28/02/2016

Les chroniques courtes (87) : L’œil des dobermans T3, Neska du clan de lierre T1

L’œil des dobermans - Tome 3 - La grimace du vieux singe.
l'oeil des dobermans.jpgoeil dobermans.jpgDessinateur : Zanat Beb.
Scénariste : Patrick Cothias et Patrice Ordas.
Editeur : Grand Angle.
48 pages.

Sortie : 3 février 2016.
Genre : désastre.

Quand Hitler voulait prouver qu’il descendait des Dieux...
Il aurait bien fallu un souffle divin pour sauver cette série du naufrage. C’est à coups de pied au cul que j’ai péniblement relu les 2 tomes précédents. On retrouve dans ce tome 3, la même soupe de situations incongrues et de dialogues catastrophiques. Je me suis parfois demandé si l’ordre de pages était correct, c’est vous dire comment j’ai trouvé la construction complètement bancale.
C’est fou un sabordage pareil !
Un candidat tout désigné pour le Sambad 2016 !


a01-3e7889f.gifScénario 

a06-3e788fc.gifDessin 

a02-3e788b1.gifGlobal.

Samba.

----------------------------------------

Neska du clan de lierre - Tome 1 - Le marché des coccinelles.
l'oeil des dobermans,zanat,cothias,ordas,grand anglel'oeil des dobermans,zanat,cothias,ordas,grand angleAuteure : Louise Joor.
Editeur : Delcourt
56 pages..
Sortie : 27 janvier 2016.
Genre : jeunesse.



Initiée par sa mère à la fonction d'« Appeleur », Neska se prépare à ce rôle qui consiste à attirer les escargots dont la survie du clan dépend. Alors qu'elles sont parties ensemble à la recherche de plantes rares, une ombre obstrue soudain le ciel.

l'oeil des dobermans,zanat,cothias,ordas,grand angle,Neska du clan de lierre,joor, delcourt,C’est tout confiant que je passe cette BD à  Gaelle pour me donner son avis sur ce titre. Un dessin vraiment sympa et charmant, une histoire écologique, des personnages originaux, des bonnes critiques. Vraiment tout ce qu'il faut pour intéresser une jeune fille de 10 ans.
Et patatras, sa tête en dit long lorsque je viens pour son débriefing. Elle n’a pas aimé (merdum !) mais pourquoi ? Elle a trouvé le langage assez difficile, ce qui explique peut être le décalage avec les autres critiques faites par des adultes. Trop d’information dans les bulles mais une belle fin selon elle.

Mais je trouve ça intéressant d’avoir son avis car cette BD est typée jeunesse … on se serait trompé de cible ?
Ah la jeunesse !


a05-3e788c9.gif

Gaëlle et Samba.
Inscrivez-vous à la newsletter.

----------------------------------------------

31/05/2013

L’œil des dobermans T2 :l’ombre des chiens.

Oeil des dobermans (L')2.jpgdoberman.jpgAuteurs : Ordas-Cothias et Zanat.

Editeur : Grand Angle

Sortie : 05/2013

 

En mission.

Contraint d’intégrer l’Ahnenerbe, la division scientifique d’Hitler créée pour prouver et légitimer la supériorité de la race Aryenne, l’archéologue Arno Ixks est envoyé aux confins de l’Himalaya pour enquêter. 

Placé sous la protection de Palden, une tueuse à la botte du Führer aussi redoutable que mystérieuse, il fera escale dans un camp d’entraînement nazi avant de s’envoler pour les premières missions...

 

Rocambolesque.

J’ai vraiment été décontenancé par cette suite. Je m’attendais à un récit nettement plus sérieux.  Ce tome 2 m’a fait penser  à 2 « X-men » jouant à Indiana Jones. Bref, vous devez enclencher le mode comics pour éviter de dire « c’est du grand n’importe quoi ». Mais même en mode comics, j’ai trouvé que les situations « tombés du ciel » s’enchainaient  sans véritable passion. Je dois aussi avouer que j’ai eu du mal à comprendre plusieurs scènes également … C’était  quoi cette escale en Syrie ?  Une mise en page plus dynamique aurait aidé à sauver un peu l’affaire  surtout avec un personnage comme Palden. Mais là aussi, on passe à coté d’une bonne pépite, j’ai eu l’impression de toujours la voir de loin. 

Voilà, les fans de comics continueront certainement l’aventure, pour ma part, j’arrête là cette uchronie fantastique.

a04-3e788e4.gifScénario

a06-3e788fc.gif Dessin

 a05-3e788c9.gifGlobal.

Samba.

dobermans 1.JPG

 

On en parle avec un yéti.

Inscrivez-vous à l’astrolabe.

13/05/2009

Kim,paradoxe temporel.

Kim2_11032009_002706kim2_plaAuteurs :Zanat et Pernoud.
Editeur :Grand Angle.

Le paradoxe temporel.
Au lendemain du 3e attentat cyber-terroriste commis par le mystérieux groupe “Black Worms”, la place financière helvétique est en péril et pourrait conduire le monde à une banqueroute financière. Les autorités suisses font alors appel à l’agent spécial Kim Giffers. Son arme : un dispositif capable d’envoyer des messages vidéo dans le temps. Six années auparavant, Kim reçoit un message “temporel” sur un des nombreux postes de vidéosurveillance des tours jumelles de Kuala Lumpur. Objectif : identifier et photographier les 4 jeunes qui formeront plus tard le groupe cyber-terroriste “Black Worms”.
Mais rien ne se passe comme prévu. Kim tombe dans les mains d’un agent malaisien véreux.
À l’instar du sort de Kim, la stabilité du monde est des plus incertaines.

Ma névralgie.
J’ai eu l’impression en fermant cette BD qu’on m’avait gueulé dessus pendant tout l’album. Cette nervosité a fini par me donner une bonne migraine. En plus c’est d’une froideur digne d’un bon Bartoll. Bref, pas du tout mon truc.
A mon avis, seuls les aficionados des histoires temporelles (et les suisses) trouveront un intérêt à suivre le retour de Kim  Clijsters sur les cours de tennis.
J’ai dit une connerie ? Foutue névralgie !
surprises.smileysmiley.com.3


Albkim

21/07/2008

Kim,code Azefi.

Kim1_31032007kim01_plaLe résumé.
Auteurs :Pernoud et Zanat.
Editeur : Bamboo.

Au lendemain du 3e attentat cyber-terroriste commis par le groupe « Black Worms », la place financière helvétique est en péril. Dans l'impossibilité de protéger son secret bancaire et pour lui conserver son statut de banque mondiale, les autorités suisses décident de faire appel à la « Division ».
L'agent spécial Kim Giffers devra alors sauver son pays d'une banqueroute qui déstabiliserait l'économie mondiale. Pour cela, elle aura recours à un dispositif capable d'envoyer des messages vidéo dans le temps. Un dispositif aussi dangereux que révolutionnaire, un dispositif très mal perçu par Washington et qui pourrait bien changer la face du monde.
Mon avis.
Bof bof bof, rarement lu un truc aussi indigeste. Cette BD est une sorte de soupe  d'informations insipides parfois économiques, scientifiques mais surtout ça s'avère un répulsif de haute efficacité. Ouille ouille ouille,  c'est encore pire que du Bartoll .Rajoutez y une dose  d'imprécision pour le dessin avec une héroïne sans aucune âme essayant de faire bonne figure lors de ses cascades et vous obtenez pour moi une des pires BD que j'ai lue récemment. Bon si vous voulez  absolument vous ennuyer ou avoir une bonne céphalée, Kim est là, pour vous servir .....un ace.

surprises.smileysmiley.com.3

9782915309904_2