24/07/2017

Urban T4 : Enquête immobile.

urban t4.jpgurban.jpgDessin : Roberto Ricci
Scénario : Luc Brunschwig.
Editeur : Futuropolis.
Sortie : juin 2017
62 pages.
Genre : anticipation.


Résumé.

Après l’attaque terroriste qui a plongée la ville de Monplaisir dans le noir, Springy Fool trouve des boucs émissaires à sacrifier pour calme la foule des plaisanciers. Zacchary est mis à pied pour n’avoir pas tué Ronald, le magicien, coupable idéal du meurtre du petit Neil. Chez lui, grâce à son accès à A.L.I.C.E ,le système d’exploitation de Monplaisir, il mène l’enquête qui l’amène à la naissance même du parc d’attraction…

 

« Dorénavant, les robots devront arborer des signes qui les distinguent des humains !»

Mon avis.

Vous allez me prendre pour un fou, mais pour moi Urban, c’est le game of thrones version anticipation. Plusieurs éléments m’ont fait penser à ce rapprochement osé. Il faut dire que j’avais les batteries cérébrales plutôt vides lors de ma lecture.
La violence d’abords, on ne compte plus les scènes où les morts se ramassent à la pelle. Pour info, mangez léger avant la lecture de ce tome 4. Le sexe ensuite est pour le moins explicite, on ne compte plus les belles poitrines exposées. Certains personnages sont plus que détestables, on ne compte plus les bons névropathes qui jalonnent cet album. On est vite pris d’empathie pour les autres, on ne compte plus les « allez buzz » qu’on a assené pendant la lecture. Notre bon Buzz assigné à résidence, ce qui va lui permettre de lever un coin du voile sur pas mal d’informations statistiquement improbables mais oh combien sensibles.
On reconnait vite la touche Luc Brunschwig qui aime tisser sa toile scénaristique méticuleusement vers l’ultime tome 5 et son dénouement de nœuds gordiens.
Mais que serait Urban sans le dessin du talentueux Roberto Ricci ? Pas grand-chose car c’est lui qui a su installer cet ambiance si caractéristique dans cette ville « divertissement » à la fois resplendissante et crasseuse. Sans oublier un décorum soigné et des personnages très typés, on y voit même des super-héros, c’est vous dire !
Bon pour ma part, il est grand temps que je prenne des vacances pour mon plus grand plaisir.

urban t.jpg

Samba.

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

a08-3e78906.gif

 

a08-3e78906.gif

 

a08-3e78906.gif

Les Tomes 1-2 et 3 ICI.

Écrit par Samba dans SAMBAVIS | Commentaires (0) | Tags : urban, brunschwig, ricci, futuropolis, 062017, 810 |  Facebook | |

14/08/2016

les chroniques courtes (105):BATMAN Univers HORS SERIE N°2 spécial HARLEY QUINN

Batman Univers, Harley Quinn, Urban Batman Univers, Harley Quinn, Urban URBAN COMICS

sortie kiosque Eté 2016

Scénario: Jimmy Palmiotti, Amanda Conner

Dessin: John Timms, Bret Blewins, Moritat

Couverture: J.Scott Campbell, Nei Ruffino

128 pages couleur

 

 

 

A l'occasion de la sortie en salles du film "Suicide Squad", Urban comics a l'excellente idée de nous offrir cet hors série consacré à la joliment dingue Harley Quinn. Nous avons droit à 4 histoires complètes, plus superbes les unes que les autres (surtout le "road trip special" avec Cat Woman et Poison Ivy) dans lesquelles la "foldingue" Harley croise la route de Wonder Woman, du Joker, de Bizarro, des déjà citées Cat Woman et Poison Ivy et, bien sur, de la Suicide Squad! En plus deux articles nous expliquent les origines de Harley Quinn et de la Suicide Squad. Que du bonheur donc pour tous les amoureux de la copine déjantée du Joker!

a08-3e78906.gifMa note

JR

06/05/2016

Suicide squad - Tome 1 - Têtes brûlées

suicide squad,urban,adam glass,federico dallocchiosuicide squad,urban,adam glass,federico dallocchioScénario : Adam GLASS
Dessin : F. DALLOCCHIO et
Ransom GUETTY
Couleur : Val STAPLES
URBAN Comics
Collection : DC renaissance
Parution : 8 avril 2016
Deux éditions avec couverture différente
160 pages

 

 

Le gouvernement américain doit faire face à de nouvelles menaces depuis l'avènement des supers humains ! il sait que Superman ne sera pas toujours présent pour sauver les Etats Unis alors il décide de créer sa propre brigade chargée des missions impossibles, la Task Force X plus communément nommée Suicide Squad.

suicide squad,urban,adam glass,federico dallocchio

Les membres de cette équipe sont recrutés en prison parmi les criminels les plus dangereux et les plus impitoyables ! pour les contrôler durant leurs missions, afin qu'ils obéissent et ne tentent pas de s'échapper, on leur implante dans la nuque une nano-bombe qui explosera au moindre faux pas ou si la mission dure plus longtemps que le temps imparti ! Et l'officier Amanda Waller, en charge de l'équipe, n'hésite jamais à déclencher l'explosion....

suicide squad,urban,adam glass,federico dallocchioPremière mission : l'équipe doit investir un stade dont tous les joueurs et le public, victimes d'un virus, sont devenus des zombies cannibales et récupérer un antidote détenu par une jeune femme ! Diablo, Harley Quinn, Black Spider, Voltaic, Deadshot et King Shark auront du pain sur la planche et devront quitter le stade en se fondant dans la ville sans être repérés.

Deuxième mission : Yo Yo et Captain Boomerang arrivent en renfort car il faut ramener le docteur Elisa Visyak qui travaille sur un projet intéressant le gouvernement. Mais, pour cela, il faut affronter de drôles de bestioles ! et certains des membres de l'équipe ne sont pas du tout fiables ! Tous n'en sortiront pas vivants... 

suicide squad,urban,adam glass,federico dallocchio

Troisième mission :  De retour à leur prison les Suicide Squad doivent... mater une mutinerie ! mais la prison  de BELLE REVE détient des prisonniers hors du commun ! les échanges vont être sanglants... En plus, durant la mission, la belle mais "déjantée" Harley Quinn décide qu'il est temps de tirer sa révérence.

suicide squad,urban,adam glass,federico dallocchio

Quatrième mission : Harley est dans la nature et l'officier Waller n'est pas contente ! elle demande à la Suicide Squad de ramener la "vilaine" morte ou vive. L'équipe, qui a subi des pertes, est rejointe par Lime, Light et Savant. Harley de son coté est partie à Ghotam car elle a appris la mort de son chéri le Joker; elle n'est pas à prendre avec des pincettes et notre valeureuse équipe va en faire les frais...

suicide squad,urban,adam glass,federico dallocchio

suicide squad,urban,adam glass,federico dallocchio

Voici un album jouissif ! Ces héros nous changent de l'insipide et soporifique Superman. Ce sont des criminels, des assassins psychopathes, des monstres sanguinaires, des folles complètement "barrées", bref ! des caractères prenants dont nous aimons suivre les aventures. L'album est assez violent (comme la plupart des comics américains du moment qui reflètent largement notre quotidien urbain) mais, peut-être malheureusement, c'est ce que nous aimons. Il faut signaler cependant que la Suicide Squad est une création de DC Comics datant de 1959 ! L'histoire de ces criminels qui acceptent des missions suicide pour obtenir des réductions de peine est assez logique bien que l'on puisse se demander quel gouvernement remettrait en liberté pour "services rendus" un de ces assassins fou à lier ! Pour ma part j'attends le deuxième tome à paraître car je brûle de savoir ce que va devenir la charmante Harley Quinn !? 

Cela augure beaucoup de succès au film  "Suicide Squad", tiré du comic, que nous verrons en France en août de cette année.

JR

Ma note pour cet album:

Dessin:     

Scénario: 

suicide squad,urban,adam glass,federico dallocchio

 

 

 

21/12/2014

Samb'or meilleur scénario 2014

Oyé ! Oyé ! Vous, formidables acteurs et lecteurs de la planète BD, êtes appelés aux urnes.

Le jury après moult  déboires et réflexions, a sélectionné 8 albums méritants 
(très dur d'éliminer de très belles histoires !).

8 albums dont le scénario vous entraine de l'autre coté du miroir pour de longue heures, de nombreux mois ....

La parole vous est rendue. Il reste à vous, lecteurs fidèles, à élire le meilleurs scénario 2014

 Samb'or, scénario 2014, le captivé, little tulip, vieux fourneaux, amère russie, océan d'amour, rosko, or et le sang, urban Samb'or, scénario 2014, le captivé, little tulip, vieux fourneaux, amère russie, océan d'amour, rosko, or et le sang, urban  Samb'or, scénario 2014, le captivé, little tulip, vieux fourneaux, amère russie, océan d'amour, rosko, or et le sang, urban  Samb'or, scénario 2014, le captivé, little tulip, vieux fourneaux, amère russie, océan d'amour, rosko, or et le sang, urban  Samb'or, scénario 2014, le captivé, little tulip, vieux fourneaux, amère russie, océan d'amour, rosko, or et le sang, urban  Samb'or, scénario 2014, le captivé, little tulip, vieux fourneaux, amère russie, océan d'amour, rosko, or et le sang, urbanSamb'or, scénario 2014, le captivé, little tulip, vieux fourneaux, amère russie, océan d'amour, rosko, or et le sang, urban

Les votes sont ouvert jusqu'au 15 Janvier 2015

Rendez vous ICI pour faire votre choix. Pour soutenir votre champion ! Un pseudo et une adresse mail pour faire basculer le cours du Samb'or meilleurs scénario 2014 ! Venez nombreux

 

04/12/2014

La crème de la crème.

Déjà la fin d'année. Voilà l'occasion de faire un point et de vous proposer notre sélection collégiale (5 blogueurs) et indispensable des 10 Albums de l'année !      

Ceux qui me restent
ceux-qui-me-restent

Ceux qui me restent est un voyage en Alzheimer. Mais littéralement. Damien Marie, le scénariste, nous propose une immersion dans le mental d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer, une maladie qui désoriente celui qui en est victime, lui fait oublier ses souvenirs récents pour ne plus se focaliser que sur quelques évènements clés de son passé... Lire la chronique chez Yaneck, des chroniques de l'invisible.      

Le_muret
Le muret

(de Céline Fraipont et Pierre Bailly), éditions Casterman Un portrait d’adolescence sensible et touchant, aux accents mélancoliques et universels... Lire la chronique chez SambaBD.      

vieux_fourneaux_t1_couv
Les vieux fourneaux (Tome 1)

(de Wilfrid Lupano & Paul Cauuet), éditions Dargaud, Comédie sociale grinçante et décalée, Lupano et Cauuet nous offrent un petit bijou d’humour. Personnages attachants et “justes”, leurs trois pépères vont vous embarquer sur la route avec eux, c’est certain ! Lire la chronique chez Un Amour de BD.    

Johnson-ma-tue
Johnson m'a tuer

(de Louis Theillier), éditions Futuropolis, C'est un livre exceptionnel que nous propose Futuropolis. Il s'agit au travers d'une BD du récit de la lutte d'ouvriers qui combattent pour garder leurs emplois et leur usine avant qu'elle ne soit délocalisée... Lire la chronique chez Oncle Fumetti.      

Moi_assassin
Moi, assassin

(de Antonio Altarriba et Keko), éditions Denoël graphic, Ce roman graphique est incroyable. Le postulat de départ est que c'est une lecture pour adulte et pour adulte équilibré. Une fois cette information donnée et elle est ncécessaire, on peut lire ce livre. Les auteurs se proposent de mettre sur un même plan et en relation le meurtre et l'Art. Lire la chronique chez Oncle Fumetti.  

urban_T3
Urban (Tome 3)

(de Luc Brunschwig & Roberto Ricci), éditions Futuropolis, À l’aide d’une narration toujours aussi experte, distillant ses flash-backs avec précision et parcimonie, mon scénariste préféré apporte un nouvel éclairage sur certains de ses protagonistes, dont Ishrat et Springy Fool. Lire la chronique chez Yvan (de Brusselboys).      

Carnets_cerise_T3_Couv
Les carnets de Cerise (Tome 3)

(de Joris Chamblain & Aurélie Neyret), éditions Soleil, Tendre, subtil, sensible, beau à en pleurer et d’une rare intelligence narrative, Joris Chamblain et Aurélie Neyret nous embarquent dans un jeu de piste, mâtiné d’un drame personnel et d’une réflexion sur le temps qui passe. Que vous ayez 10/12 ans (comme les héroïnes) ou que vous soyez parents, offrez-leurs, offrez-vous cet album. Chacun y trouvera son plaisir ! Lire la chronique chez Un Amour de BD.    

Jean-Norbert
Jean-Norbert

(de Marc Retera, éditions Kramiek) Cet album, c’est de la bombe! Vous aimez, l’humour noir, le non-sens, l’humour vachard poussé à son paroxysme ? Cet album est fait pour vous ! Mark Retera est fan de l’humour de Gary Larson, une référence... Lire la chronique chez SambaBD.      

lockeandkeyT6
Locke and Key, Alpha & Oméga (Tome 6)

(de Joe Hill et Gabriel Rodriguez), éditions Denoël graphic, Ce sixième et dernier tome de Locke & Key est l’occasion d’effectuer un ultime plongeon dans l’univers fascinant de Joe Hill, scénariste virtuose de cette saga et fils de Stephen King. Cette conclusion tant attendue met en effet définitivement fin aux déboires de cette sympathique petite famille venue prendre un nouveau départ à Lovecraft, dans le Massachusetts. Lire la chronique chez Yvan (de Brusselboys).    

superman-identitc3a9-secrc3a8te

Superman Identité Secrète

Je sais ce que vous allez me dire. La BD du Mercredi, le super-héros en collant, le slip par dessus de caleçon, c’est pas trop notre truc. Je vous arrête immédiatement. Si vous ne devez en lire qu’une, d’histoire de Superman, c’est celle-ci. Si vous voulez capter l’essence même du super-héros à l’américaine, c’est cette histoire là que vous devez lire. Elle a tous les atouts pour vous convaincre. Et je vais essayer de l’aider.... Lire la chronique chez Yaneck, des chroniques de l'invisible.

12/11/2014

SUPERMAN : Identité secrète

superman,identité secrète,urban,busiek,immonen

Imaginez le monde réel où les seuls super héros sont ceux des comics de papier, un monde normal, le notre quoi!

Au Kansas une famille américaine tout ce qu'il y a de plus banal, les KENT, dont le nouveau né a été prénommé CLARK parce que c'est amusant, parce que cela sonne bien.

superman,identité secrète,urban,busiek,immonenLe jeune Clark Kent va alors devenir l'objet des railleries de ses camarades de classe qui l'appellent Super boy, lui font des tours pendables, le tabassent en lui demandant quand est-ce qu'il va voler comme son homonyme le super héros des comics, ce SUPERMAN dont l'identité civile est un journaliste appelé Clark Kent! Même ses parents s'y mettent : pas un anniversaire, pas un Noël sans la panoplie de l'homme d'acier, sans une ou plusieurs figurines à l'image du Kryptonien.

Clark en a ras le bol! ses seuls moments de tranquillité sont ces week ends qu'il passe en camping sauvage dans les Smoky Hills, seul avec la nature. 

Puis un soir de randonnée, alors qu'il dort à la belle étoile, le miracle va se produire! Clark fait un cauchemar dans lequel il se sent ligoté, prisonnier; il va se réveiller emberlificoté dans son sac de couchage à.......... plusieurs mètres au-dessus du sol. Pour Clark tout va changer étrangement. Il va se retrouver avec les mêmes pouvoirs que ceux de ce personnage fictif, SUPERMAN, qu'il détestait cordialement.

Peu à peu il va prendre conscience de cette puissance et la mettre au service du peuple en se gardant bien de révéler son identité. Mais au fur et à mesure qu'il sauve des gens des accidents du quotidien d'autres vont chercher à le démasquer. D'abord une journaliste à laquelle Clark va essayer de se confier afin de comprendre d'où il vient et comment il a développé ses dons. Cette journaliste, Wendy Case, va essayer de le piéger pour découvrir son identité et faire un scoop! elle ira même jusqu'à provoquer un incendie afin que Clark intervienne et qu'elle puisse le photographier; peu importe si des gens meurent dans les flammes. Puis il y a aussi ces "hommes en noir" qui posent des questions à la population afin de le démasquer.

superman,identité secrète,urban,busiek,immonen

Clark finira par tomber entre leurs mains et, le gouvernement américain qui les emploie, fera ses expériences sur lui jusqu'à ce qu'il réussisse à s'échapper.

Clark va aussi connaître l'amour grâce à une jeune femme nommée LOÏS que ses camarades de bureau vont lui présenter pour faire une blague de plus.

Un jour, las de se cacher et être toujours sur le qui-vive, il va proposer un arrangement au gouvernement : il aidera l'état et se mettra à son service en gardant son anonymat et l'état arrêtera de vouloir l'attraper à tout prix. Un arrangement fait surtout pour protéger LOÏS et lui même, leur permettant de vivre leur vie tranquilles.

superman,identité secrète,urban,busiek,immonenPour cela il reçoit un signal envoyé par son correspondant des services secrets, MALLOY, lorsque l'état a besoin de ses services. De son coté il continue à mener ses propres actions humanitaires.

Puis Clark et Loïs vont avoir des jumelles. Et si les petites Carol et Jane allaient développer les mêmes pouvoirs que leur père ?......

Voici un album que l'on peut classer comme génial. Le scénariste KURT BUSIEK, à qui l'on doit le stupéfiant MARVELS ou encore ASTRO CITY, imagine ici la vie de tous les jours d'un homme qui se retrouve avec des pouvoirs qu'il n'avait pas demandé, qui doit cacher son état à tous de peur d'être disséqué, enfermé ou traité comme un monstre ( on pense d'ailleurs souvent à Peter Parker, l'alter égo de Spider-man ). Les illustrations sont signées STUART IMMONEN ( All-new X-Men, Nextwave ). L'alchimie qui résulte de l'union de ces deux artistes donne un livre passionnant qui plaira à tous! même ceux qui n'aiment pas les costumés en collants.

 

SUPERMAN, Identité secrète - URBAN COMICS - Sortie Novembre 2014 - PRIX : 19.00 €

COLLECTION DC DELUXE - Les romans graphiques incontournables de l'univers DC

DESSIN et COULEUR : Stuart Immonen - SCENARIO : Kurt Busiek

 

Ma note globale : 9/10    JR

 

superman,identité secrète,urban,busiek,immonen

 

16/10/2014

Urban T3 : Que la lumière soit ….

Urban3.jpgUrban3f.jpgAuteurs :Brunschwig et Ricci.

Editeur :Futuropolis.

Sortie : 09/2014

 

Alors que la ville de Montplaisir est sous le choc après l’extinction générale de toute son alimentation électrique, suite, semble-t-il, à une attaque terroriste de grande ampleur, Zacchary reste auprès de la dépouille du petit Neil, victime innocente de son combat avec le tueur Antiochus Ebrahimi. En dehors de la ville, la famille de Zach est attaquée par ses propres robots d’entretien…

 

Breaking news.

Suite à une action de protestation syndicale  s’occupant des services de presse, nous informons notre aimable assistance que cette chronique a été retardée d’un mois. On arrive donc après la guerre pour vous chroniquer ce tome 3 d’Urban !

Mais retrouvons tout de suite notre envoyé spécial, Lapinou, en direct de Montplaisir pour faire le point sur cette tragédie.

-Et oui, Samba, je me trouve à l’endroit même  où des terroristes ont déclaré la guerre à notre centre de loisir. Notre monde n’allait déjà pas très bien mais là, on est au bord du gouffre. C’est avec beaucoup d ‘émotion (et aussi pas mal de voyeurisme) qu’on  vous montre des images de détresse d’une mère pour son enfant disparu ou des familles pleurant la perte d’un proche.

Snif ! Ayons une minute de compassion pour ces malheureux mais crions aussi vengeance et traquons ces terroristes jusqu’en enfer (qui n’existe plus rappelons le). 

-Merci Lapinou pour ce témoignage édifiant qui montre qu’Urban ne ménage pas ses personnages. Il faut dire que son chef d’orchestre, un certain Luc Brunschwig , n’est pas à son coup d’essai .On y retrouve d’ailleurs sa marque de fabrique avec quelques flashbacks montrant le coté émotionnel de toute cette histoire .Il est aussi secondé par l’excellentissime Roberto Ricci qui a mis en image de manière très convaincante cette parabole selon Saint Luc. 

On peut aisément proclamer que ce tome 3 donne une nouvelle dimension à l’ensemble, le danger est incontestablement plus important que prévu.

Sinon, vous pouvez miser sur le nombre de like sur cette chronique, 5 dalsuns par proposition.

On se quitte comme toujours avec notre pin-up de jour, aujourd’hui la douce  Ishrat .

A demain.

urban_ascenceur.jpg

a08-3e78906.gifScénario

a08-3e78906.gifDessin 

a08-3e78906.gifGlobal.

Samba.

On en parle sur le forum.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

 

 

12/08/2014

En visite chez Roberto Ricci.

Le 11 septembre atterrira dans les bacs de toutes les bonnes librairies, le très attendu tome 3 d’Urban de Roberto Ricci et Luc Brunschwig .

En attendant, je vous invite à visiter le blog de son dessinateur italien en cliquant sur l’illustration

ColoreQuatrieme2.jpg

Écrit par Samba dans En visite chez.... | Commentaires (1) | Tags : urban, ricci |  Facebook | |

25/06/2014

Green Arrow & Green Lantern

237090-720x340.jpg

Ce nouvel album édité par URBAN COMICS dans la série des archives de DC est un véritable petit bijou! Il compile les épisodes du comic Green Arrow & Green Lantern dessinés par le grand NEAL ADAMS et scénarisés par le non moins grand DENNIS O'NEIL. Cet à dire les magazines parus de avril 1970 à janvier 1972.

La particularité de ces épisodes, objets de culte aux U.SA, c'est qu'ils reflètent et intègrent à la vie des deux super héros les grands bouleversements politiques, culturels et sociaux qui ont transformé l'Amérique de cette époque.

album-cover-large-22077.jpgPar le biais d'aventures de nos héros qui mettent souvent en doute leurs convictions ( surtout pour le personnage de Green Lantern qui semble tomber des nues quand à la réalité sociale du pays et va beaucoup se remettre en question ) nous assistons à des plaidoyers aussi divers que la condition des noirs et des indiens, le rôle des femmes dans la société, le rôle du président ( Richard Nixon largement détesté par ses concitoyens à l'époque ), la spéculation immobilière qui laisse les pauvres sur le carreau, etc.

Green Arrow qui, rappelons le, était un fringant millionnaire ( il a perdu sa fortune ) tire mieux son épingle du jeu et semble le plus proche des réalités humaines. Green Lantern, grand dadais cosmique, habitué à combattre des monstres et autres périls extra terrestres est dépassé par le quotidien des pauvres humains et quand il est apostrophé par un vieil homme noir qui lui demande pourquoi lui, habitué à sauver des hommes bleus, rouges et autres habitants d'autres planètes, ne s'est jamais occupé des hommes noirs, notre vert héros ne sait quoi répondre et baisse la tête misérablement.

Les scénarii, à la limite du subversif pour l'époque, de DENNIS O'NEIL sont superbement mis en images par NEAL ADAMS l'un des plus grands artistes de sa génération.

Cependant nous regrettons la traduction hésitante sur certains passages qui rendent les phrases incompréhensibles ( page 37 par exemple ) et surtout le prix prohibitif de 35.00 € qui en rebutera beaucoup.

GL_GA01.jpgSinon un album essentiel pour les inconditionnels de NEAL ADAMS.

 

GREEN ARROW & GREEN LANTERN - URBAN COMICS - ARCHIVES DC

DESSIN : NEAL ADAMS

SCENARIO : DENIS O'NEIL

SORTIE : 13 JUIN 2014

 

MA NOTE : 8/10

 

JR

 

timthumb.jpg

 

 

 

12/06/2014

BATMAN : ARKHAM ASYLUM

 

Batman, Urban, Morrison, McKean, Arkham Asylum, Voici une nouvelle réédition d'un des classiques de la maison DC comics. Cet histoire parue à l'origine en 1989 a contribué au renouveau du personnage de BATMAN et fait partie de la nouvelle vague de comics aux personnages plus adultes, plus torturés - voir WATCHMEN de Alan Moore et Dave Gibbons, THE DARK KNIGHT de Frank Miller et DAREDEVIL du même Miller.

L'album édité par URBAN COMICS est complété par un commentaire de l'auteur GRANT MORRISON qui explique lui-même l'origine et la suite d'événements qui lui ont permis de créer cette histoire effroyable! En fin d'album une série de portraits des ennemis que Batman affronte dans l'histoire rendent l'album un peu plus "collector!" 

Au début de l'album, et en parallèle à l'histoire principale tout au long du volume, nous apprenons que le propriétaire du manoir, Amadeus ARKHAM, psychiatre, transformera la maison en asile qu'il dirigera et finira par en devenir l'un des pensionnaires, rattrapé par sa propre et profonde aliénation.

Amadeus Arkham perdra sa femme et sa fille, tuées par un fou homicide, qu'il tuera lorsque ce dernier sera devenu un de ses patients. Les relations psychiatre/malade sont présentées comme les deux faces d'une même personnalité - les allusions au livre de Lewis Carroll, "de l'autre coté du miroir", sont flagrantes.

Les prisonniers-patients ? - se sont révoltés dans l'asile et ont pris possession des lieux; le JOKER mène la danse! Il veut que le BATMAN les rejoigne car il est évident qu'il mérite sa place en ce lieu de folie...... BATMAN, malgré les réticences de l'inspecteur Gordon, accepte. Et nous allons alors assister à une vue très "Freudienne" des rapports entre notre héros chauve-souris, le Joker, le psychothérapeute RUTH ADAMS, l'administrateur CAVENDISH et les autres pensionnaires, figures récurrentes de l'univers de BATMAN, comme DOUBLE FACE ou KILLER CROC.

batman,urban,morrison,mckean,arkham asylum

BATMAN, pris en chasse par les fous, va passer une partie de la nuit à se battre dans les recoins les plus sombres de l'asile. Le dénouement final montrera que Amadeus Arkham avait matérialisé sa folie par l'image d'une chauve-souris et que CAVENDISH l'administrateur de l'asile, tombé par hasard sur les notes d'Arkham a, 

Batman, Urban, Morrison, McKean, Arkham Asylum, lui-même, assimilé cette chauve-souris à notre héros! Il a donc tout manigancé en croyant que ses malades étaient en fait les victimes du BATMAN.

Les illustrations du génial DAVE MCKEAN nous glacent d'effroi! l'artiste a mélangé crayonnages, dessins, peintures et collages afin de nous livrer un univers hanté où notre esprit ne peut s'évader autrement que par l'aliénation.

ARKHAM ASYLUM - URBAN COMICS - COLLECTION DC DE LUXE

Scénario : Grant MORRISON - Dessin et illustrations : Dave McKEAN 

Sortie: le 13 juin 2014 - 208 pages - PRIX : 19.00 €

 

MA NOTE : 8/10 

JR

Batman, Urban, Morrison, McKean, Arkham Asylum,