08/06/2016

Montage - Tomes 1 et 2

montage.jpgmontage t2.jpgScénario : Jun Watanabe
Dessin : Jun Watanabe
Éditeur : Kana.
Sortie : Septembre 2013.
194 pages.
Genre : Polar, seinen.

Le résumé.
Le vol de 300 millions de yens, perpétré dans une banque de Tokyo, le 10 décembre 1968, reste la plus grande affaire non élucidée de l’histoire criminelle du Japon… Malgré des recherches de grande ampleur, la prescription a sonné le glas de l’enquête jusqu’à ce jour de 2004… Sur le point de mourir, un inspecteur révèle à un jeune garçon que son père est l’auteur du fameux cambriolage ! Entraîné par la roue du destin, Yamato réussira-t-il à élucider l’énigme du vol des 300 millions ?

montage t1 d.jpg


« Ne fais confiance à personne ».


Mon avis.
On nous demande parfois sur le forum par quel manga commencer pour un novice dans ce domaine. Souvent, on répond de débuter avec du Taniguchi mais ce « Montage » pourrait bien faire l’affaire.
Déjà l’histoire devrait plaire à un lectorat classique habitué aux récits policiers. Ce récit basé sur un fait divers authentique a en effet tous les atouts pour attirer l’attention et titiller l’imaginaire collectif (voir le résumé). Deuxièmement, le dessin est d’excellente facture : décors détaillés, de bons cadrages avec des personnages bien campés sont au menu de ce manga.
Le tout est réellement accrocheur et divertissant, on tourne les pages avec envie. Reste à voir maintenant comment cette série s’est comportée sur la longueur avec 13 tomes au total.
Allez, en avant pour la suite ….

montage t2 d.jpg

 

a08-3e78906.gifDessin 

a07-3e78901.gifScénario 

a07-3e78901.gifGlobal 

Sambaenfuite.
Inscrivez-vous à la newsletter.

 

30/05/2016

Kiss him, not me ! - Tome 3

kiss him not me t3.jpg9782756075648_4_75.jpgAuteure : Junko.
Éditeur : Delcourt/Tonkam.
160 pages.
Genre : Shojo.

 

 


Le résumé.

Kae est à la fois une Otaku et une Fujoshi (fan de Boy’s love). Très enrobée et presque  inexistante, un jour, elle est choquée par la mort de son héros de dessin animé préféré. Déprimée, elle s’enferme dans sa chambre plusieurs jours durant. Après une perte de poids assez violente, elle revient au lycée et découvre qu’elle a un physique de rêve.

« On doit absolument la faire maigrir ! »

Mon avis.
Accrochez-vous bien surtout si vous êtes un auteur de BD franco-belge, cette série s’est déjà vendue à plus d’un million d’exemplaires au Japon. Et elle a aussi gagné le prix machin-chose du meilleur Shojo 2016. Mazette !
Je pense qu’on n’arrivera pas à des chiffres pareils en Europe tellement le sujet est spécial. Si des termes comme Otaku, Fujoshi ou « boys love » vous sont inconnus, vous aurez du mal à intégrer cet univers .
C’est complètement déjanté du début à la fin, ça virevolte dans tous les sens avec une grosse dose de comédie loufoque. Pour le moment comme on joue surtout la carte de l’humour et du divertissement, le côté de la recherche identitaire surtout d’un point vue attirance sexuelle n’est pas complètement assumé. C’est pour ça que le personnage de Shima m’a particulièrement bien plu car elle devrait apporter pas mal de sel dans les prochains épisodes.
Côté dessin, c’est du grand classique made in Shojo !
C’est jeune, c’est fun, c’est complètement débridé et interdit aux plus de 25 ans, c’est Kiss him not me !

kiss him not me .jpg


a06-3e788fc.gifScénario


a06-3e788fc.gif Dessin

a06-3e788fc.gif Global.

Sambette.

 

 

27/05/2016

L'ère des cristaux - Tome 3

l'ere des cristaux.jpgl'ere des cristaux t.jpgAuteur : Haruko Ichikawa.
Éditeur : Glénat Manga.
Sortie : 18 mai 2016.
196 pages.
Genre : Collection Seinen.

 

 

Le résumé.

Les séléniens (des sortes de bouddhas venus de la lune) sont passés au niveau 2. Nos cristaux vont en baver ! Phos continue sa transformation avec de nouveaux bras gélatineux pendant que les autres cristaux hibernent .....( et là j'ai quasiment tout résumé l'album !).

Attention phrase choc qui pourrait heurter le monde scientifique !!


« La banquise de mer ne possède pas de volonté propre ».

Mon avis.

Glénat continue de nous procurer ce titre pourtant peut apprécié par notre rédaction .
Bon, les chroniqueurs opiniâtres te saluent lecteur perdu du net !

Ce qui me dérange toujours autant avec l'ère des cristaux, c'est l'incapacité de suivre les scènes d'action, c'est d'un confus total, comme une explosion de traits et de lumière sans queue ni tête .

Les dialogues sont toujours aussi navrants et sans envergure . Il reste comme positif ce monde créatif et étrange où évoluent nos cristaux. On perçoit aussi une certaine mélancolie et une détresse derrière la dureté toute relative de Phos.

Déjà 3 tomes et toujours aucun suspense en vue. On en perd plus que ses bras !

l'ere des cristaux tome 3 t.jpg

 

a02-3e788b1.gif Dessin

a02-3e788b1.gif Scénario


a02-3e788b1.gifGlobal.

Ah oui quand même 100 % d'amélioration par rapport au tome 2.

Samba (content d'avoir fini avec ce titre) .

Inscrivez-vous à la newsletter.

24/05/2016

Un baiser à la vanille - Tome 1

un baiser à la vanille.jpgun baiser à la vanille t1.jpgAuteure : Rina Yagami
Éditeur : Soleil manga
192 pages
Sortie : 11 mai 2016.
Genre : Shojo



Le résumé

Kokoa, jeune fille timide, arrive de sa campagne pour entrer dans son nouveau lycée. Tous les jours, elle voit un garçon dans le train, Banri. Il est le plus beau et le plus intelligent de l’école. Cependant, il ne vit que pour les études et ne parle à quasiment personne. Kokoa va néanmoins tomber amoureuse de lui. Pas facile dans ces conditions de tenter une approche, elle qui n’est déjà pas très dégourdie. Bizarrement cela ne prendra pas longtemps avant que ce dernier baisse sa garde…

« Je viens de tomber, je suis toute sale ! »

Mon avis.
Ouille, troisième page et on tombe déjà sur une belle coquille « on n’est dans le même lycée mais pas dans le même cursus ». Comme le grand brun est beau et sent certainement bon le sable chaud, même la traductrice s’est emballé les hormones visiblement.
Alors là les filles, c’est du Shojo pur jus, du classique de chez classique. D’un côté, on a un beau mec, intelligent, sportif, attentionné, ténébreux, presque inaccessible, de l’autre côté, une jeune fille assez mignonne (qui ressemble un peu à un bichon maltais), gaffeuse et fatalement très timide.
Comme ses missions se résument à croiser le beau mec, suivre le beau mec, dire bonjour au beau mec, on comprend que la série compte 6 tomes (au Japon).
Un baiser à la vanille est donc réservé aux grandes romantiques options fleurs bleues.
C’est mimi tout plein et rempli de bons sentiments avec un dessin de bonne facture avec quand même une tendance à trop exagérer les grands yeux. Rina Yagami avait déjà réalisé Paradise Lost auparavant.
Ah oui, je dois placer le terme cénobite dans cette chronique, effectivement, c’est « non-bite », c’est du shojo pas du hentai !

un baiser à la vanille manga.jpg

 

a05-3e788c9.gifScénario 

a07-3e78901.gifDessin

a05-3e788c9.gifGlobal.

Sambette.

Inscrivez-vous à la newsletter.

 

Une vidéo hors sujet mais comme c'est Roland ....