15/09/2017

Eldorado

cov.jpg1.jpgBrian Bones, détective privé - tome 2

Scénario : Rodolphe

Dessin : Georges Van Linthout

Editeur : Paquet

Collection : Calandre

48 pages  - cartonné

Parution : 23 août 2017

Polar vintage

eldorado,brian bones,détective privé,van linthout,rodolphe,paquet,calandre,23 août 2017,polar vintage

Présentation :

L’actrice Carol Lorraine, la femme du fameux producteur Claude Goddard, se tue dans un accident à bord de sa CADILLAC ELDORADO flambant neuve. À qui le crime (pardon : l’accident !) profite-t-il ? Au mari, sans l’ombre de doute, car par la plus incroyable des coïncidences, celui-ci a souscrit quelques jours plus tôt une assurance vie au nom de sa femme, assurance dont il est l’heureux bénéficiaire ! Montant de la prime ? 150.000 dollars ! Une somme qui tombe à pic vu que GODDARD est au bord de la faillite… Brian Bones, qui a du flair, détecte aussitôt l’arnaque et se fait fort de démasquer rapidement l’escroc-assassin ! Seul hic : lors de l’accident, c’était celui-ci qui conduisait. Peut-on préméditer un accident mortel en étant soi-même au volant de sa voiture ?

2.jpg

Mon avis :

Deuxième titre de la série : Brian Bones, détective privé, ce récit surfe sur la vague rétro/vintage sans complexes. Bien évidemment le scénario est ultra classique, bien sûr on se croirait dans le magazine Spirou des années 50/60, naturellement la ligne est d’une clarté limpide, hé oui le dessin rappelle furieusement celui de Tillieux des aventures de Gil Jourdan !  Mais après tout, qu’importe ! Encore une fois, des formules stéréotypées envahissent mon esprit de chroniqueur en panne de vocabulaire : charme rétro, ambiance surannée, classicisme, hommage, BD de papa … J’en passe et des pires. Le fait est que ce récit se lit avec le plaisir, que les mécaniques sont belles et les filles joliment croquées, que c'est au fond un bon petit polar, bien troussé, selon une recette éprouvée. A lire un samedi soir en pensant au bon vieux temps.

eldorado,brian bones,détective privé,van linthout,rodolphe,paquet,calandre,23 août 2017,polar vintage

Scenario_R_sf_txt_65px.jpg

 

Dessin_R_sf_txt_65px.jpg

 

Album_R_sf_txt_65px.jpg

jour j,yana,kordey,duval,pécau,delcourt,510,historique,032017

 

 le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

le couvent des damnées,minoru takeyoshi,glénat,seinen,historique,intrigues,sorcellerie,religion

 

Skippy

12/07/2016

Roadmaster

roadmaster,brian bones,détective privé,paquet,calandre,25 mai 2016,thrillerroadmaster,brian bones,détective privé,paquet,calandre,25 mai 2016,thrillerScénario : Rodolphe

Dessin : Georges Van Linthout

Editeur : Paquet

Collection : Calandre

48 pages  - cartonné

Parution : 25 mai 2016

Thriller rétro

Présentation :

USA, années 50/60. Côte Ouest

Brian Bones est enquêteur auprès d’une compagnie d’assurance automobile.

Son job ? Repérer les arnaques et autres truanderies.

roadmaster,brian bones,détective privé,paquet,calandre,25 mai 2016,thriller

 Bergson, patron d’une compagnie d’assurance, appelle Bones pour une enquête. Un de ses clients a été victime d’un terrible accident. La voiture est bousillée et son conducteur dans le coma. Le drame a eu lieu sur une portion de la Curtis Road, droite et parfaitement dégagée. L’homme a sans raison apparente perdu le contrôle de son véhicule, une Buick Roadmaster 52.
Endormi au volant ? Peut-être. Mais c’est le troisième ! ... Le troisième à s’endormir au volant à cet endroit précis. Sans doute le paysage n’est-il pas folichon, mais de là à tous piquer une ronflette ! ...

roadmaster,brian bones,détective privé,paquet,calandre,25 mai 2016,thriller

Mon avis :

Présenté comme le premier titre de la série : Brian Bones, détective privé, ce récit bénéficie d’une bonne mise en situation du cadre narratif. L’action progresse à un rythme soutenu et l’intrigue reste captivante. L’histoire est complète, mais d’autres aventures du personnage principal pourraient suivre.

roadmaster,brian bones,détective privé,paquet,calandre,25 mai 2016,thriller

Le dessin tire vers une ligne claire aux colorisations très fraîches. On ne s’ennuie jamais dans cette BD qui joue sans complexes la carte du charme rétro. L’effet, à la lecture, possède la saveur charmante du classicisme d’une époque, certes révolue, mais qui peut toujours faire rêver.

 

   a07-3e78901.gifDessin

a07-3e78901.gif  Scénario

a07-3e78901.gif  Moyenne

 

Le site internet des Editions Paquet : ICI

 

Skippy.