ésotérique - aventures

Présentation :

Des flèches de Notre-Dame aux souterrains de Doué-la-Fontaine, en passant par la cathédrale de Chartres et le château de Gilles de Rais, c’est le premier circuit d’un mystère sanglant qui se boucle dans ce quatrième volume.

Quand le passé se fait obstacle à l’avenir, il faut l’innocence de l’amour pour continuer d’avancer sans se retourner.

Et si le Vampire de Bretagne n’était pas celui qu’on croyait ?

5.jpg

Mon avis :

Plusieurs pistes narratives sont entremêlées dans cette série : celle du thriller policier, celle du pèlerinage vers Saint Jacques et celle de l’exploration symbolique de monuments et de lieux chargés d’histoire.

3.jpg

Le scénario se déploie avec une lenteur calculée pour offrir au lecteur une passionnante et détaillée vision de plusieurs régions de France. Il y a bien évidemment un petit côté guide touristique et ésotérique dans ce récit, un désir de partager une sensibilité patrimoniale, mais il faut l’accepter et jouer le jeu pour jouir pleinement du plaisir de la lecture. L’aspect littéraire n’est pas négligé, ce qui permet de (re)découvrir au passage un roman historique de Michel Tournier, « Gilles et Jeanne ».  

4.jpg

Le dessin de Servais, toujours aussi plaisant que charmant, est particulièrement bien servi par les magnifiques couleurs de Guy Raives.

Un bel album « classique »!


 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

vers l'ouest,zheng jianhe,deng zhihui,urban china,légende,conte,batailles

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

11/09/2017

Velvet - tome 3 - l'homme qui vola le monde

velvet, brubaker, epting, delcourt, comics, thriller, espionnage, 8/10,06/2017velvet, brubaker, epting, delcourt, comics, thriller, espionnage, 8/10,06/2017Scénario : Ed Brubaker
Dessin : Stev Epting
Éditeur : Delcourt
128 pages
Date de sortie :  juin 2017
Genre : espionnage, thriller

 

 

 

Présentation de l'éditeur

La série mettant en scène une très belle et sexy agent secret imaginée par Ed Brubaker et Steve Epting est de retour pour cette fin de cycle ! Espionnage et film noir se mélangent à merveille sous les talents conjugués de deux maîtres du genre !

Tout ce en quoi Velvet Templeton croyait jusqu’alors a volé en éclat au cours de la pire nuit de sa vie. Après avoir de peu échappé à la mort, elle reprend son destin en main, et est bien décidée à pourchasser ceux qui l’ont trahie. Les pistes qu’elle met à jour la conduisent à nouveau à Washington, au plus près du pouvoir, pour ce qui promet d’être un final explosif !

 

velvet,brubaker,epting,delcourt,comics,thriller,espionnage,810,062017

 

 

Mon avis

Au jeu du chat et de la souris, les rôles ont parfois vite fait de s'inverser, surtout dans les affaires d'espionnage.

La trame compliquée mise en place dans les deux précédents volume par Ed Brubaker se conclue ici de manière magistrale et explosive. Comme on l'a vu dans le tome 2, Velvet Templeton n'a vraiment pas l'intention d'être le jouet des hommes de l'agence. Aussi, mettra-t-elle en œuvre ses qualités (qui sont presque trop nombreuses !) pour arriver à ses fins : la mise en pièce du complot qui la vise. Stratège et manipulatrice hors pair, elle retrouve dans cet ultime opus son côté glacial et implacable, indispensable à la survie dans ce milieu.

Le récit d'Ed Brubaker est dense, parfois un peu compliqué à suivre, mais d'une richesse et d'un dynamisme absolu. Les rebondissements, les coups bas et les trahisons font le sel de ce récit noir d'espionnage. Cerise sur le gâteau, Ed Brubaker jette une passerelle entre son histoire qui n'était au début que pure fiction et un épisode d'espionnage bien connu de la vraie Histoire.

Alors si vous associez à ce récit parfaitement écrit pour titiller les nerfs du lecteur, un dessin d'un réalisme éblouissant aux traits d'un noir ténébreux et une mise en couleur qui excelle dans le rendu des ambiances, vous obtenez forcément une œuvre hors normes à mettre sur le dessus du panier.

Loubrun

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

velvet, brubaker, epting, delcourt, comics, thriller, espionnage, 8/10,06/2017

 

velvet, brubaker, epting, delcourt, comics, thriller, espionnage, 8/10,06/2017

 

velvet, brubaker, epting, delcourt, comics, thriller, espionnage, 8/10,06/2017

 

les tomes 1 & 2

velvet,brubaker,epting,delcourt,comics,thriller,espionnage,810,062017velvet,brubaker,epting,delcourt,comics,thriller,espionnage,810,062017

26/08/2017

Ni terre ni mer - tome 1/2

ni terre ni mer, megaton, genzianella, ricard, dupuis, mer, amitié, drame, horreur, thriller, 07/2017ni terre ni mer, megaton, genzianella, ricard, dupuis, mer, amitié, drame, horreur, thriller, 07/2017Scénario : Sylvain Ricard ; Olivier Mégaton
Dessin : Nicola Genzianella
Éditeur : Dupuis
56 pages
Date de sortie : juillet 2017
Genre : thriller, angoisse

 

 

 

Présentation de l'éditeur

Au large des côtes normandes, une tempête projette sur les récifs une voile en perdition. À son bord, Alex, Thomas, Ève, Hélène et Julie, cinq anciens amis surpris par le brusque changement de houle, se retrouvent échoués sur un îlot où se dresse un phare aux lueurs erratiques. L'atmosphère oppressante qui pèse sur ce refuge de fortune ne tient pourtant pas qu'aux conditions météorologiques. Entre les portes closes et le gardien austère, les appareils électroniques défectueux et les étranges protocoles qui interdisent aux bateaux de secours d'accoster, tout porte à croire que quelque chose, ou quelqu'un, refuse que les jeunes gens quittent ce rocher battu par les vents.
Alors, sitôt que la mort s'ajoute à la partie, plus de doute possible : le naufrage était prémédité. Mais par qui ? Et pour quelle raison ? Il semblerait que tous ici détiennent de lourds secrets...

 

" - Et Hélène ?

- Hélène !

- Putain, mais c'est pas vrai !

- Vous l'auriez laissé crever, salopes ! "

 

Mon avis

Les équipes marketing ont bien bossé chez Dupuis. Le tout petit sticker sur la couverture marqué "par le réalisateur de Taken 2 et Taken 3" a bien attiré mon attention. Associé à une couverture assez anxiogène avec cette main sortant de l'eau qui semble appeler vainement à l'aide et les deux petites silhouettes se détachant sur un ciel de feu, me voilà ferré, en train de feuilleter l'album. Le feuilletage continue de me convaincre, et je passe en caisse.

 

ni terre ni mer,megaton,genzianella,ricard,dupuis,mer,amitié,drame,horreur,thriller,072017,7/10

Nous avons donc affaire à une BD-qui-fait-peur et, comme dans les films du même acabit nous avons droit à un déluge de ces petites incohérences qui font le sel de ce genre de films, vous savez, tous ces trucs qui dans la vraie vie ne peuvent absolument pas arriver, en tout cas pas à nous. Comme par exemple emmener ses amis faire du bateau alors qu'une grosse tempête est annoncée ... ou encore laisser deux passagers se baigner en pleine mer autour du bateau, sans surveillance. Ok, il y a un bout qui traine dans l'eau pour pouvoir remonter à bord. Mais s'il se décroche ? ... tiens, il s'est décroché...

ni terre ni mer,megaton,genzianella,ricard,dupuis,mer,amitié,drame,horreur,thriller,072017,7/10

Bref, un ensemble de petits détails énervants mais qui pourtant ne nuisent pas à l'efficacité du scénario dont le but est de nous faire frémir d'angoisse. Force est de constater que ça marche assez bien. En usant du procédé du flashback, l'auteur capte le lecteur très vite et révèle, avec parcimonie mais de façon régulière, le passé chaotique de ce groupe d'amis en même temps qu'il met en place les étranges évènements qui se déroulent dans le phare.

Le dessin sombre, froid et parfois un peu figé de Nicola Genzianella (Bunker, Dampyr) répond parfaitement à l'objectif du scénario : foutre la trouille. Franchement, on a pas envie d'en être de cette croisière, et pourtant on y est jusqu'au cou tellement la mise en scène et le découpage sont immersifs. Sans mauvais jeu de mot !

Prévu en deux tomes, ce thriller étouffant tiens bon les flots et plonge le lecteur dans un maelstrom angoissant où tout n'est que manipulations, mensonges, obsessions ... à suivre à l'automne prochain.

Loubrun

 

 

Si vous prenez la mer :

1 – assurez-vous des compétences du skipper;
2 – regardez la météo, même si le skipper l'a fait;
3 – méfiez-vous des phares sur les îlots en pleine mer, surtout s'ils sont habités.

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

ni terre ni mer,megaton,genzianella,ricard,dupuis,mer,amitié,drame,horreur,thriller,072017,7/10

 

ni terre ni mer,megaton,genzianella,ricard,dupuis,mer,amitié,drame,horreur,thriller,072017,7/10

 

ni terre ni mer,megaton,genzianella,ricard,dupuis,mer,amitié,drame,horreur,thriller,072017,7/10

 

31/07/2017

La nuit mange le jour

la nuit mange le jour,hubert,burckel,glénat,1000 feuilles,21 juin 2017,thriller,homosexualitéla nuit mange le jour,hubert,burckel,glénat,1000 feuilles,21 juin 2017,thriller,homosexualitéScénario : Hubert

Dessin : Paul Burckel

Editeur : Glénat

Collection : 1000 feuilles

232 pages - cartonné

Parution : 21 juin 2017

Thriller homo psychologique

 

Présentation :

Certains ont peur d’aimer. D’autres aiment avoir peur.

Jeune homme peu sûr de lui, Thomas est immédiatement séduit par la puissance physique et spirituelle de Fred. Avec ce nouvel amant, il se découvre, apprend de nouvelles choses sur sa sexualité. Mais il fait surtout la connaissance indirecte de celui qui fut son ex et modèle : Alex. Un être à la beauté surnaturelle, aussi lumineux physiquement que sombre psychiquement, dont le portrait orne les murs du loft de Fred et qui a aujourd’hui mystérieusement disparu. Qui était Alex et pourquoi Fred était-il aussi fou de lui ? Qu’a-t-il bien pu lui arriver ? Peu à peu, Thomas va devenir obnubilé par l’image d’Alex, essayant d’élucider les mystères qui l’entourent. Des mystères qui l’effrayent et l’excitent à la fois...

la nuit mange le jour,hubert,burckel,glénat,1000 feuilles,21 juin 2017,thriller,homosexualité

À travers toute la fougue de cette relation passionnelle, Hubert et Paul Burckel signent un thriller domestique haletant, moderne et original. Alors que Le Bleu est une couleur chaude avait su capter l’essence intime des relations lesbiennes, La Nuit mange le jour offre aujourd’hui une exploration sans précédent dans les faces sombres de la psyché de l’homosexualité masculine. Une plongée captivante et toute en tension à l’intérieur des personnages et de leurs désirs, dans la veine de L’Inconnu du lac d’Alain Guiraudie ou de L’Empire des sens d’Oshima.

la nuit mange le jour,hubert,burckel,glénat,1000 feuilles,21 juin 2017,thriller,homosexualité

Mon avis :

Le scénariste fait preuve ici d’une maîtrise totale de la tension qui transpire littéralement de son récit et se profile comme un des meilleurs de sa catégorie. Il fallait le faire, car ce thriller psychologique à haute densité implicite, mais sexuellement très explicite, n’hésite pas à montrer des scènes franchement pornographiques d’homosexualité masculine tout en gardant le cap narratif d’un récit d’enquête aussi fascinant que dérangeant. Ce qui donne un résultat étonnant : c’est beaucoup plus qu’un porno gay, c’est un suspense d’une subtilité et d’une intensité rare.

la nuit mange le jour,hubert,burckel,glénat,1000 feuilles,21 juin 2017,thriller,homosexualité

Côté dessin, cet épais roman graphique, est un premier travail publié : tout en contrastes de noirs, de gris et de blancs, de clairs et d’obscurs, son aspect simple, voire dépouillé, renforce l’ambiance pesante et dramatique de ce couple homo qui finit par se déchirer.

la nuit mange le jour,hubert,burckel,glénat,1000 feuilles,21 juin 2017,thriller,homosexualité

Comme précisé par l’éditeur au moyen d’un sticker en couverture du livre, cet ouvrage à réserver aux lecteurs et lectrices très très avertis, qui pourront aller au-delà d’images parfois terriblement choquantes vers un récit noir, réaliste et habilement construit.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

Double.ME T.1

Double.Me, Miki Mâkasu, Oto-san, Ankama, thriller, science-fiction, action, network.Double.Me, Miki Mâkasu, Oto-san, Ankama, thriller, science-fiction, action, network.Scénario : Miki Mâkasu
Dessin : Oto-San
Éditeur : Ankama
192
pages
Date de sortie : 16/06/2017
Genre : thriller, science-fiction, action, network.



 

 

Présentation de l'éditeur

Aiko et sa meilleure amie Eri passent tout leur temps à tchater sur le réseau social Double.Me. Elles parlent de tout mais surtout de Dosan, un beau lycéen dont les deux amies sont amoureuses. Hélas, Eri meurt. Aiko, profondément touchée par la disparition de son amie, voit la nouvelle application de Double.Me s’activer : une I.A imite Eri. Aiko se laisse alors emporter par ses dialogues virtuels, mais jusqu’à quel point… ?

Double.Me, Miki Mâkasu, Oto-san, Ankama, thriller, science-fiction, action, network.

Mon avis

Voilà un manga qui me laisse perplexe. Est-ce bien ? Est-ce mauvais ? J'ai envie de dire que « l'avenir nous le dira » car ce 1er tome ouvre tellement de portes que finalement : il est difficile d'en fermer la moindre.

 

Alors que tout semble partir sur de simples histoires de lycéennes amoureuses de la star de l'école (Un chanteur au succès grandissant qui fréquente une fille jalouse comme pas deux et capable d'intimidation de masse au sein de l'école) voilà qu'un meurtre fait son apparition ! Une des deux héroïnes de l'histoire se fait assassiner. Meurtre involontaire lors d'un cambriolage qui tourne mal ? La jeune fille était-elle visée ou l'a-t-on tuée pour faire payer son père, grand politicien potentiellement véreux ?

 

Double.Me, Miki Mâkasu, Oto-san, Ankama, thriller, science-fiction, action, network.

Si les questions s'arrêtaient là, nous serions dans la cas « classique » d'un thriller, mais ce n'est pas tout ! Le réseau social à la mode – double.me – est doté d'une application « résurrection » qui permet aux personnes décédées d'être toujours « virtuellement » vivants. Comment ? Grâce à une intelligence artificielle qui aura emmagasiné tellement de données sur cette personne (via la mémoire cache des conversations privées et des posts en lignes) qu'il lui sera possible d'interpréter cette personne sur la toile.

 

Petit hic : selon une discussion détaillée dans quelques pages de ce tome, cette A.I. pourrait très bien devenir autonome à force de sauvegarder des données à caractères humains et subjectifs... hors, sans pouvoir surveiller eux-mêmes (c-à-d les inventeurs de cette A.I. implantée dans l'application résurrection) ce qui se dit sur leur réseau social : comment savoir si Sarah, cette A.I. va devenir bienveillante ou malveillante ? Et quel impact cette A.I. aura-t-elle sur les survivants, ceux qui ont perdus un proche, mais qui peuvent toujours dialoguer avec ce dernier, virtuellement, tout en le sachant mort ?

 

Double.Me, Miki Mâkasu, Oto-san, Ankama, thriller, science-fiction, action, network.

Toutes ces questions ouvertes impliquent de/invite à lire le second tome pour dissiper un peu le brouillard dans nos petites têtes de lecteurs. Quoiqu'il en soit, j'aime assez bien le dessin, même si quelques imperfections me titillent de temps à autres, notamment dans la proportion anatomique ou les détails « difformes » d'un cou ou d'un menton... mais c'est souvent des « petits brouillons » de début de série, qui se rectifient avec le temps et le nombre de tomes avançant. D'autant que le graphisme est bon malgré tout et les rendus de mouvements carrément excellents.

Album_R_sf_txt_65px.jpg

double.me,miki mâkasu,oto-san,ankama,thriller,science-fiction,action,network.

Affaire à suivre donc... pour avoir les réponses à toutes les questions que l'on... que je... me pose.

ShayHlyn.

26/07/2017

Strangers in paradise

Intégrale – volume 1/3cov.jpg

Scénario et dessin : Terry Moore

Editeur : Delcourt

Collection : Contrebande

608 pages – cartonné

Parution : 14 juin 2017

Soap-opera, thriller

 

Présentation :

L’oeuvre culte de Terry Moore va être enfin éditée dans son intégralité. Une édition réalisée en collaboration avec l’auteur et dans un format digne de ce nom. Cette intégrale sera proposée en trois volumes de plus de 600 pages chacun.

Katchoo est une jeune femme à la vie plutôt rangée. Elle est intelligente, indépendante et très fantasque… Elle est aussi très amoureuse de sa meilleure amie, Francine. Mais un jour, Katchoo rencontre David, un jeune homme gentil, et prêt à tout pour gagner le coeur de la jeune fille. Rien n’est simple… Mais plus qu’un soap opera, SIP se révèle très vite être également un thriller haletant !

2.jpg

Mon avis :

Terry Moore a commencé sa carrière en créant Stangers in paradise en en 1993 en décidant de s’auto-éditer. Cette aventure s’est terminée en 2007 après 107 numéros et a été primée d’un Eisner Award. Echo (science-fiction) et Rachel rising (horreur-fantastique), deux autres séries, également achevées, ont suivi ainsi que des travaux pour Marvel. Terry Moore est considéré comme un des pionniers du comics indépendant. Depuis 2016, il poursuit sa nouvelle série Motor Girl (humour et science-fiction) qui paraîtra dans sa version française à partir de 2018. Il envisage pourtant de reprendre SIP pour de nouveaux épisodes. Trois éditeurs français s’étaient lancés précédemment dans l’aventure SIP, Le Téméraire, Bulle Dog et Kymera (18 tomes). Seul ce dernier est arrivé au bout. Aujourd’hui, les éditions Delcourt ont repris le flambeau.

3.jpg

Plus de 600 pages en un volume d’1kg500, autant dire que la lecture tient de la performance : la gestion du temps et celle du poids, quelques heures plus tard et une tendinite au poignet, je peux m’autoriser un avis non-définitif car il ne reste pas moins de 1200 pages à lire pour achever le cycle. Que dire ? Les 200 premières pages oscillent entre frasques de copines, vaudeville hétéro ou lesbien, comédie sirupeuse typique des années 90 à la sauce Friends. Puis on passe en mode polar, hard boiled, avec violences, fusillades, prostitution et mafia. A partir de là, c’est lancé et cela ne semble pas vouloir s’arrêter.  En effet, ces deux univers vont se développer en parallèles et parfois se téléscoper brutalement, nous faisant passer de la psychologie aigre douce à la noirceur, voire la terreur, pure. Sans oublier les petits intermèdes musicaux, poétiques, érotiques, littéraires. On se sent tout perdu, une fois arrivé au bout de ce premier volume, Francine, Katchoo et David font désormais tellement partie de la vie du lecteur que l’addiction est proche.

4.jpg

Comme pour toute édition intégrale, la découverte de l’évolution progressive du style de l’auteur saute aux yeux. Ce long chemin vers la maturité fascine que ce soit pour les thématiques traitées, la construction temporelle de l’histoire (les flash-backs sont nombreux), la pertinence des dialogues ou encore la fluidité du dessin.

5.jpg

 « Si j’ai bien appris quelque chose, c’est qu’on ne peut pas toujours rentrer chez soi … ou être réconforté. Que sans amour, nous ne serons jamais que des étrangers au paradis ! ». Dès les premières pages le titre et le ton sont donnés, laissez-vous tenter !

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

25/07/2017

Amber Blake - Tome 1 - La fille de Merton Castle

La fille de Merton Castle, Amber Blake, Glénat, Thriller, Policier, espionnage, Jade Lagardère, Butch GuiceLa fille de Merton Castle, Amber Blake, Glénat, Thriller, Policier, espionnage, Jade Lagardère, Butch GuiceScénario : Jade Lagardère
Dessin : Butch Guice
Éditeur : Glénat
48 pages
Date de sortie : 24 mai 2017
Genre : Aventure, Thriller/policier

 

 

 

Présentation de l'éditeur

La fille de Merton Castle, Amber Blake, Glénat, Thriller, Policier, espionnage, Jade Lagardère, Butch GuiceAbandonnée à l’âge de 5 ans, passée par la case « orphelinat », Amber Blake grandit au sein du programme CLEVERLAND. Ce réseau d’écoles ultra-modernes créé par un richissime philanthrope indien a pour but de venir en aide à des enfants défavorisés du monde entier. Sauf que le directeur de la branche londonienne, Jeff Kavotz, est un diabolique pervers qui n’hésite pas à abuser d’élèves dont il a la charge. En fin d’études, témoin du meurtre de sa meilleure amie, Amber parvient à s’échapper de Cleverland. Elle est aussitôt récupérée par ARGON, une organisation secrète qui combat les crimes contre l’être humain comme la pédophilie, la prostitution ou l’esclavage. Jeune, brillante et déterminée, Amber forme une recrue de choix. Maintenant qu’elle a survécu à l’enfer, elle fera tout pour l’éviter aux autres. Mais elle voit surtout dans Argon et les outils futuristes mis à sa disposition le moyen de retrouver Kavotz. Ce dernier a disparu. Et Amber veut le faire payer.

 

 

Mon avis

Une bonne surprise !

La fille de Merton Castle, Amber Blake, Glénat, Thriller, Policier, espionnage, Jade Lagardère, Butch GuiceCe n’est pas facile de passer après des Largo Winch et autre Lady S. C’est pourtant ce que se proposent de faire, et de commencer à réussir, les auteurs de cette BD au dessin nerveux et au scénario plutôt bien ficelé.

On y retrouve une héroïne « orpheline », un dessin très réaliste et un contexte très crédible. La volonté des auteurs, dans ce premier tome, est bien évidemment de poser le décor. Comme il faut en plus démarrer l’intrigue et accrocher le lecteur, ils ne prennent peut-être pas assez de temps pour développer le personnage d’Amber (notamment durant sa jeunesse et son temps dans l’institution de Cleverland qu'ils survolent un peu). Les exactions de Kavotz (mis à part l'assassinat de la meilleure amie d’Amber, et le(s) viol(s) de jeunes pensionnaires de l’école) ne sont pas vraiment précisées et semblent ne pas forcément justifier la haine tenace et l’obsession qu’Amber lui voue (à moins qu’on en apprenne plus avec un flash-back dans un tome ultérieur). C’est à peu près le seul vrai reproche que je pourrais faire à cette nouvelle série.

Car oui, pour le reste, le scénario tient carrément bien la route, les personnages sont bien travaillés, il y a de l’action, du suspense, des sentiments (a.k.a. scènes de cul) et un énorme cliffhanger sur la dernière page. Le dessin, précis et très réaliste est parfaitement adapté.

Déjà que la lecture plaisante de ce tome 1 me donnait bien envie de connaître la suite, mais là, avec la dernière page et les nouvelles perspectives qu’elle ouvre, l’attente de ce deuxième numéro va me paraître un peu longue…

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

La fille de Merton Castle, Amber Blake, Glénat, Thriller, Policier, espionnage, Jade Lagardère, Butch Guice

 

La fille de Merton Castle, Amber Blake, Glénat, Thriller, Policier, espionnage, Jade Lagardère, Butch Guice

 

La fille de Merton Castle, Amber Blake, Glénat, Thriller, Policier, espionnage, Jade Lagardère, Butch Guice

 

Odradek

16/07/2017

Les chroniques courtes (138) XIII Tome 24, les blondes 26 - à la campagne, cheeky love Tome 3

L'héritage de Jason Mac Lane

Couv_277935.jpgScénario : Yves Sente

Dessin : Iouri Jigounov
Éditeur : Dargaud
54 pages
Date de sortie :  10 juin 2016
Genre : Thriller, aventures

 

Mon avis:

Je viens de lire, avec un peu de retard quand même, ce nouvel opus de la cultissime série XIII. Suspense garanti comme d'habitude et très beau dessin de Iouri Jigounov. Mais, cependant, trop c'est trop ! nous sommes encore lancés dans une nouvelle hypothétique identité de ce pauvre Jason (est-ce vraiment son nom ?) et dans un invraisemblable complot hourdi par les descendants des colons du Mayflower qui, d'autre part,  sont liés aux conspirateurs du précédent cycle ! A force de conspirer on commence à se lasser... De plus mon colonel préféré de l'US Air Force, la belle Miss Jones se fait méchamment malmener par des islamistes belliqueux (pléonasme !); elle et le général Carrington  seront sauvés in extremis par un XIII plus en forme que les Navy Seals (encore invraisemblable), etc. En fin d'album un bonus: la 'nouvelle) généalogie de XIII.

Allez on attend la suite quand même avec impatience.

JR

Voir aussi les chroniques:

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thrillerxiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller 

 

 

 

 

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 ____________________________________________________________________

Les blondes 26 - à la campagne

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thrillerScénario : Gaby
Dessin : Dzack
Éditeur : Soleil
36 pages
Date de sortie : 21/06/2017
Genre : humour

 

Mon avis :

Afin de marquer le coup des récentes élections présidentielles françaises, Gaby et Dzack reviennent pour un 26e tome reprenant les mésaventures des Blondes, dont la très célèbre Vanessa en couverture. À se demander où ils vont chercher tout ça... parfois drôle, parfois même désopilant... il y a quand même quelques planches où ma blondeur, sans doute, ne m'aide pas à comprendre l'humour. Quoique, j'ai demandé à un grand brun, et il n'a pas compris non plus. Donc avis aux fans de ces demoiselles à la cervelle de moineau : 36 pages en parfaite lignée avec celles des précédents tomes. On aime, un peu, beaucoup, passionnément, ... (moi, la réunion et les messages en morse : j'ai adoré ! Entre autres choses...)

ShayHlyn.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

____________________________________________________________

Cheeky Love tome 3

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse, sport.Scénario : Miyuki Mitsubachi
Dessin : Miyuki Mitsubachi
Éditeur : Delcourt / Tonkam
192 pages
Date de sortie : 21/06/2017
Genre : shôjo, romance, jeunesse, sport.

 

Mon avis :

Entre sport et romance, Yuki ne sait plus où donner de la tête. Elle veut se focaliser sur les tournois de basket à venir, mais Naruse ne cesse de la troubler avec ses demandes incessantes pour qu'ils sortent ensemble. Énormément de questionnements sur le « pourquoi elle l'aime » et « pourquoi elle ne veut pas aller plus loin » parsemés de scènes audacieuses où Naruse montre son affection. Le tout avec un dessin toujours aussi sympathique, des personnages remarquablement beaux et des émotions hautes en couleur, même pour des pages en noir et blanc.

ShayHlyn.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la chronique du tome 1.

________________________________________________________

 

Be-Twin You & Me. Tome 1

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller,les blondes,à la campagne,gaby,dzack,soleil,humour,cheeky love,mitsubaachi miyki,delcourt,tonkam,shôjô,romance,jeunesse,sport, Be-Twin you & me, Saki Aikawai, éditions soleil.Scénario : Saki Aikawai
Dessin : Saki Aikawai
Éditeur : Soleil
176
pages
Date de sortie : 05/07/2017
Genre : shôjo, romance, jeunesse



Mon avis

Be-Twin you & me est le nouveau shôjo de Saki Aikawai, célèbre pour sa série « He is a Beast ! ». Dans ce nouveau manga, nous retrouvons Shizuku, jeune fille qui déteste les beaux garçons principalement à cause de son frère qu'elle voit continuellement jouer de ses charmes avec plusieurs filles en même temps. Dès lors, imaginez sa réaction quand elle se retrouve entre deux canons de beauté, jumeaux de surcroît ! L'un est le prince charmant que toutes les filles adulent, l'autre est sombre et rebelle au point de faire peur à tout le monde. Pourtant, c'est principalement de lui que Shizuku va se rapprocher bien malgré elle, devant jouer le rôle de sa petite amie pour qu'il soit libéré des filles qu'il trouve trop superficielles – s'intéressant aux beaux garçons comme lui et son frère, uniquement parce qu'ils sont beaux justement... un shôjo comme on les aime, avec un trio amoureux dont les aventures commencent sur les chapeaux de roues. Affaire à suivre...

ShayHlyn.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.