16/07/2017

Les chroniques courtes (138) XIII Tome 24, les blondes 26 - à la campagne, cheeky love Tome 3

L'héritage de Jason Mac Lane

Couv_277935.jpgScénario : Yves Sente

Dessin : Iouri Jigounov
Éditeur : Dargaud
54 pages
Date de sortie :  10 juin 2016
Genre : Thriller, aventures

 

Mon avis:

Je viens de lire, avec un peu de retard quand même, ce nouvel opus de la cultissime série XIII. Suspense garanti comme d'habitude et très beau dessin de Iouri Jigounov. Mais, cependant, trop c'est trop ! nous sommes encore lancés dans une nouvelle hypothétique identité de ce pauvre Jason (est-ce vraiment son nom ?) et dans un invraisemblable complot hourdi par les descendants des colons du Mayflower qui, d'autre part,  sont liés aux conspirateurs du précédent cycle ! A force de conspirer on commence à se lasser... De plus mon colonel préféré de l'US Air Force, la belle Miss Jones se fait méchamment malmener par des islamistes belliqueux (pléonasme !); elle et le général Carrington  seront sauvés in extremis par un XIII plus en forme que les Navy Seals (encore invraisemblable), etc. En fin d'album un bonus: la 'nouvelle) généalogie de XIII.

Allez on attend la suite quand même avec impatience.

JR

Voir aussi les chroniques:

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thrillerxiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller 

 

 

 

 

 

 

 

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

 

 

 ____________________________________________________________________

Les blondes 26 - à la campagne

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thrillerScénario : Gaby
Dessin : Dzack
Éditeur : Soleil
36 pages
Date de sortie : 21/06/2017
Genre : humour

 

Mon avis :

Afin de marquer le coup des récentes élections présidentielles françaises, Gaby et Dzack reviennent pour un 26e tome reprenant les mésaventures des Blondes, dont la très célèbre Vanessa en couverture. À se demander où ils vont chercher tout ça... parfois drôle, parfois même désopilant... il y a quand même quelques planches où ma blondeur, sans doute, ne m'aide pas à comprendre l'humour. Quoique, j'ai demandé à un grand brun, et il n'a pas compris non plus. Donc avis aux fans de ces demoiselles à la cervelle de moineau : 36 pages en parfaite lignée avec celles des précédents tomes. On aime, un peu, beaucoup, passionnément, ... (moi, la réunion et les messages en morse : j'ai adoré ! Entre autres choses...)

ShayHlyn.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

____________________________________________________________

Cheeky Love tome 3

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse, sport.Scénario : Miyuki Mitsubachi
Dessin : Miyuki Mitsubachi
Éditeur : Delcourt / Tonkam
192 pages
Date de sortie : 21/06/2017
Genre : shôjo, romance, jeunesse, sport.

 

Mon avis :

Entre sport et romance, Yuki ne sait plus où donner de la tête. Elle veut se focaliser sur les tournois de basket à venir, mais Naruse ne cesse de la troubler avec ses demandes incessantes pour qu'ils sortent ensemble. Énormément de questionnements sur le « pourquoi elle l'aime » et « pourquoi elle ne veut pas aller plus loin » parsemés de scènes audacieuses où Naruse montre son affection. Le tout avec un dessin toujours aussi sympathique, des personnages remarquablement beaux et des émotions hautes en couleur, même pour des pages en noir et blanc.

ShayHlyn.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la chronique du tome 1.

________________________________________________________

 

Be-Twin You & Me. Tome 1

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller,les blondes,à la campagne,gaby,dzack,soleil,humour,cheeky love,mitsubaachi miyki,delcourt,tonkam,shôjô,romance,jeunesse,sport, Be-Twin you & me, Saki Aikawai, éditions soleil.Scénario : Saki Aikawai
Dessin : Saki Aikawai
Éditeur : Soleil
176
pages
Date de sortie : 05/07/2017
Genre : shôjo, romance, jeunesse



Mon avis

Be-Twin you & me est le nouveau shôjo de Saki Aikawai, célèbre pour sa série « He is a Beast ! ». Dans ce nouveau manga, nous retrouvons Shizuku, jeune fille qui déteste les beaux garçons principalement à cause de son frère qu'elle voit continuellement jouer de ses charmes avec plusieurs filles en même temps. Dès lors, imaginez sa réaction quand elle se retrouve entre deux canons de beauté, jumeaux de surcroît ! L'un est le prince charmant que toutes les filles adulent, l'autre est sombre et rebelle au point de faire peur à tout le monde. Pourtant, c'est principalement de lui que Shizuku va se rapprocher bien malgré elle, devant jouer le rôle de sa petite amie pour qu'il soit libéré des filles qu'il trouve trop superficielles – s'intéressant aux beaux garçons comme lui et son frère, uniquement parce qu'ils sont beaux justement... un shôjo comme on les aime, avec un trio amoureux dont les aventures commencent sur les chapeaux de roues. Affaire à suivre...

ShayHlyn.

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

 

xiii,l'héritage de jason mac lane,yves sente,iouri jigounov,complot,amnésie,états unis,thriller, les blondes, à la campagne, Gaby, Dzack, Soleil, humour, Cheeky love, Mitsubaachi Miyki, Delcourt, Tonkam, Shôjô, romance, jeunesse.

26/12/2014

XIII -Tome 23: Le message du martyr.

XIII- Le message du martyr, Jigounov, Sente, Dargaud, 9/10 , Aventure, polar, thriller, amnésie, complot, USA, 11/2014XIII- Le message du martyr, Jigounov, Sente, Dargaud, 9/10 , Aventure, polar, thriller, amnésie, complot, USA, 11/2014Dessin : Iouri Jigounov - Scénario : Yves Sente

Sortie : 28/11/2014

48 pages – cartonné

Aventure, polar, thriller, amnésie, complot, USA

 

 

 

Résumé (de l’éditeur) : Betty à l'hôpital, le mafieux Little Joe à ses trousses, le FBI l'accusant toujours d'actes terroristes : il est temps pour XIII de quitter les États-Unis. Paris-Bruxelles-Amsterdam-Leyde. Le résultat des recherches de son ami d'enfance Jim Drake et et Annika, la jeune dealeuse aux cheveux roses, entraînent XIII sur les traces de son parrain. Un nouveau jeu de piste l'attend pour découvrir les secrets du Mayflower : « Toujours suivre la flèche Wampanoag »...

XIII- Le message du martyr, Jigounov, Sente, Dargaud, 9/10 , Aventure, polar, thriller, amnésie, complot, USA, 11/2014

«Ca, comme le dit mon parrain, c’est la version hollywoodienne de l’histoire… »

 

Mon avis : Autre blockbuster à sortir en ces temps bénis de fin d’année, c’est la série XIII créée par le duo William Vance et Jean Van Hamme qui sort son tome 23. Depuis le tome 20, la série a été reprise par Yves Sente au scénario et Iouri Jigounov au dessin (dessinateur initial de la série Alpha). L’éditeur parle pour ce duo d’un second cycle des aventures de XIII, les connaisseurs et inconditionnels de la série parleront en réalité du troisième cycle (petite parenthèse fermée). L’album s’ouvre sur un résumé des trois derniers albums depuis la reprise de la série pour le nouveau tandem. C’est une très bonne initiative car les intervenants sont multiples et parfois une chatte n’y retrouverait pas ses chatons. C’est une initiative qui devrait devenir systématique devant ces séries qui deviennent parfois à rallonges.

XIII- Le message du martyr, Jigounov, Sente, Dargaud, 9/10 , Aventure, polar, thriller, amnésie, complot, USA, 11/2014

Mais rassurez-vous ! Depuis le « reboot » de XIII, la série est relancée avec de nouvelles idées scénaristiques. Le ressort est remonté à fond et l’affaire avance de façon décidée et efficace au grand plaisir des afficionados de la série. XIII est toujours poursuivi et sur les traces de son parrain qui détient les secrets du Mayflower. Le lecteur est plongé dans une course poursuite qui le mène à Leiden en Hollande où XIII doit récupérer des documents cachés par son parrain. Mais XIII doit résoudre une énigme et il n’est pas seul sur la piste…

Sente depuis la reprise de la série n’arrête pas de m’étonner au niveau du scénario. C’est bien mené, vif, rythmé, avec de bonnes idées scénaristiques. Les développements font penser que la suite vaudra la peine d’être lue avec des élections américaines qui se préparent et l’entrée en action de lobbies qui ne reculeront devant rien pour arriver au rêve ultime, mettre quelqu’un à eux au poste de Président des Etats-Unis. Mais XIII sera probablement pas loin…

XIII- Le message du martyr, Jigounov, Sente, Dargaud, 9/10 , Aventure, polar, thriller, amnésie, complot, USA, 11/2014

Iouri Jigounov est toujours aussi talentueux. Son dessin s’impose de plus en plus. J’ai l’impression que d’album en album il réussit à faire la synthèse entre son propre style et celui de William Vance. A un  tel point que maintenant, je ne me pose même plus la question de la légitimité de Jigounov au dessin. Lui, pour moi, c’est maintenant le dessinateur de XIII, même si je reste un grand admirateur de William Vance. A noter que les couleurs sont de Bérengère Marquebreucq.

XIII- Le message du martyr, Jigounov, Sente, Dargaud, 9/10 , Aventure, polar, thriller, amnésie, complot, USA, 11/2014

Cette série, de par ses multiples personnages et rebondissements, est une série qui se lit dans le détail et dans l’ordre de parution de la série. Elle demande donc beaucoup d’investissement dans la lecture. Pour les indécrottables de la série, ils se sont en plus rabattu sur la série « spin-off » intitulée « XIII Mystery » qui donne un éclairage supplémentaire sur certains personnages de la série. Cette série annexe est fort inégale mais digne d’intérêt.

XIII- Le message du martyr, Jigounov, Sente, Dargaud, 9/10 , Aventure, polar, thriller, amnésie, complot, USA, 11/2014

 Mais, pour le lecteur qui suit ce processus de lecture, c’est vraiment un divertissement extraordinaire. J’ai encore pris beaucoup de plaisir à lire ce 23e tome.

 

a09-3e78912.gifScénario

 

a09-3e78912.gifDessin 

 

a09-3e78912.gifMoyenne 

 

 

Lien vers le site internet de l’éditeur Dargaud et la fiche technique de l’album: ICI.

 

Liens vers le site internet officiel de XIII :ICI.

 

 

Capitol.

 

XIII- Le message du martyr, Jigounov, Sente, Dargaud, 9/10 , Aventure, polar, thriller, amnésie, complot, USA, 11/2014

 

13/12/2013

XIII - Tome 22: Retour à Greenfalls.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013Dessin : Iouri Jigounov - Scénario : Yves Sente

Série créée par William Vance et Jean Van Hamme

Couleurs : Bérengère Marquebreucq

Editions Dargaud

Sortie : 22/11/2013

48 pages

Prix conseillé : 11,99 €

ISBN : 9782505017998

Aventure, thriller.

 

Résumé (de l’éditeur): Retour à Greenfalls, dans cette petite ville où Jonathan Mac Lane a été assassiné. XIII est tombé aux mains de la fondation Mayflower et, sous hypnose, se retrouve pressé de questions : il serait le dernier descendant de la branche des Aventuriers du Mayflower et connaîtrait l'emplacement de certains documents qui rendraient leurs droits aux Puritains ! Betty, elle, traverse les États-Unis pour découvrir les secrets du père adoptif de Jason. Sa quête la mènera, elle aussi, à Greenfalls...

 

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

 

Mon avis : Depuis le tome 20 et le début du troisième cycle de la série, XIII a retrouvé une nouvelle dynamique sous le crayon de Iouri Jigounov et la plume d’Yves Sente. A l’image des deux tomes précédents, un nouvel élément dans le scénario, une avancée de la science permet de rétablir des connexions dans le cerveau de XIII et de retrouver des pistes de recherche, permet de remettre du « peps » à un scénario qui tournait un peu en rond lors du second cycle. Ce second cycle n’avait rien de novateur, juste une chasse au trésor à la sauce Van Hamme. La sauce était peut-être bonne mais pas très décoiffante. Dans ce tome, les révélations continuent à voir le jour et non des moindres. Le lecteur va découvrir l’existence de la fondation Mayflower et ses origines. Non seulement XIII va devoir déjouer les agents du FBI mais aussi les membres de cette organisation secrète. On assiste donc à une chasse à l’homme et aux indices qui met beaucoup de rythme au récit avec des rebondissements et des questions. Le mystère s’éclaircit mais est bien loin d’être résolu.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

Yves Sente mène ce scénario de main de maître. Il a su intégrer l’élément qui manquait pour relancer la mécanique et attirer à nouveau l’intérêt des lecteurs les plus exigeants. La reprise du scénario est une réussite totale. Pourtant, ce n’était pas facile de reprendre un tel monument de la bande dessinée.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

Iouri Jigounov nous distille quant à lui son graphisme hyperréaliste. La transition avec William Vance s’est faite sans problème à un tel point qu’on ne sait plus s’en passer. Jigounov n’a pas voulu faire du Vance, il a fait du Jigounov tout en respectant les traits des personnages de la série créés par son prédécesseur.Exceptionnel.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

Un dernier coup de chapeau pour les couleurs de Bérengère Marquebreucq. Elle travaille aussi, entre autres, pour la série Largo Winch. J’aime beaucoup son travail.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

En résumé, un excellent album, passionnant, à l’image de ce troisième cycle des aventures de XIII.

 

Graphisme :      9,0/10

Scénario :        9,0/10

Moyenne :        9,0/10

 

Capitol.

XIII, Retour à Greenfalls, Jigounov, Sente, Dargaud, 11/2013

12/12/2012

XIII Tome - Tome 21. L'appât

xiii, dargaud, l'appat, espionnage, thriller, polar, sente, jigounov, marquebreucq, 112012, 910 xiii, dargaud, l'appat, espionnage, thriller, polar, sente, jigounov, marquebreucq, 112012, 910 Scénario : Sente, Yves
Dessin : Jigounov, Youri
Couleurs : Marquebreucq, Bérengère
Dépôt légal : 11/2012
Editeur : Dargaud
ISBN : 978-2-505-01504-8
Planches : 46 

 

Attrape nigaud ou bonne BD ?

 

Est-il encore besoin de présenter  la série XIII ? Je pense que non !! A moins d’être un extra-terrestre ou d’être comme le héros de Walking Dead,  se réveiller d’un long coma. Tous ceux qui aiment un tant soit peu la bande dessinée connaissent le héros amnésique et tatoué de Van Hamme et Vance. Même le quidam lambda  connait ce personnage, celui-ci ayant été adapté en série TV, en divers produits dérivés et même en jeu à gratter de la Française des Jeux.

 

xiii, dargaud, l'appat, espionnage, thriller, polar, sente, jigounov, marquebreucq, 112012, 910  Yves Sente et Iouri Jigounov ont repris le flambeau depuis le tome précédent et cela plutôt de très bonne manière (voir la chronique : Le jour du Mayflower par Capitol ==> http://www.sambabd.be/archive/2011/12/21/xiii-tome-20-le-...)

 

L’aventure continue et XIII se fourre toujours dans les ennuis.  Fait pas bon être ami avec lui. Yves Sente maîtrise parfaitement son sujet !! Son scénario est plein de rebondissements, d’actions. Des questions y trouvent des réponses, d’autres surgissent et cela rend très plaisante la lecture de ce 21 ème opus.

 

Les dessins de Youri Jigounov frisent la perfection !!  De plus ils sont parfaitement mis en valeur par la colorisation de  Bérengère Marquebreucq !!

 

xiii, dargaud, l'appat, espionnage, thriller, polar, sente, jigounov, marquebreucq, 112012, 910

En conclusion, ce nouvel opus de XIII est une bonne BD de polar/thriller  qui se dévore avec beaucoup de plaisir. Quand vous la refermez, vous n’avez qu’une envie, connaître la suite !! C’est plutôt bon signe. Vivement novembre 2013 pour la sortie du tome 22.

 

Revedefer

 

xiii, dargaud, l'appat, espionnage, thriller, polar, sente, jigounov, marquebreucq, 112012, 910

Ma note :
 
Dessins : 9/10
Colorisation : 10/10
Scénario : 8/10

Global : 9/10

27/12/2011

XIII MYSTERY - Tome 4: Colonel Amos.

Capitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van HammeCapitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van HammeDessin : François Boucq - Scénario: Didier Alcante

Supervisé par Jean Van Hamme

Couleurs : Bérengère Marquebreucq et François Boucq

Editions Dargaud

Sortie : 18/11/2011

Prix conseillé : 11,95 € 

Genre : Aventures- Polar-Thriller

 

 

Résumé (de l’éditeur: Nom de code : « Dovev », c'est-à-dire « murmure » en hébreu. C'est tout ce que les services de contre-espionnage connaissent de l'espion qui vient d'entrer en action aux États-Unis sur l'ordre du Mossad, les légendaires services secrets israéliens. Apparemment, ceux-ci s'intéressent de près aux activités de Frank Giordino, le patron de la CIA à la réputation sulfureuse. L'enquête étant au point mort, le président Sheridan charge Samuel Amos d'en reprendre la direction...

 

 

Capitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van Hamme

 

Mon avis : Le même jour que le tome 20 de la série XIII, sort le tome 4 de la série spin off « XIII mystery ». Cette série développe à chaque album une histoire en marge de la série XIII concernant un des personnages de la série. Ici, il s’agit du colonel Amos. Cette série est censée donner un autre éclairage sur la série principale, ou sur un de ses personnages. Pour ce tome, se sont François Boucq (Le Janitor, Jérôme Moucherot, La femme du magicien,…) et Didier Alcante (Pandora Box,…), un jeune scénariste talentueux, qui s’y collent pour un « one-shot ».

Le dessin de Boucq reste dans la droite ligne de sa production. Il respecte la ligne graphique mais en y laissant sa patte bien reconnaissable. Un bon travail d’artisan mais pas à marquer d’une pierre blanche.

 

Capitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van Hamme

 

On lui doit également la colorisation en  collaboration avec Bérengère Marquebreucq qui a travaillé aussi sur le tome 20 de XIII. Le résultat est diamétralement différent. Ici, les couleurs sont beaucoup moins vives, plus sur des teintes moins éclatantes, avec des ocres, des couleurs plutôt dans les gammes des gris, plus représentatives des albums de Boucq. Bérengère Marquebreucq s’est donc adaptée ici la façon de coloriser de Boucq. Je dois bien avouer que je suis moins emballé par le résultat de ce XIII mystery.

Le scénario d’Alcante nous raconte la vie du Colonel Amos d’avant la série XIII. Cet album se suffit à lui-même et fait très peu référence à la série XIII en fin de compte. C’est un beau scénario d’espionnage, bien ficelé, mais il n’amène rien de bien particulier à la compréhension de la série vedette de Jean Van Hamme.

Capitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van Hamme

Certaines critiques sont dithyrambiques à propos de cette BD. Pour ma part, j’ai apprécié mais sans plus. C’est même une petite déception par rapport à l’attente. Les amateurs de livre d’espionnage, les incollables de la série XIII, se jetteront dessus. Beaucoup d’exemplaires de ce livre se trouveront sous le sapin. Mais cet album n’apporte rien, à mon humble avis, à la mythologie de cette série, loin de là.

 

Graphisme :   7,0/10

Scénario :     8,0/10

Moyenne :     7,5/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

Capitol, François Boucq, Didier Alcante, Dargaud, XIII mystery, XIII, Colonel Amos, spin off, Aventures, Polar, Espionnage, Thriller, Bérengère Marquebreucq, Jean Van Hamme

22/12/2011

XIII - Tome 20: Le jour du Mayflower

Capitol, XIII, Iouri Jigounov, Yves Sente, William Vance, Jean Van Hamme,Bérengère Marquebreucq, Dargaud, Thriller, espionnage, complotCapitol, XIII, Iouri Jigounov, Yves Sente, William Vance, Jean Van Hamme,Bérengère Marquebreucq, Dargaud, Thriller, espionnage, complotDessin : Iouri Jigounov - Scénario: Yves Sente

Avec la participation de William Vance

Couleurs : Bérengère Marquebreucq

Editions Dargaud

Sortie : 18/11/2011

Prix conseillé : 11,95 € 

Genre : Aventures-Thriller

 

Résumé (de l’éditeur: Après avoir découvert la vérité sur son identité, XIII va tenter de percer les mystères de sa mémoire. Ce 20e album marque le début d'un nouveau cycle, où le héros cherche à retrouver ses souvenirs. Pour ce faire, une charmante psychiatre du Maine, le Docteur Suzanne Levinson, lui recommande la stimulation cérébrale. Grâce à cette expérience XIII croise la piste providentielle d'un vieux copain de classe, Jim Drake. Mais les tueurs de la USafe Incorporated empêchent les retrouvailles. Avant de mourir, Drake a néanmoins eu le temps d'évoquer devant son ami le jour du Mayflower. Voilà XIII face à un nouveau complot...

 

 

Capitol, XIII, Iouri Jigounov, Yves Sente, William Vance, Jean Van Hamme,Bérengère Marquebreucq, Dargaud, Thriller, espionnage, complot

 

Mon avis : William Vance et Jean Van Hamme ont décidé de passer la main. La série vedette de Dargaud est donc reprise par Iouri Jigounov (le talentueux dessinateur de la série « Alpha ») et le scénariste Yves Sente ( Blake et Mortimer, Thorgal,…).Avec ce nouveau duo de choc, Dargaud voulait absolument marquer l’essai et perpétuer le phénomène marketing de cette série emblématique de la BD franco-belge. La mayonnaise allait-elle prendre ? Les attentes du lectorat seront-elles rencontrées? C’est donc avec une pointe d’excitation mais aussi d’appréhension que j’ai ouvert ce fameux album…Tout d’abord, la couverture est bien dessinée par William Vance ainsi que les pages 42 à 45 qui retracent l’histoire du Mayflower, bateau qui a transporté les premiers vrais colons anglais, fondateurs de l’imaginaire historique de l’Amérique.

Capitol, XIII, Iouri Jigounov, Yves Sente, William Vance, Jean Van Hamme,Bérengère Marquebreucq, Dargaud, Thriller, espionnage, complot

Le dessin de Jigounov est somptueux mais ça, ce n’est pas une nouveauté. Dans le type de dessin « réaliste », c’est un maître, une référence. Un autre élément qui saute aux yeux,  ce sont les couleurs extraordinaires et vives de Bérengère Marquebreucq. Elles me font penser à la colorisation des albums de Largo Winch. J’aime ces couleurs saturées ! Reste le scénario d’Yves Sente, scénariste mis à toutes les sauces via des reprises de séries prestigieuses. Ne va-t-on pas arriver à la saturation d’un auteur mis à très large contribution ces derniers temps ? Je vous rassure de suite. Cet album est le début d’un nouveau cycle et l’histoire en elle-même est très prometteuse. J’ai l’impression qu’on est reparti sur de meilleures bases que le second cycle qui était plus basé sur de l’action basique, ressemblait plus à un allongement de la sauce qu’à un réel thriller d’espionnage sur fond de coup d’état. Cet album me fait plus penser au premier cycle de la série, où le mystère, les services secrets, des organisations privées opaques occupent le devant de la scène. Dès le départ, une expérience neurologique sur XIII va permettre de retrouver quelques éléments de son passé  enfouis dans sa mémoire bloquée. Et toute la mécanique se remet en route ! De nouveaux éléments mystérieux apparaissent, de nouveaux personnages, de l’action. Tous les ingrédients sont là pour relancer du bon pied la série. Reste à voir si Sente va tenir la distance…

 

Capitol, XIII, Iouri Jigounov, Yves Sente, William Vance, Jean Van Hamme,Bérengère Marquebreucq, Dargaud, Thriller, espionnage, complot

A noter qu’en fin d’album, une auto promotion pour « XIII mystery – tome 4 » avec les cinq première planches de l’album de la série « spin off ».Et si je vous disais que cette série est bien à la pointe du marketing ?

Mais ne gâchons pas notre plaisir… En conclusion, je crois que la série XIII est en de bonnes mains. Pour ma part, ce fut une lecture agréable et captivante.

 

 

Graphisme :  10,0/10

Scénario :     8,0/10

Moyenne :     9.0/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : ICI.

Capitol, XIII, Iouri Jigounov, Yves Sente, William Vance, Jean Van Hamme,Bérengère Marquebreucq, Dargaud, Thriller, espionnage, complot

22/10/2010

XIII MYSTERY - Tome 3: Little Jones

Couv_114862.jpgPlancheA_114862.jpgDessin : Eric Henninot - Scénario : Yann

Couleurs : Bérangère Marquebreucq

Collection dirigée par Jean Van Hamme

Editions Dargaud

Sortie le  01/10/2010

Prix conseillé : 11,50 €

Genre : Thriller

 

Résumé (de l’éditeur) : Pas facile d'être Noir dans le ghetto de Chicago, à la fin des années 60, entre le racisme des Blancs et le radicalisme des Black Panthers. Certains, pourtant, cherchent une troisième voie. C'est le cas du major Wittaker, héros du Vietnam et fils du grand pasteur Martin Calvin X. La petite Jones, jeune orpheline débrouillarde, s'accroche à lui comme une sangsue car elle ne veut pas tomber dans les mêmes pièges que son frère Marcus, qui accomplit de sales boulots pour le compte des Black Panthers. Pour Jones, son avenir est tout tracé : elle a décidé de rejoindre l'armée...

 

Mon avis : XIII mystery, c’est comme l’Arlésienne. A chaque sortie, revient le même débat sur la série XIII et son spin-off. Est-ce réellement indispensable à la série initiale ? Quelle est l’utilité d’une telle série annexe ? Et de parler dans la foulée des marchands du temple qui allongent à l’envie la sauce pour racketter les pauvres petits lecteurs incultes et incapables  de discernement…Cela me fait bien rire…C’est certain que les auteurs auraient pu arrêter la série à la fin du premier cycle et que le second cycle n’est pas du même niveau du point de vue du scénario. Mais peut-on jeter la pierre aux auteurs et éditeur qui en ont fait une série « culte » ? Certains lecteurs en ont tiré leurs propres conclusions et ne veulent pas entendre parler des suites. C’est leur droit et je salue leur décision.

Pour ma part, j’ai toujours été un fan de la série que j’ai suivie depuis le début. Je n’ai pas arrêté de lire la série lors du deuxième cycle. J’estime qu’un second cycle un peu plus faible n’en reste pas moins toujours une excellente série, bien supérieure à pas mal d’autres. Reste enfin la série mystery XIII. C’est appelé une spin-off. Rien que le terme, montre bien que l’éditeur joue carte sur table. Ce n’est pas la série principale, donc annexe et moins indispensable…

Et pourtant, je pense que ce troisième tome est le plus réussi des trois. Il est sur le plan du scénario, le plus abouti, le mieux balancé, et surtout amène une réelle plus value à la série principale. On y découvre des éléments déterminants qui donnent un éclairage différent sur Jones, James Elroy Wittaker ou encore le colonel Carrington. J’ai beaucoup apprécié la background historique donné à cet album qui fait référence à Martin Luther King (I have a dream), à l’affaire Sharon Tate. Bien évidemment, le scénariste a changé grossièrement les noms, il a changé certains détails, complètement inventés, pour « arranger » son récit. Mais le résultat est passionnant, pleins de rebondissements. Vous découvrirez également quel est le prénom de Jones et tout le bouleversement que cela implique dans une certaine compréhension de l’histoire principale, le série XIII. Les développements de ce tome ouvrent d’autres possibilités et une suite possible avec la biographie de Jones qui est un des personnages principaux de la série. L’éditeur pourrait lui consacrer une série spin-off à elle toute seule. J’ai apprécié également le dessin d’Eric Henninot (dessinateur de la série Carthago), excellent, assez proche en fin de compte du style de William Vance. Notons également les couleurs de Bérangère Marquebreucq qui m’ont bien plu.

En conclusion, cet album est le meilleur de la série XIII Mystery et vaut la lecture. Indispensable.

 

8/10

 

Capitol.

 

On en parle sur le Forum : .

01/11/2009

MYSTERY XIII - T2: Irina

Couv_96796Irina-XIII-mystery-T2-planche-01_bd_full_sizeDessin : P.Berthet

Scénario : Corbeyran

Editions Dargaud

 

Résumé (de l'éditeur) :  Après le récit de la jeunesse de La Mangouste, voici celui de la jeunesse d'Irina, la redoutable tueuse. Comment la jeune pensionnaire d'un orphelinat perdu en Biélorussie deviendra-t-elle une redoutable exécutrice au service du K.G.B. ? Comment sera-t-elle recrutée ensuite par La Mangouste, l'homme mêlé à l'assassinat du Président Sheridan et chargé d'assassiner XIII ? Tout commence en pleine nuit par l'arrivée dans l'orphelinat d'un bel officier russe qui demande à rencontrer, en privé, deux jeunes filles de 15 ans...

Mon avis : Pas de grosse surprise à la lecture de ce deuxième tome de XIII mystery. Philippe Berthet (série Pin up) est au dessin. C'est donc dans la droite ligne de sa série vedette. Les femmes sont toujours superbement dessinées, les ambiances bien rendues. Le scénario de Corbeyran , vraisemblablement supervisé par Van Hamme, est bien ficelé et se laisse lire avec facilité. On y découvre la jeunesse d'Irina et sa quête de vengeance qui se termine d'une façon inattendue. L'auteur a su garder l'intérêt  jusqu'au bout, le suspense tombe à la dernière planche.

En conclusion, si vous avez aimé sans restriction la série XIII, plongez-y illico presto. Cela ne révolutionne pas la série, c'est un coup de projecteur sur un seul personnage. Cette BD peut se lire indépendamment de la série. Il y est juste fait référence en fin d'ouvrage avec la présence très limitée d'Amos et de La Mangouste. Les puristes du premier cycle n'y verront que du commercial, qu'un moyen d'allonger la sauce...Pareille sauce, je veux bien y goûter...

 

7,5/10

 

Capitol.

On en parle sur votre blog: http://samba.xooit.be/t117-XIII.htm?start=20

Écrit par capitolbelgium dans Du haut du CAPITOL. | Commentaires (1) | Tags : dargaud, capitol, corbeyran, xiii, berthet, xiii mystery, irina |  Facebook | |

03/12/2008

XIII mystery – La Mangouste

xiiimystery01_78525xiiimystery01p_78525Auteur : Meyer et Dorison.
Editeur : Dargaud
.
Le résumé.
Les 2 derniers tomes de XIII, parus le 13 Novembre 2007, ont clôturé la quête d’identité de Jason Fly. Mais tant d’éléments restent en suspens… Jean Van Hamme a crée une galerie de personnages tous plus captivants, plus attachants, plus intrigants, les uns que les autres. La collection XIII Mystery permettra d’explorer leur passé, leurs secrets et de dénouer leurs intrigues. Xavier Dorison, a le premier, relevé le défi. Son scénario est d’une efficacité redoutable, tant en ce qui concerne le lien avec la série « traditionnelle » que pour suivre la naissance d’un tueur. Servi par le dessin admirable de Ralph Meyer, cet album ravira les fans de XIII et donnera envie aux autres de se lancer dans cette saga culte.
Mon avis.
Visiblement le challenge de terminer complément XIII était trop dur pour l’éditeur. C’est vrai que la poule aux œufs d’or rapporte toujours autant. Alors, on a pensé à des spins off .5 au total, le un ici présent sur la mangouste, T2 sur Irina, le T3 sur le Ltd Jones, le T4 sur le Colonel Amos et enfin le T5 sur Betty Bornowsky. Ces albums seront scénarisés et dessinés pour des grands noms du 9 ème art. On commence par Dorison et Meyer (IAN) pour ce suricate. Un animal considéré par certain comme le plus dangereux de la planète. Et en effet, c’est un fameux nuisible qui reste pour moi, un personnage des plus détestables. Et c’est certainement la raison pour laquelle j’ai apprécié moyennement cet album.  Mais je dois admettre que le scénario est costaud mais sans grande surprise également .Le dessin de Meyer colle bien à l’esprit XIII sauf parfois les couleurs qui sont étonnement criardes sur certaines pages (la 42 par exemple).
Bref, une histoire correcte que les herpestinaes trouveront sympathiques.
surprises.smileysmiley.com.7

On en parle sur le forum ICI.

29/10/2008

XIII mystery – La Mangouste

xiiimystery01_78525xiiimystery01p_78525Dessin :Ralph Meyer – Scénario : Xavier Dorison

Résumé : Cet album raconte l’enfance et le cheminement de La Mangouste, l’ennemi numéro un de XIII. Son histoire débute au lendemain de la dernière guerre mondiale dans le secteur russe de Berlin…

Mon avis :  Je rassure de suite tous les fans de la série et les autres…Oui , c’est un bon album de bande dessinée bien balancé surtout au niveau du scénario, ce qui rend l’opus crédible. Le dessin de Ralph Meyer est égal à lui-même, mais bien différent dans le cadre de la série XIII et de la patte inégalée de William Vance. Nul n’est parfait mais on s’y fait très vite. Pour ceux qui restent sceptiques devant la démarche commerciale, je leur dirais que j’ai passé un bon moment de lecture et que cet épisode ne dépareille pas du tout par rapport à certains autres albums de la série. C’est vrai que cet album n’est pas du tout indispensable dans la compréhension de la série mais il donne un autre éclairage sur un acteur essentiel de l’histoire. La Mangouste y acquiert peut –être une image plus humaine, un début de réponse à l’existence d’une personnalité très noire…Mais quoiqu’il en soit, quelque soit l’histoire racontée par le scénariste, La Mangouste reste une franche crapule…

Score : 7,5/10.

Capitol.

xiiimystery